anne
Portrait de cgelitti
Je cherche quelqu'un qui pourrais m'aider à y voir plus clair voilà :

J'ai 43 ans je suis divorcée depuis 3 ans je ne crois pas être "dérangée" mais je n'ai pas de réponses à mes interrogations et il me semble que cette situation n'est pas rationnelle

Depuis quelques temps je suis inscrite sur des sites de rencontres.

L'année dernière j'ai eu des contacts (échanges de messages) avec un homme avec qui je discutais très bien et puis du jour au lendemain il a disparu, plus de nouvelles. Il y a environ 1 mois et demi il est de nouveau rentré en contact avec moi il avait changé de pseudo et il ne me l'a pas dit tout de suite mais de nouveau et sans savoir que c'était lui, j'étais très contente à chaque message que je recevais de sa part. Puis il m'a dis qui il était. Nous avons ensuite décidé de se parler plus directement sur MSN (tchat)nos conversations durent des heures voire des nuits entières (du moins le week-end) ,voyant que le courant passait très bien, je lui ai proposé de se rencontrer (je précise également que l'on se s'est jamais envoyé de photos donc on ne sait ni lui, ni moi, à quoi ressemble l'autre et là il me dit qu'il n'est pas prêt, qu'il veut qu'on soit "bons copains" j'ai très mal pris la chose et puis je me suis dis il a peut être besoin de respirer (il n'y qu'1 an qu'il est séparé)donc j'ai continué à discuter avec lui pendant un certain temps et l'autre jour le "sujet sensible" est revenu sur le tapis et devant un nouveau refus je lui ai dit qu'il valait mieux que cela cesse, et j'en ai été très malheureuse (pleuré, pas dormi etc.). Le lendemain je lui ai envoyé un mail en lui expliquant ma réaction,lui disant que tout ce que je souhaitais c'était le rencontrer et pas plus.. il y a répondu en disant qu'il était content que je lui ai écris message car il culpabilisait. Le surlendemain en éclairant mon ordi je vois qu'il est sur MSN et là ça a été plus fort que moi j'ai rengagé la conversation mais rien a évolué et quand je ne lui parle pas de 2 jours ça me manque.

Je voudrais donc savoir ce que vous pensez de cette relation, car moi franchement ça se bouscule dans ma tête, des fois je me dis je vais tout arrêter mais j'y arrive pas. Je pense que c'est aussi un manque de volonté de ma part...mais ça n'explique pas tout.

Je vous remercie par avance d'une part d'avoir été au bout du message car il est long mais surtout des conseils que vous me donnerez et qui me permettront peut être de'y voir plus clair et de prendre une décision.

PUB
PUB