Rachel
Portrait de cgelitti
j'ai lu dans un article que 30% des femmes ayant fait un IVG ont connu une baisse de libido. j'en fait a priori parti. Dans les 1ers temps ça allait mais je me suis tellement sentie rejetée par mon conjoint qui ne voulait pas de notre enfant que je n'arrive plus a etre caline. Pensez vous qu'il serait bon que je consulte un psy ?
Rachel
Portrait de cgelitti
D'ailleurs, Marine, en te refusant à lui, si vous n'arrivez pas à renégocier, la situation va vite devenir intenable. Peut-être cherches-tu cela au fond ?
Marine
Portrait de cgelitti
oh non apres ce que j'ai vécu je ne recommencerai plus c'est fini, j'ai trop de rancoeur, et je ne pourrais pas supporter d'etre a nouveau enceinte. C'est pour ça aussi que ça ne facilite pas nos rapports. Je dois évidemment lui pardonner, mais la page est tournée, et puis pourquoi un autre alors que celui là il n'en voulais pas ??
Rachel
Portrait de cgelitti
Dur, dur car si tu souffres de ce manque, de la manière dont ton mari se refuse à toi (car il s'agit de ça, au fond), tu auras du mal à dépasser ta frustration. Tu lui en voudras inconsciemment.
Si tu arrivais à le faire fléchir (pendant les vacances peut-être), je suis sûre que tu retrouverais ton ardeur, car pour toi, le couple c'est l'enfant, et c'est bien normal somme toute.
C'est dommage que vous n'ayiez pas réfléchi votre projet avant de vous engager ensemble... Peut-être n'est-ce pas définitif. S'il t'aime vraiment et que c'est si important pour toi, cela peut peut-être se négocier ...
Malena
Portrait de cgelitti
Salut Marine!

Pour ma part, j'ai connu une très forte baisse de libido. Maintenant cela fait une année que j'ai avorté Et ce n'est toujours pas revenu, j'ai peur de retomber enceinte à chaque fois que j'ai des relations. Je suis devenu une paranoïaque angoissée du sex.

Je n'ai jamais consulté de psy mais je pense que ce serait une très bonne chose. Pour éviter de te retrouver dans ma situation, je te conseil d'utiliser tous les moyens que tu as qui puissent t'aider (psy, amie, famille...).

Bon courage, bisous
Rachel
Portrait de cgelitti
Marine, pourquoi ne veut-il pas d'enfant ? C'est là ton problème peut-être, non ? Tu en souhaites, il n'en veut pas. Et dans ce cas, c'est normal que ça éteigne ta libido ! C'est ton couple qui ne va pas bien...
marine
Portrait de cgelitti
merci c'est exactement la meme chose j'ai peur de retomber enceinte pourtant je prends la pilule, mais aussi je me suis sentie tellement rejetée par cet homme quand il m'a demandé de faire l'ivg que je pense que mes sentiments a son égard ont disparus, c'est bizarre j'ai l'impression qu'il est avec moi que pour le sexe et qu'il ne veut pas s'engager plus. Je n'ai jamais consulter de psy, je dois passer par mon généraliste avant ?
Rachel
Portrait de cgelitti
J'ai l'impression que tu es en train de te faire mal. Comment et pourquoi lui pardonner ? je ne crois pas que ce soit possible de pardonner comme ça, d'ailleurs j'ai l'impression que tu n'en as guère envie au fon de toi ! et c'est bien normal.
Un autre bébé. Ma foi s'il évoluait ... On a le droit de se tromper, de changer d'avis dans la vie ... Ne crois-tu pas ?
Mon sentiment c'est que tu es en train de te pourrir la vie, là. Ton couple doit évoluer, sinon tu prépares malheureusement une bombe à retardement.
Marine
Portrait de cgelitti
il n'en veut pas car il a déjà 41 ans et qu'il se trouve trop vieux pour en avoir surtout qu'il est déja papa d'un ado de 13ans. Moi je suis également maman d'un garçon de 7ans (d'un autre papa), j'ai lu plusieures discusions, je me suis retrouvée dans certains témoignages, j'ai déja la joie de connaitre la maternité, apres si ça n'avait tenu qu'a moi je l'aurais gardé, c'est quand même la suite logique apres un mariage et un 3éme enfant aurait rapproché nos 2 grands, qui aimeraient une petite soeur. Voila tu as raison Rachel, c'est un projet sur lequel je dois mettre une croix, et c'est dur. Mon mari a aussi son mot a dire et je dois le respecter. Je voudrais juste retrouver l'ambiance "avant" IVG, de le désirer comme avant, de retrouver notre complicité.
Rachel
Portrait de cgelitti
Je viens de voir que Tyty te disait à peu près la même chose sur le forum sexualité.
Rencontrer un psy pourrait te permettre de prendre un peu de recul, ça pourrait être un plus.
Bon courage en tout cas, ne baisse pas trop vite les bras...
Sujet vérouillé