anne
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai lu avec attention tous vos témoignages et je suis perplexe sur l'état

de mon ami : il m'a un jour parlé de bipolarité parce qu'une de ses amis

lui a confié être bipolaire en lui décrivant ses états. Il m'a alors avoué que

cela correspondait à ses états à lui. Il est vrai que je n'ai jamais compris

pourquoi il pouvait être pendant un moment d'un optimisme exagéré

allant jusqu'à attendre des événements incroyables (il est artiste) et

irraisonnés.

Après, il redescend dans une profonde déprime et je deviens la cause de

l'absence d'inspiration. Il a des moments de violence verbale et a eu

envers moi des violences physiques (mais il dit que c'est moi qui suit

violente). Il a eu des périodes où il ne rentrait pas à la maison, ne

prévenait pas et revenait (il avait bu et pris d'autres choses) sans rien dire

et parfois dans un état pitoyable : des bleus sur le corps, la tête fracassée

... et tout ça sans aucun souvenir de ce qu'il lui est arrivé.

Nous avons du mal à communiquer et pour lui je suis la cause de notre

échec de couple.

Je prend en charge toutes ses dépenses, faute d'argent, il n'est pas

dépensier mais à un goût fortement matérialiste.

Quelqu'un pourrait me dire si son état pourrait relever de la bipolarité car

parler de psy alors que il y a des doutes c'est difficile. Cela m'aiderait à

lui ouvrir une voie nouvelle.

anne
Portrait de cgelitti
Lucie

si déjà ton ami te dit que ce qu'il a ressemble à la bipolarité de son amie, c'est qu'il est conscient de ne pas aller très bien.c'est plus facile de soigner quelqu'un comme lui. le plus sage est d 'aller voir un médecin qui donnera la bonne réponse.
Sujet vérouillé