Des bas contre les varices

Publié par Candice Leblanc, journaliste santé le Lundi 28 Juin 2010 : 02h00
Mis à jour le Mardi 28 Juin 2016 : 12h04
-A +A
Il existe plusieurs traitements et gestes pour freiner l'apparition de nouvelles varices et améliorer les problèmes de jambes lourdes. Entre autres, les bas de contention. Explications.

Pourquoi des bas de contention ?

Les bas de contention ne font pas disparaître les varices et ne "soignent" pas l'insuffisance veineuse chronique. Toutefois, en porter quotidiennement soulage les autres symptômes (douleurs, sensations de jambes lourdes, crampes, chevilles gonflées, etc.) et surtout, prévient l'apparition de nouvelles varices. Porter des bas ou des collants de contention est donc partie intégrante du traitement de l'insuffisance veineuse chronique (IVC), des varices et des jambes lourdes, sans faire disparaître l'intérêt des autres traitements et des conseils pratiques.

Les bas de contention : une arme efficace contre les varices

Pour rappel, les varices sont des veines superficielles, dilatées de façon permanente, et visibles sous la peau. Elles sont dues à l'accumulation et la stagnation du sang dans les jambes. Les varices peuvent être de différentes tailles et s'accompagner de douleurs et de gênes. Faits de textiles très résistants, les bas de contention compriment les veines dilatées et diminuent leur diamètre. Ce qui augmente la vitesse de la circulation sanguine. Les bas et collants de contention ont également un effet sur les muscles de la jambe. Bien développés, ces derniers agissent comme une pompe sur les veines et forcent le sang à bien remonter vers le coeur.

Publié par Candice Leblanc, journaliste santé le Lundi 28 Juin 2010 : 02h00
Mis à jour le Mardi 28 Juin 2016 : 12h04
A lire aussi
Des jambes légères Publié le 16/04/2007 - 00h00

Jambes lourdes, crampes, fourmillements… Tous ces symptômes ne sont pas à prendre à la légère. La maladie veineuse, maladie évolutive, peut devenir très vite une maladie à risques. Aujourd'hui, une nouvelle technique propose une solution encore moins invasive.

Insuffisance veineuse : le point sur la contention Publié le 04/09/2006 - 00h00

Jambes lourdes, varices, crampes nocturnes, impatiences et oedèmes témoignent d'un mauvais retour veineux. Arrivé dans les pieds, le sang peine à remonter jusqu'au coeur. Les maladies veineuses ou insuffisances veineuses font notamment appel à la contention. Bas, collants, chaussettes, que...

Plus d'articles