Bien suivre son traitement grâce aux objets connectés

Publié par Magalie Le Bihan, pharmacien le Lundi 15 Mai 2017 : 15h49
Mis à jour le Lundi 15 Mai 2017 : 16h43
-A +A

Quand on doit prendre un ou plusieurs médicaments tous les jours au long court, il n’est pas toujours facile d’y penser, voire parfois de se rappeler si on les a pris ou pas. C’est pour cela que de nouveaux outils « connectés » voient le jour pour aider les patients à améliorer l’observance de leur traitement.

Bien suivre son traitement, c’est essentiel !

On parle souvent de la bonne observance d’un traitement pour dire qu’un patient suit à la lettre la prescription de son médecin en prenant ses médicaments comme il le faut. Quand on souffre d’une maladie chronique, l’observance thérapeutique doit être accrue, tout comme le suivi médical ou les règles hygiéno-diététiques. Selon le LEEM (Les Entreprises du Médicament), un patient sur deux atteint d’une pathologie chronique (diabète, hypertension, épilepsie, asthme, maladies psychiatriques…) oublie de prendre ses médicaments. Les conséquences de la mauvaise observance peuvent être très graves, allant jusqu’à l’hospitalisation ou le décès. Un des facteurs primordial d’une bonne observance est la compréhension par le patient de sa pathologie et de son traitement. Les professionnels de santé sont donc en première ligne et peuvent également impliquer la famille et l’entourage du patient pour plus d’impact. Mais une fois à la maison, le patient a parfois besoin d’une aide quotidienne pour se discipliner !

Pour penser à prendre ses médicaments : les applications de rappel de prises

Depuis quelques années, les laboratoires pharmaceutiques et les entreprises de conception de solutions mobiles ont développé des applications pour Smartphones spécialisées dans le rappel des médications. Voici les plus utiles :

  • Pour les parents de familles nombreuses : Médi’Rappel

Cette appli permet de créer plusieurs profils : le vôtre, celui de votre mari et de vos enfants ; puis d’ajouter des médicaments en précisant pour chacun la posologie, la durée et les horaires de prise, et de recevoir une alerte au moment de la prise, pour savoir quel médicament doit être pris par quel personne de la famille. Vous pourrez également constituer un annuaire de vos contacts médicaux (médecin traitant, pédiatre, urgences…) et anticiper vos déplacements ou ceux de vos proches : vous renseignez le nombre de jours du séjour et l’application génère automatiquement la liste de médicaments et le nombre de boites à emporter.

  • Pour une co-surveillance de la prise du traitement avec un soignant ou un proche : Medisafe

Avec Medisafe, vous enregistrez en quelques étapes simples vos médicaments et organisez des rappels de prise. Vous pouvez ajouter une personne qui vous aide à gérer vos traitements et l’application génère des rapports de prise que vous pouvez envoyer à un médecin ou une infirmière. De plus, vous aurez un suivi constant de votre état de santé, grâce à l’enregistrement de vos mesures comme la tension artérielle, le poids, la glycémie...

  • L’appli la plus complète, accessible aussi aux personnes âgées qui ne possèdent pas de Smartphones : Medissimo

Sur Medissimo, on peut enregistrer son ou ses médicament(s) en scannant les boîtes. Une fois que la prescription a été renseignée, l’application met à disposition de l’utilisateur des fonctionnalités permettant de :

  • Recevoir des notifications de rappel lorsqu’il est l’heure de prendre votre traitement, sur votre téléphone ou par email ;
  • Visualiser l’observance de votre plan de prise ;
  • Notifier des éventuels effets indésirables en précisant la nature, la date, la durée et la sévérité ;
  • Gérer vos rendez-vous avec des professionnels de santé ;
  • Partager l’ensemble des éléments avec vos proches et surtout avec les professionnels de santé en charge de votre suivi (infirmière, pharmacien, médecin traitant).

Afin d’assurer à distance le suivi médicamenteux des personnes âgées en perte d’autonomie et qui ne possède pas de Smartphone, une fonctionnalité « aidants » a été créée dans cette application : l’aidant est alerté par des rappels et des notifications de la prise de médicaments et peut intervenir en cas d’oubli. Les aidants peuvent aussi gérer, pour la personne aidée, l’ensemble des fonctionnalités et par exemple envoyer eux-mêmes des rapports de suivi aux professionnels de santé.

  • Pour les adeptes de l’homéopathie : OmeoMémo

Une fois l’application téléchargée, vous saisissez le nom et la posologie des médicaments prescrits par votre médecin, ou conseillés par votre pharmacien. Grâce à un mode de saisie semi-automatique, on enregistre facilement le nom des médicaments homéopathiques, dont l’orthographe est parfois difficile à retenir… Ensuite, un planning personnalisé est créé et un système d’alarme automatique vous permet de choisir à quelle fréquence vous souhaitez être averti(e) de la prise de vos médicaments.

  • Pour les diabétiques : DiabetoPartner

Dans l’appli DiabetoPartner, vous pourrez retrouver des informations pratiques sur votre diabète au quotidien, un carnet de suivi pour mieux le gérer, des rappels de prise de médicaments et de rendez-vous médicaux, le suivi de vos résultats d’analyse ou de glycémie et des conseils autour de l’alimentation et de l’activité physique. Vous pouvez également scanner, sauvegarder et envoyer vos ordonnances à votre pharmacien.

Publié par Magalie Le Bihan, pharmacien le Lundi 15 Mai 2017 : 15h49
Mis à jour le Lundi 15 Mai 2017 : 16h43
A lire aussi
Hypertension artérielle : où en êtes-vous avec les médicaments ? Publié le 09/05/2017 - 08h42

La journée mondiale contre l’hypertension artérielle, le 14 mai, est l’occasion de parler d’un sujet qui fâche : l’observance. En effet, plus d’un tiers des personnes hypertendues ne prend pas correctement son traitement anti-hypertenseur. Pour cette raison, le Comité Français de...

Hypertension : un traitement prolongateur de vie Publié le 13/01/2012 - 13h46

Malgré son traitement, un hypertendu sur deux ne retrouve pas des chiffres tensionnels normaux. Cette absence de contrôle de l’hypertension que l’on constate depuis 5 ans environ, inquiète les spécialistes de l’hypertension, lesquels interpellent les médecins pour améliorer la prise en...

Plus d'articles