sophie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Depuis maintenant presque trois mois, je vis un enfer. Tout cela a commencé après un voyage a l'étranger ou j'ai eu:

1. une tourista et des conditions sanitaires très minimes.

2. Une relation sexuelle protégée avec un étranger.

Depuis mon retour, je souffre énormément. Ca a commencé par des picottements vaginaux et anaux, ensuite une sensation de brûlure très intense... Ces symptomes ont duré 2 semaines au moins. Quelques jours de répit et puis c'est reparti de plus belle. Depuis, ca repart pendant trois-quatre jours et ca revient, chaque fois plus douloureuse que celle d'avant.

J'ai d'abord cru a un herpes, mais, les sérologies s'avèrent négatives jusqu'a maintenant et j'attends les résultats des frottis. Par contre, si c'est le cas, je suis plus qu'atypique: durée trop longue, aucune cloque ni vésicule. J'ai consulté nombre de docteurs, dont deux spécialistes en MTS, une dermatologue, un spécialiste en santé-voyage, un gynéco et d'innombrables généralistes... Tous, sauf un, ont paru plus que sceptiques quant au verdict de l'herpes. Celui-ci m'a prescrit du Valtrex en traitement préventif vu les nombreuses rechutes... mais, si j'ai toujours mal après 4 jours, est-ce normal? L'effet doit-il apparaître plus tôt? Je sais aussi que l'herpes peut se déclencher a la suite de crise d'anxiété, mais, croyez-moi, quand on sait pas ce qu'on a depuis si longtemps et qu'on a mal, c'est difficile de penser a autre chose...

J'ai aussi beaucoup d'autres malaises étranges: saignements entre les règles, crampes, douleurs musculaires, folliculites aux fesses très douloureuses, diarrhées avec glaire intermittentes, fissures anales qui ne guérissent pas.

Je tiens a mentionner que j'ai passé tous les tests de MTS dont gono, clam, syphilis, mycoses, etc. Tous sont négatifs.

Je ne connais pas beaucoup votre site, mais, j'aimerais qu'on me donne d'autres pistes pour tenter de trouver de quoi je souffre et qu'on me dise si ces symptomes peuvent ressembler a quelque chose de connu. Y'a-t-il un lien a faire entre ceux-ci? J'aimerais aussi savoir si mon cas peut vous inspirer un réel herpes?

Je vois un gastro-entérologue le 17 octobre... D'ici la, je souffre sans bon sens et j'angoisse. Les douleurs sont très intenses et inconfortables. Ma vie sexuelle est nulle et ma qualité de vie grandement diminuée.

Merci de vos témoignages et conseils.

sophie
Portrait de cgelitti
On dirait un prolapsus (déplacement pathologique d'un organe vers le bas), peut être devrais tu faire autre choses que des examens sanguins. Une IRM par exemple, pour être fixé.... et ne pas d'égarer dans une suspicion de MST.
Sujet vérouillé