jean
Portrait de cgelitti
bonjour !!!

je m'appelle Ingrid, je suis étudiante en 3ème année de formation d'assistante de service social.

dans le cadre de l'élaboration d'un mémoire de fin d'étude, je suis à la recherche de témoignages de familles qui sont confrontées tous les jours à la maladie d'alzheimer de leur proche.

si vous êtes interessés, j'ai préparé un questionnaire anonyme que je peux vour faire parvenir par courrier electronique.

en cas d'hésitation, je répondrai à toutes vos questions.

je sais qu'il est difficile de dévoiler sa vie privée à une inconnue mais j'espère tout de même avoir des contacts.

merci par avance et à bientôt j'espère.

Ingrid

jean
Portrait de cgelitti
je suis guérisseur térapheute de lumières
Equilibre du yin et du yang
pour la maladie Alzeimer il faux utilisée les champs magniétisme pulsée
des les preumier sinpton sa ne le guérirapa
mais sa peux stopée la maladie
rjuan75@wanadoo.fr
puech brigitte
Portrait de cgelitti
bonjour,
mon père est mort de cette maladie le 10 février 2004- ma mère a refusé de se laisser "assister" presque jusqu'à la fin.... elle s'est épuisée à le remonter, à subir quelques fois sa violence... elle l'a tenu et porté à bout de bras pendant 5 ans ... 1 an de plus et ils auraient fêté leurs 60 ans de mariage. je suis intervenue à plusieurs reprises à l'hopital (perte de connaissance, malaises ...donc: examens en milieu hospitalier)pour le sortir et le ramener à la maison car il est vrai que le personnel hospitalier n'a pas été à la hauteur (je ne supportais pas de le voir attaché sur son lit comme en hopital psychiatrique), il avait les mains et les pieds attachés par des sangles, et ça me faisait mal de le voir ainsi... généralement, j'allais entre midi et deux heures à l'hopital dès que maman m'avait téléphoné pour me dire où de trouvait mon père,je le détachais et je le ramenais à la maison puis je retournais travailler sans avoir mangé,à cran !! 5 ans à me poser des questions!Maman avait "ordonné" qu'on s'occupe de mon père...On obtempère avec maman. J'ai eu papa pour moi les 4 dernières semaines de sa vie dans un service grenoblois que je ne citerai pas!!! Tout s'est rapidement dégradé: au début, j'arrivais à le faire manger puis au fil des jours, il s'est éteint d'une pneumopathie non sans être tombé dans une sorte de coma...je n'ai pas très bien compris ce qui lui est arrivé exactement...pendant les vacances de février, je me suis aaccordée une semaine de vacances. Avant de partir le 9/02 je me suis occupée de lui (couvertures pour ne pas avoirfroid , je lui ai parlé de tout et de rien, enlevé (encore et encore les sangles...inutiles!!!) puis le je suis montée me reposer en station de ski. Le lendemain matin, quelques heures après, ma mère m'a téléphoné pour m'annoncer qu'il était mort à 6h du matin le 10/02..mais ce n'était pas fini... il a fallu s'occuper de toutes les démarches d'incinération, aller chercher des vêtements, défiler devant des cercueils, choisir une urne, la plaque... récupérer les actes de décès, m'occuper de ma mère.... C'est un enfer AVANT de savoir, QUAND on sait, PENDANT et APRES bien sûr ... Mais quelles solutions sont proposées aux aidants familiaux? Mettez-le à l'hopital !!! Faites-vous aider !!!Par qui? On est seuls et il faut se débrouiller seuls comme on peut en essayant de se protèger mais on y laisse énormément de forces, on est K.O. debout, toujours stressées... eet ça fait mal au fond de vous d'entendre votre père vous dire "Bonjour madame " Oh papa ! c'est moi ta fille ... montrer des photos, faire répéter des dates, combien d'enfants? comment s'appellent-ils? Leurs prénoms etc.... Ca fait très très mal et on ne s'en remet jamais ... la famille est toute seule et tellement désamparée qu'elle ne vit qu'à travers Alzheimer ...
Si vous voulez me poser des questions, je reste à votre disposition puechmc@wanadoo.fr
A bientôt peut-être
lalondine83
Portrait de cgelitti
bonjour,

j'ai lu avec beaucoup d'émotion votre témoignage. merci d'avoir fait le récit d'une partie de votre vie si douloureuse soit-elle.

même si vous avez répondu à une partie des questions que je me posais, je vous fais tout de même parvenir mon questionnaire, qui m'aidera à étayer mes recherches qui portent justement sur ce quotidien bouleversé des aidants familiaux et les conséquences économiques, sociales et familiales qu'engendre cette maladie.
ce questionnaire restera anonyme et confidentiel, je serai la seule personne à l'utiliser.

je tenais à vous dire que j'ai eu l'occasion d'accompagner des personnes atteintes ainsi que leurs familles, dans le cadre d'un de mes stages. c'est en faisant le constat de ce manque de soutien et d'écoute aux aidants familiaux que m'est venue l'idée d'écrire un mémoire et de proposer des hupothèses de travail auprès de cette population.

merci beaucoup pour votre aide.

à bientôt.
Sujet vérouillé