Bientôt un nouveau médicament antitabac

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 12 Décembre 2005 : 01h00
-A +A
Un nouveau médicament pour aider les fumeurs récalcitrants à arrêter leur tabagisme est en cours de développement. Dénommé Champix® (varenicline), cet agoniste des récepteurs nicotiniques serait deux fois plus efficace que son concurrent le Zyban® (bupropion).

Un nouveau médicament devrait bientôt étoffer les différentes techniques d'aide à l'arrêt du tabac et concurrencer le Zyban®, premier médicament mis sur le marché avec pour indication le sevrage tabagique. Le Champix® (varenicline) est une molécule ayant la particularité de se fixer spécifiquement sur les mêmes récepteurs que la nicotine. Dans le jargon scientifique, il s'agit d'un agoniste des récepteurs nicotiniques qui agit donc sur la dépendance tabagique.Les trois essais portant sur ce médicament ont été particulièrement concluants.Deux études ont été menées auprès de 2.000 fumeurs motivés à arrêter. Certains bénéficiaient de la varenicline (1 mg deux fois par jour), d'autres du bupropion (150 mg deux fois par jour) ou d'un placebo. Les traitements ont été administrés pendant 12 semaines et les patients ont été suivis pendant un an. A l'arrêt des traitements, 44% des patients traités par la varenicline étaient abstinents, contre 29,5% avec le bupropion et 17,7% dans le groupe placebo. Un an plus tard, 22,4% des sujets ayant reçu la varenicline étaient toujours abstinents, contre 16,4% dans le groupe bupropion et 8,4% avec le placebo. Dans une troisième étude, tous les patients ont bénéficié de la varenicline pendant 12 semaines. La moitié d'entre eux ont poursuivi ce traitement pendant encore 12 semaines, tandis que les autres prenaient un placebo. Les sujets ont ensuite été suivis durant 6 mois. Avec le traitement le plus long, 71% des patients étaient toujours abstinents à six mois, contre 50% des sujets sous traitement court.Ainsi, comparativement au Zyban®, les fumeurs traités par la varenicline durant deux mois, ont deux fois plus de chances de devenir abstinents, et pour la moitié d'entre eux de le rester un an après l'arrêt du traitement. Globalement la tolérance a été bonne, les effets secondaires les plus fréquents étant des nausées légères.Les laboratoires Pfizer à l'origine de cette molécule ont déjà déposé une demande d'autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis et en Europe. Ce qui laisse supposer que ce médicament pourrait être disponible d'ici 2007.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 12 Décembre 2005 : 01h00
Source : Communiqué de presse Pfizer, novembre 2005.
A lire aussi
Champix®, la pilule anti-tabac Publié le 16/10/2006 - 00h00

L'interdiction totale de fumer dans les lieux publics début 2007 coïncidera avec la mise sur le marché d'une nouvelle arme pour arrêter de fumer. Champix® est un médicament spécifiquement indiqué dans le sevrage tabagique, dont l'efficacité est remarquable. Son prix de vente n'est pas...

Plus d'articles