Bientôt, un vaccin contre la dengue ?

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 26 Juillet 2012 : 15h43
Mis à jour le Jeudi 26 Juillet 2012 : 16h27

Sanofi Pasteur a annoncé que son premier essai mondial de vaccination contre la dengue était en grande partie, un succès : en effet, une réponse immunitaire a pu être obtenue contre trois des quatre virus de la dengue circulant en Thaïlande.

© Istock

Près de 230 millions de personnes infectées par la dengue chaque année

La dengue est peut être due à quatre types de virus, transmis au décours d’une piqûre de moustique.

Dans sa forme classique, la dengue se manifeste par l’apparition d’une forte fièvre avec :

  • maux de tête,
  • nausées,
  • vomissements,
  • douleurs articulaires et musculaires,
  • ainsi qu’une éruption cutanée proche de la rougeole.

Au bout de 3 à 4 jours, tout semble aller mieux avant que n’apparaissent des hémorragies conjonctivales, des saignements de nez ou des ecchymoses qui régressent habituellement au bout d’une semaine.

Mais dans 1 % des cas, la dengue prend une forme hémorragique mortelle.

Jusqu’à présent, la prévention de la dengue était limitée à la lutte contre les moustiques. C’est pourquoi la perspective d’un prochain vaccin contre la dengue est une excellente nouvelle.

Sanofi Pasteur pense en effet pouvoir commercialiser son vaccin d’ici 2015 …

PUB

En pratique

L’arrivée d’un vaccin contre la dengue intéresse aujourd’hui surtout les populations des pays tropicaux ou les voyageurs.

Cependant, en raison du réchauffement climatique, on a repéré dans le sud de la France l’arrivée du moustique tigre (jusqu’alors localisé dans les régions les plus chaudes du globe). Comme ce moustique est un bon vecteur du chikungunya, de la dengue et de la fièvre à virus West Nile, trois affections qui se traduisent entre autres par une forte fièvre, il n’est pas exclu qu’à l’avenir, ces infections apparaissent dans le bassin méditerranéen …

En attendant 2015, où que l’on aille en zone tropicale, lesmesures générales préconisées contre les piqûres de moustiques qui transmettent des maladies comme la dengue - ou encore, le chikungunya, la fièvre jaune ou le paludisme - restent valables :

il faut porter des vêtements longs, mettre des moustiquaires pour dormir et recourir aux répulsifs spécial tropique pour soi et pour ses vêtements …

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 26 Juillet 2012 : 15h43
Mis à jour le Jeudi 26 Juillet 2012 : 16h27
Source : Sanofi Pasteur, juillet 2012.
PUB
PUB
A lire aussi
Attention au moustique tigre en FrancePublié le 09/08/2013 - 14h14

En France, les moustiques tigres sont sous surveillance et des actions sont mises en place pour prévenir leur multiplication. En effet, il ne faudrait pas qu’en s’implantant sur notre territoire ils disséminent des maladies infectieuses tropicales…

Plus d'articles