meli
Portrait de cgelitti
Problème :

J'ai quelqu'un dans la tête en permanence, alors que je ne devrais pas-- J'éprouve des sentiments qui n'ont pas leur place ma situation car vivant en couple et amoureuse de mon conjoint, je ressens pourtant quelque chose de particulièrement intense pour quelqu'un d'autre: quelque chose qui a quelque chose de magique, délicieux, d'euphorisant.. J'essaie de ne pas penser à lui mais dès que, sans prévenir, son visage apparait dans mon esprit, j'ai commme un sursaut de joie dans le coeur, un "boum" de bonheur, et pire, si je revois son regard, c'est du pur bonheur qui m'envahit..

Mais, en tout cas, ca remet pas du tout en cause mes sentiments pour celui avec qui je vis, que j'aime sinçèrement et avec qui j'ai envie de passer toute ma vie! Par contre, jme culpabilise d'éprouver quelque chose comme ça pour quelqu'un d'autre et j'ai l'impression de trahir mon conjoint avec ce genre de sentiment, Est-ce malhonnête d'éprouver ça?, bien que je le commande pas, et comment ça se fait que l'on puisse être très amoureux de quelqu'un et pourtant avoir d'autres sentiments pour d'autres personnes?..Il me tient à coeur d'avoir des relations basées sur la sinçérité, mais là, je ne sais pas comment "situer" ce truc étrange..

Des idées?

meli
Portrait de cgelitti
Bonsoir Sylvie !

L'être humain est complexe... Humanité sous-tend imperfection mais surtout, "être sensé et sensible". Refouler ce qu'on ressent serait hypocrite, assumer ses sentiments, c'est courageux, en retirer une leçon, c'est la sagesse ! Il faut que vous arriviez à prendre du recul et voir quels bienfaits vous pouvez retirer de ce "trouble".
Mais votre démarche démontre déjà que vous avez une conscience et que vous êtes parfaitement capable de faire la part des choses... Il n'y a rien de malhonnête à vouloir épargner l'homme qu'on aime, le préserver, bien au contraire. Servez-vous du bonheur que suscite cet homme pour le transposer sur votre couple, vous en gagnerez en complicité. Voyez ce fantasme comme le réceptacle fugace de vos désirs projetés. Il a une raison d'être : vous faire progresser avec votre compagnon ! ! !

Méli
Sylvie
Portrait de cgelitti

Cette réponse me rassure, Meli! Ce qui est étrange, c'est que c'est comme s'il y avait 2 parties en contradictions en moi : d'un coté je me "déçois" car je voudrais que mes sentiments soient totalement "honnêtes" (en en ayant QUE pour mon conjoint) et d'un autre coté, je me sens "heureuse" lorsque je pense à cet autre -troublant- Que puis-je en conclure? Que la nature humaine est naturellement malhonnête?
Sylvie
meli
Portrait de cgelitti
Chère Sylvie !

Personne n'est à l'abri d'un "coup de coeur". Evidemment, la culpabilité va de pair avec ce chamboulement quand on est en couple et qu'on aime son conjoint. Néanmoins, qu'avez-vous fait de mal ? Au regard de ce que vous racontez, je ne vois rien de malsain dans le fait d'avoir des pensées trop vite jugées "parasites". Cet homme qui vous obsède ne va faire que nourrir vos fantasmes ! Votre relation avec votre ami peut s'en retrouvée grandie si vous envisagez la situation dans une toute autre optique.
Ce qui vous perturbe tant est physique : son visage, son regard... Mais y a t-il autre chose qui vous fasse craquer à part son minois ou son corps ?? Soyez tranquille, il restera un fantasme, une dope pour votre libido, votre imagination à condition que votre ami vous comble réellement !
Ne culpabilisez plus et servez-vous de ce capital bien-être pour booster votre couple.

Bien à vous,
meli
Sujet vérouillé