Bibaleloula
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Ma fille de 9 ans est hyperactive mais aucun mèdecin ne veut me donner de médicaments. Elle est en échec scolaire puisque elle n'arrive pas à se concentrer et malgré tous les efforts fournis à la maison, rien n'y fait pour améliorer les résultats. Je lui donne des produits à base de plantes, je l'emmène régulièrement voir un ostéopathe et puis j'essaie de lui donner tout mon amour et ma patience. Par contre, depuis un an un autre problème est venu s'ajouter. Elle bégaie de plus en plus et meme après un an de séances orthophoniques, il n'y a aucune amélioration.

Je vis seule avec elle et je suis à bout. Maintenant moi aussi j'ai l'impression d'étre en échec total et je me dois de réagir. Que toutes les personnes qui s'en sont sorties avec l'hyperactivité et le bégaiement me donnent leur recette miracle. Merci d'avance.

Francis01
Portrait de cgelitti
[QUOTE=sissi] bonjour
femme de 33 ans je souffre d'un begaiement depuis mon jeune age seulement ces derniers temps (2 ans )mon begaiement a doublé je n'arrive meme apas a pronnoncé une phrase compléte le plus beau c que je suis journaliste .je veut une solution a mon probleme.aider moi car je pense au suicide.[/QUOTE]


http://www.ieb.asso.fr/

J'ai fais ce stage et je peux vous dire que ca marche...
nina
Portrait de cgelitti
je dois vivre la mm chose!!!g un garçon de 10ans qui ne sait pas tenir en place; aussi bien dans un cabinet médical, dans une église,...il fait mm des grimaces bizards, pour qu'on le regarde!! il a déjà été chez un orthophoniste a 3ans car il zeuzeuté depuis ça va; Mais l'an dernier, il a fini avec 3/20 de moyenne. G demandé de le faire doubler, le directeur a refusé. Je l'ai changer d'école et de 3, il est passé à 9 et maintenant il a 11!!!C'est dur dur mais je continue de le soutenir. Ca arrive qu'il ne veuille pas faire ses devoirs, au bout de trois demandes, je le laisse pour m'énerver dessus et qu'il se bloque, cela n'en vaut pas la peine. Devrais-je le faire voir par un médecin? J'hésite, moi et les médocs, ça fait 2. Merci de votre aide
marie34
Portrait de cgelitti
Un site d'information est en cours de construction.
Vous pouvez joindre l'association ALFABEG en écrivant un message à l'adresse suivante : alfabeg@gmail.com
LOLOTTE
Portrait de cgelitti
[QUOTE=marie34] Bonjour SISSI,
J'ai été touchée par votre message. J'enseigne une méthode DOUCE et sans béquille pour résoudre les problèmes de bégaiement. Mon fils de 15 ans en a bénéficié avec bonheur et réussite.
C'est avec plaisir que je vous en parlerai si vous le souhaitez. J'ai créée une association, voici son adresse, écrivez moi, je vous répondrai:
alfabeg@gmail.com[/QUOTE]
Clotilde
Portrait de cgelitti
Bonjour Christine,
En lisant votre message, je me suis revue l'an dernier. Voici notre histoire: J'ai un garçon de 8 ans. Dès la maternelle, il a eu des problèmes d'adaptation au milieu scolaire. Il était rejeté parce trop impulsif et inatentif (les termes utilisés par l'équipe enseignante était même agressif, associable et inadapté au milieu scolaire mais ce n'était pas le petit garçon que nous connaissions en famille ou entre amis, certe vif mais tellement affectueux avec grands et petits - Je pourrais raconter une multitude d'anecdotes heureuses en famille et malheureuses à l'école). Le diagnostique "hyperactif" a très vite été posé par un neurologue en centre hospitalier mais je n'ai pas tout de suite accepté le traitement. Mon fils a alors commencé a être suivi en neuropédiatrie, pédopsychiatrie, ortophonie, psychomotricité . La pression des autres élèves et leur méchanceté + celles des instituteurs augmentaient, nos angoisses de parents croissaient(on se sentait jugés, jaugés par le corps enseignant qui nous a traité de parents trop couvants, hyperprotecteurs, ne voulant pas couper le cordon, bref on nous a culpabilisé). J'ai alors accepté qu'il soit mis sous traitement). Cela ne l'a pas aidé malgré le soutien médical et il a commencé à bégayer environ 6 mois après le début du traitement. Au début, j'ai pensé à un effet secondaire, à l'angoisse de l'apprentissage à l'école (il venait de passer au CP et même si le mécanisme de la lecture était acquis, je voyait bien qu'il se sentait mal. Il mangeait tous ses pulls ou sweats aux manches et quand les manches étaient trop courtes, il mangeait son col ou la fermeture éclair de son blouson. Il n'avait plus d'ongle).Malgré tout on faisait confiance et on s'est réveillé quand on nous a annoncé en CE1 qu'une demande de placement en IR (Institut de rééducation) était préférable pour les autres et pour lui!!! Je me suis révoltée. J'ai lâché 5 années de soufrance et d'abandon des enseignants. Le soutien l'équipe médicale a été très important et avec l'aide à l'IEN du secteur, il a changé d'école en septembre 2004. Depuis c'est la métarmophose!!! Un gamin perdu devient un ange!!! C'est vrai, nous avons accepté qu'il redouble car nous avions peur que les lacunes soient profondes. Cette année, nous n'avons que des compliments sur lui, il travaille très bien et a même des acquis des années antérieures, il ne bégaie plus et comme il dit il se "bat" pour réussir.

La seule recette que je puisse vous donner :

Continuez à aider et aimer votre enfant, faites lui confiance, ouvrez les yeux pour voir ce qui se passe autour d'elle, ne culpabilisez pas, faites-vous aider par des médecins compétants.

Ne baissez pas les bras et j'espère que cela ira mieux.
sissi
Portrait de cgelitti
bonjour
femme de 33 ans je souffre d'un begaiement depuis mon jeune age seulement ces derniers temps (2 ans )mon begaiement a doublé je n'arrive meme apas a pronnoncé une phrase compléte le plus beau c que je suis journaliste .je veut une solution a mon probleme.aider moi car je pense au suicide.
Cloé
Portrait de cgelitti
[QUOTE=marie34] Bonjour SISSI,
J'ai été touchée par votre message. J'enseigne une méthode DOUCE et sans béquille pour résoudre les problèmes de bégaiement. Mon fils de 15 ans en a bénéficié avec bonheur et réussite.
C'est avec plaisir que je vous en parlerai si vous le souhaitez. J'ai créée une association, voici son adresse, écrivez moi, je vous répondrai:
alfabeg@gmail.com[/QUOTE]

Vous avez un site internet ?
Francis01
Portrait de cgelitti
Bonjour. Un livre sur le bégaiement.

Ce livre raconte la vie « depuis sa naissance, jusqu'à aujourd?hui » d?une personne qui a bégayé pendant de très longues années.

« C?est dur de bégayer, quand on a beaucoup de choses à dire »

Je ne suis pas un écrivain de renom et mes études ne m'ont pas permis d?écrire comme je l?aurai souhaité. Les mots simples et un peu d'humour ont été les seules armes en ma possession pour parler des difficultés de parole chez certaines personnes.

Ce livre est édité aux éditions http://www.manuscrit.com/

Pour arriver directement sur le manuscrit faire un copier-coller avec le lien ci-dessous.

http://www.manuscrit.com/catalogue/textes/fiche_texte.asp?id Ouvrage=5399

Un grand merci a Ivan Impoco, qui grâce à ses stages pour lutter contre le bégaiement, ma redonner le gout de m?exprimer.
http://www.impoco.com/

Un livre qui devrait faire réfléchir beaucoup de monde.

Les bénéfices de ce livre vont aux enfants malades. Pièces jaunes ou autres.

Amicalement. Lagasse Francis
marine
Portrait de cgelitti
bonjour je suis étudiante et je réalise un mémoire sur le bégaiement. j'aurais aimé avoir des references bibliographiques concernant le role d'un ami dans l'évolution de l'enfant atteint de bégaiement.
merci d'avance
francis01
Portrait de cgelitti
http://www.impoco.fr/

Pages

Sujet vérouillé