" Bien dans sa vue, bien dans sa vie "

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 13 Octobre 2004 : 02h00
C'est le slogan choisi pour la toute première Journée nationale de la vision, qui se déroulera le 14 octobre 2004. « 80% des informations utilisées par le cerveau proviennent de la vision. » Et pourtant, toutes tranches d'âge confondues, plus d'un Français sur trois présente une anomalie visuelle.

A l'occasion de son cinquantième anniversaire, l'ASNAV (Association nationale pour l'amélioration de la vue) souhaite sensibiliser sur l'importance d'une bonne vision tout au long de la vie, à travers une journée nationale de la vision. Le 14 octobre, 5.000 opticiens participants (identifiés par une affiche apposée sur leur vitrine) proposeront à toutes personnes majeures une évaluation gratuite de leur acuité visuelle. A l'issue du test, un carton vert sera remis lorsque l'acuité binoculaire minimale est de 8/10e et l'une des deux acuités monoculaires de 5/10e au moins. Sinon, la personne se verra remettre un carton rouge l'incitant à se faire examiner par un ophtalmologiste.

Il faut savoir que les affections de l'oeil, rarement douloureuses, s'installent souvent de manière insidieuse. C'est pourquoi, le réflexe prévention permet de conserver un bonne vue toute la vie. Une évaluation régulière des capacités visuelles et une visite le cas échéant chez un ophtalmologiste sont indispensables à tout âge.

  • 25% des enfants présentent une ou plusieurs anomalies visuelles, qui, non corrigées, entraînent un retard dans l'apprentissage de la lecture, base de la scolarisation et du développement intellectuel.
  • 30% des conducteurs présentent au moins un défaut visuel.
  • Près de 3% des plus de 40 ans, soit près d'un million de personnes, souffrent d'un glaucome, une affection pouvant conduire à la perte de la vue si elle n'est pas dépistée et traitée à temps.
  • Le travail et les loisirs devant un écran (télé, ordinateur), qui imposent notamment de fixer de façon soutenue, peuvent révéler des défauts de vision non dépistés précédemment.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 13 Octobre 2004 : 02h00
Source : Communiqué de presse de l'ASNAV, octobre 2004.
PUB
PUB
A lire aussi
Vision : 8 millions de conducteurs dangereux !Publié le 08/10/2007 - 00h00

Les réflexes et la vigilance sont des conditions nécessaires pour parer aux accidents de la route. Mais la vue est tout aussi primordiale, voire bien davantage. Une mauvaise vue au volant met tout le monde en danger. Chaque conducteur doit être responsabilisé afin qu'il veille aux indispensables...

Un conducteur sur trois présente des troubles de la vue...Publié le 22/10/2002 - 00h00

Sur la base de tests réalisés au cours du Mondial de l'automobile 2002, un conducteur sur trois présente un véritable problème de vue, nécessitant une visite chez un spécialiste. Ainsi, près de 700.000 automobilistes à la vision défaillante feraient mieux de s'abstenir de prendre le volant...

Plus d'articles