Baisse d'énergie et de désir sexuel : et si c'était l'andropause ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 07 Juin 2013 : 12h06
Mis à jour le Mardi 09 Décembre 2014 : 15h34

L’andropause serait-elle une sorte de ménopause au masculin ? Quelles sont les caractéristiques de l’andropause et qui sont les hommes susceptibles d’être atteints d’andropause ?

© Istock

Quelles différences entre l’andropause et la ménopause ?

Andropause et ménopause sont liées à un phénomène hormonal. Mais tandis que la ménopause implique les hormones estrogènes, c’est la testostérone qui marque l’andropause. De même, alors que dans la ménopause les ovaires se mettent au repos, impliquant un arrêt progressif et définitif de la production d’œstrogène, dans le cas de l’andropause la fabrication de la testostérone est seulement ralentie. Autre différence, la ménopause signe l’arrêt de la fertilité, ce qui n’est pas le cas chez l’homme avec l’andropause. Enfin, l’andropause affecte peu d’hommes, tandis que les symptômes de la ménopause touchent de très nombreuses femmes.

Les symptômes de la ménopause

Chez la femme, outre l’arrêt des règles, l’arrêt progressif de l’imprégnation estrogénique peut se traduire par des symptômes très divers et d’intensité variable, dont les plus connus sont les bouffées de chaleur, suivies par des tensions des seins, des douleurs diffuses, une sècheresse vaginale, des troubles sexuels, des insomnies, une fatigue, de la déprime, de l'irritabilité, etc.

Les symptômes de l’andropause

Chez l’homme, on retrouve des troubles sexuels avec une baisse du désir sexuel et des érections moins fortes, mais aussi une baisse d’énergie, de force et d’endurance, une altération des capacités physiques avec une réduction de la masse musculaire et de la fatigue. Outre des troubles du sommeil notamment de type insomnie et une baisse de la pilosité, l’andropause affecte également l’humeur avec une baisse de la joie de vivre, une tristesse avec tendance dépressive ou irritabilité. On peut aussi retrouver chez les hommes une transpiration excessive, une prise de poids notamment abdominale, une ostéopénie (baisse de la densité de l'os). L’ensemble de ces symptômes peut se traduire par une altération de la qualité de vie et une dégradation du rendement professionnel.

Qui sont les hommes concernés par l’andropause ?

Comme les femmes, le risque d’andropause augmente avec l’âge et touche des hommes âgés entre 45 et 65 ans. Mais si tous les hommes voient naturellement leur production de testostérone diminuer progressivement au fil du vieillissement, tous ne souffriront pas de symptômes importants, lesquels sont d’ailleurs controversés, car ils peuvent aussi être le reflet de certaines maladies (dépression, trouble vasculaire, obésité…), voire de mauvaises habitudes de vie (alimentation déséquilibrée, sédentarité, alcool…).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 07 Juin 2013 : 12h06
Mis à jour le Mardi 09 Décembre 2014 : 15h34
Source : (1) Tkaczyszyn M. et al., Pol. Arch. Med. Wewn., 2013 Apr 30;123(4):156-69. Wu FC et al., EMAS Group. N Engl J Med. 2010 Jul 8;363(2):123-35. Testosterone and the aging male : to treat or not to treat ? Bain J. Maturitas, 2010 May;66(1):16-22, Review. Morales A et al., Official recommendations of ISSAM. International Society for the Study of the Aging Male. Aging Male. 2002 Jun;5(2):74-86. Urofrance, http://www.urofrance.org/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/deficit-androgenique-lie-a-lage-synthese-diagnostique.html.
A lire aussi
Ménopause : distinguez le vrai du fauxPublié le 02/11/2012 - 13h51

La ménopause est bien connue pour ses inconvénients, et surtout pour ses bouffées de chaleur. Il existe de nombreuses idées reçues qui circulent au sujet de la ménopause. Savez-vous différencier le vrai du faux ?

J’arrête de fumer et ma sexualité s’améliore…Publié le 04/11/2011 - 11h03

Votre sexualité est en berne ? Vous souffrez de troubles de l'érection ou de troubles de l'excitation sexuelle ? Pour l’améliorer, arrêter de fumer devrait être la toute première recommandation qui s’impose ! En effet, les fumeurs, et tant les hommes que les femmes, présentent un...

Intrinsa® : un patch de testostérone pour rétablir la libido Publié le 02/01/2007 - 00h00

Attention, ce patch délivrant de la testostérone ne s'adresse qu'aux femmes dont la baisse de libido a une origine hormonale, c'est-à-dire en cas de ménopause chirurgicale à la suite d'une hystérectomie (ablation de l'utérus et des ovaires). Son arrivée sur le marché étant imminente, le Dr...

Plus d'articles