• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    1 avis
  • Commentaires (0)

Bien nourrir votre chiot de grande race

Bien nourrir votre chiot de grande raceVous souhaitez offrir à votre chiot de grande race le meilleur départ dans la vie? Sa croissance relativement longue et ses particularités digestives imposent de lui offrir un régime adapté à ses besoins spécifiques.

Chiots XXL

Les chiens de petites et moyennes races (1 à 25 kg) ont une croissance relativement rapide se terminant en 10 à 12 mois. La période de croissance est bien plus longue pour leurs congénères de grande race (braque, berger allemand, labrador, boxer et doberman…), affichant un poids adulte moyen de 25 à 45 kg et ayant une période de croissance s'étalant sur 18 mois. Cette période est encore plus longue pour les chiens de race géante (rottweiller, bouvier bernois, saint-bernard, leonberg, terre neuve et dogue allemand…) n'atteignant leur poids adulte - entre 45 et 100 kg - qu'après l'âge de 24 mois. Afin d'assurer à votre chiot XXL une croissance harmonieuse et un bon départ dans la vie, il est important de lui offrir une alimentation tenant compte des besoins de cette croissance spécifique.

Une ration équilibrée en énergie et minéraux

L'alimentation d'un chiot de grande race doit être riche en énergie car son estomac ne lui permet pas encore d'ingérer de grandes quantités de nourriture. Il a pourtant besoin de beaucoup d'énergie pour se développer! A l'inverse, un excès d'énergie est défavorable à la santé et au bon développement de son ossature. En effet, une absorption excessive d'énergie risque d'accélérer sa croissance et d'occasionner une augmentation de la masse musculaire et du poids exerçant une pression trop intense sur les os et les articulations. Cette situation favorise l'apparition de troubles orthopédiques chez les chiens appartenant à des races déjà prédisposées à ces maladies osseuses et articulaires.Enfin, les rations destinées aux chiens de grande race doivent contenir une teneur en calcium et en phosphore adaptée à leurs besoins, car en quantité excessive, ces minéraux induisent des malformations du squelette.

Article publié par le 26/03/2007
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Trouvez-vous cet article intéressant ?