Entraidons-nous
Portrait de cgelitti
Bonjour

Voilà, j'ai comme une petite cloque au niveau du perinée, la petite zone de peau entre l'hymen et l'anus; c'est douloureux quand je touche.

Pouvez vous me dire ce que ca pourrait etre! je dois voir mon medecin dans la semaine mais si quelqu'un peut me renseigner?!

Merci

bibi
Portrait de cgelitti
Bonjour
Il y a environ 7-8 ans, il m'ont opéré sous anesthésie locale pour vider l'abcès. Résultat après environ 2 mois c'est revenu. On m'a dit qu'il est courant que ça revienne quand c'est fait localement. Une petite bosse est demeurée la toutes ces années mais sans douleurs.
Voila maintenant 2 semaines (le 30), j'ai du me rendre a l'urgence parce que mon kyste s'est infecté (Bartholinite). C'était devenu la même grosseur qu'un abricot et très douloureux. Résultat, on m'opère le soir même sous anesthésie générale. Ils ont fait une marsupialisation (vider l'abcès et laisser une mèche pour drainer. Habituellement ils font une ablation seulement dans les cas de récidives. Très douloureux au moment du réveil mais vite calmé par des anti-douleurs (Triatec). 1 semaine de congé. On s'assoit avec précaution pour quelques jours (4-5). Il ne reste qu'un léger inconfort. Je dois retourner dans 2 semaines pour faire enlever les points de suture.
AliceValet
Portrait de cgelitti

Bonjour,

ton post date d'il y a 2 ans mais peux tu me dire comment ça s'est passé ensuite pour l'infection ? Moi ça fait 20 jours que j'ai été opérée (ablation glande gauche) et j'ai toujours cette infection qui me fait mal et une boule dure au même endroit que la glande. J'en ai marre de tout ça et j'ai besoin de témoignage pour me redonner de l'espoir.

NINI
Portrait de cgelitti
bonsoir,
enfin des personnes qui ont le meme problem que moi j'ai une opération(méches,ect) ensuite rebelote encore cet fois j'ai eu un traitement sous antibiotique et ma génico m'as conseillé de faire l'ablation de la glangue de bartholin mais es ce que c'est vraiment utile car j'ai lu que malgré l'ablation compléte le risque est toujours là.donc merci de me répondre afin de me renseigné pour mes démarche a venir.
Maeva
Portrait de cgelitti
J'ai moi même été opérée d'une bartholinite il y a 2 mois et voila qu'elle ré apparait aujourd'hui, du même côté, je tente un traitement homéopathique en espérant ne pas devoir repasser sur le billard. Ca fait mal et c'est chiant, on m'avait dit que ca récidivait mais je ne pensais pas à ce point, aussi rapidement et aussi souvent, de plus on m'a dit qu'il n'y avait aucun facteur déclenchant donc là je ne comprends vraiment pas. Ma pharmacienne m'a conseillée de prendre le l'ultra levure en même temps que mon traitement homéopathique afin d'aider la flore à se défendre donc j'essaye tout sa et j'espère que d'ici lundi j'aurais plus rien autrement je ne saurait plus quoi faire.
cat's eyes
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes!
Même problème de récidive pour moi.
Après une première bartholinite en janvier 2005 (opérée et méchée) la revoilà en juin 2006, du même côté!!!
L'opération effectuée était différente (ablation d'une partie de la glande en laissant le fond et élargissement du canal) avec parait-il pas de récidive possible d'après mon chirurgien... Voilà que la semaine dernière cette boule réapparait!!! Mais quand cela va-t-il finir!!
Conclusion: mon gynéco me renvoie la semaine prochaine voir le chirurgien....j'attends une réponse qui pourra enfin me libérer de cette contrainte et de cette douleur!!
L'ablation totale de la glande est-elle la solution?
Caps
Portrait de cgelitti
Je ne sais pas si ça peut attendre. tout dépend de la douleur et de la gêne que cela occasionne, c'est toi qui peut être seule juge de ce côté là. C'est vraiment pas drôle ce truc là et on a parfois l'impression d'être une extraterrestre si on en parle pas !!
Bon courage et donne nous de tes nouvelles bientôt.
didine
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'ai exactement les mêmes symptomes sauf que j'ai eu la chance de pouvoire consulter rapidement ma gynéco. Elle e dignostiqué une bartholinite et m'a donné comme traitement des antibiotiques. Cela fait 4 jours que je les prends srupuleusement mais rien à changé à la situation. A ce que j'ai pu lire sur différents sites internet c'est que la résolution de ce probleme serait l'opération. Je suis anxieuse mais cela ne fait pas trop mal, alors courage à toi.
bien sur
Portrait de cgelitti
[QUOTE=zaza] Les glandes de bartholin, ce sont deux petites glandes situées à l'entrée du vagin, leur rôle est de lubrifier l'orifice et le vagin de façon à ce qu'ils restent humides en permanence et à permettre des relations sexuelles harmonieuses. Quand ces glandes s'infectent, ça donne un abcès appelé bartholite. les causes sont variées, souvent c'est parce qu'un kyste bouche la sortie du liquide lubrifiant, ce qui provoque l'infection de l'intérieur de la glande. Ce problème se soigne d'abord avec des médicaments (notamment des antibiotiques) et si ça n'est pas suffisant, on peut opérer, ouvrir la glande, nettoyer l'intérieur, comme un abcès. La bartholinite ne peut pas rendre stérile car ces glandes sont utiles pour le confort du vagin mais n'ont rien à voir directement avec la reproduction.[/QUOTE]
chris02
Portrait de cgelitti
Bonjour

idem pour moi une bartholinite, qui malgé un traitement de cheval n'est pas partie. Opération 10 jours plus tard avec pose d'une mèche pendant 48h... pas terrible comme sensation...
La question que je me pose maintenant c'est que j'ai 8 jours de soins par une infermière mais je ne sais pas si ça guérrit bien ou pas car c'est toujours gonflé et on sent toujours une boule... est-ce que l'une d'entre vous a eu des soins et comment ça s'est passé?? combien de temps ça prend pour que tout redevienne à la normale?

merci d'avance
Chris1311
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je souhaite apporter mon témoignage. Il faut déjà distinguer la batholinite (ou abcès purulent) du kyste de la glande de Bartholin. Moi j'ai un kyste depuis mon dernier accouchement avec épisio il y a 6ans (c'est peut-être la cause car on m'a dit qu'en coupant pour l'épisio on pouvait avoir touché la glande de bartholin qui est très proche)! Je vivais depuis très bien avec ce kyste de la taille d'une noix que je ne sentais pas et qui ne gênait aucunement les rapports sexuels, mais esthétiquement pas des plus jolis cette boule qui dépasse. Mais sur les conseils récents de médecins et de personnes ayant eu la même chose, on m'a vivement conseillé de le retirer car il pouvait s'infecter en bartholinite ou cacher une tumeur. Donc nous avons convenu avec un médecin de l'hôpital de programmer cette intervention. Entre temps en lisant des témoignages sur les sites, j'ai pris peur sur les conséquences que ça pouvait engendrer.

La veille de l'opération, je me suis rendue à l'hôpital où j'ai pu poser des questions à une sage-femme de garde qui m'a rassurée et m'a dit que l'opération d'un kyste à cet endroit ou ailleurs était bénigne et sans grande conséquence et que ça faisait 20 fois moins mal qu'une épisio (j'ai eu 3 épisio je sais donc ce que ça fait). Par contre m'a-t-elle dit, si je devais me faire opérer en urgence pour glande enflammée, là ce serait beaucoup plus douloureux et plus long.

Je me suis donc rendue en chirurgie hier matin pour mon opération mais j'ai demandé à parler au chirurgien avant. Celui-ci m'a rassuré aussi en disant que les douleurs ne devraient pas dépasser 7 à 15 jours, cicatrisation plus rapide qu'une épisio où on coupe dans un muscle alors que là on coupe dans une glande, plus facile ; que mes craintes concernant la lubrification pour les futurs rapports sexuels n'étaient pas fondés car cette glande enkystée ne jouait plus son rôle de lubrificateur et qu'il me restait de toute façon une deuxième glande de bartholin pouvant lubrifier ainsi que les deux glandes de skene qui jouent aussi ce rôle.

Je suis donc restée et ai attendu d'être opérée hier. Je suis sortie aujourd'hui. J'ai des douleurs normales, je ne peux pas m'asseoir mais debout ou allongée je n'ai pas mal (avec des dolipranes). J'ai une lèvre du côté opéré qui a la taille d'une clémentine toute noire, c'est dû à l'opération, vision étrange mais toute opération a ce genre de conséquence les 1er jours. Par rapport à l'épisio où l'on va difficilement aux toilettes, là ce n'est pas gênant car la cicatrice se trouve entre la petite et la grande lèvre. Dans l'ensemble ca va et je ne suis pas du genre douillette, je reste patiente et je dois de toute façon m'occuper de mes enfants.

Donc je garde espoir que tout reviendra dans l'ordre et que je serai contente d'avoir franchi le pas. Je reverrai le chirurgien dans 6 semaines et espère que ça ne restera qu'un souvenir.

Par contre, je ne sais pas du tout quand il sera possible pour moi d'avoir des rapports, personne ne le dit vraiment, ça m'angoisse un peu quand le moment viendra car je n'ai pas un compagnon attitré.

J'espère que mon témoignage servira aux porteuses de kystes de bartholin. Soignez-vous correctement avant que ça ne s'aggrave. Courage à toutes.

Pages

Sujet vérouillé