Lisounaite
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'envoi ce message sur le forum en esperant que quelqun pourra m'aider. Depuis quelques temps je suis pris de crises de baillements répétitifs, avec une très forte impression "d'insatisfaction", comme si le baillement n'allait pas "au bout". Cela peut durer une demi-heure à une heure, et plusieurs fois dans la journée.

C'estune sensation très frustrante et désagréable, voir pénalisante.

J'ai 35 ans, jamais eu de soucis de santé particuliers, et pas de prise de médicaments en cours.

Par contre, j'ai une activité assez stressante, avec 60H de travail par semaine, peu de repos etc.... Mais pas d'impression de "fatigue" particulière, puisque j'ai ce rythme depuis 9 ans.

Quelqun saurait-il a quoi sont dues ces crises ?

Merci d'avance

charlotte
Portrait de cgelitti
bonjour,
pour ma part, il m'arrive d'avoir le même soucis, mais celà est lié à un reflux de l'estomac
je n'ai jamais ressenti de "brûlures"
celà a été diagnostiqué suite à une toux chronique. lorsque j'étais en crise, je toussais en continu, surtout la nuit
depuis quelques temps, je ne tousse plus, mais cela s'est tranformé en problèmes respiratoires, avec par moment ces crises, avec une nécessité de bailler pour prendre de l'air, mais sans pouvoir aller jusqu'au bout du baillement...... celà peut sembler bizarre
vous pourriez peut-être faire le point avec un médecin
même si je pense qu'il s'orientera + vers l'origine du stress lui aussi.......
de toute façon, le reflux peut être également lié au stress, mais le traitement ne sera pas le même
bon courage pour la suite!
Lisounaite
Portrait de cgelitti

Bonjour, le fait que vous ayez des difficultés respiratoires, peut -être associé à d'autres pathologies comme un problème cardiaque; il me semble que vous devriez en parler à votre médecin.(cf autre commentaire sur cette page allant dans ce sens). Bon courage.

une lectrice
Portrait de cgelitti
Cela s'appelle "une crise d'angoisse"... Je sais de quoi je parle puisque j'en fait depuis plus de 10 ans... C'est très difficile à gérer et souvent pénalisant au quotidien.
Si plusieurs crises successives se produisent le soir, on en vient à redouter le soir... Idem pour le cinéma, les réunions au travail... Rien que le fait d'y penser provoque une envie irrépressible de bailler... Le pire étant bien sûr de ne pas y arriver (on en pleurerait presque de rage parfois !). C'est terrible ! Avant, mon médecin me prescrivait des anxiolytiques pour m'aider. Seulement, il y a un risque d'accoutumance et l'efficacité n'est pas toujours au rendez-vous. Aujourd'hui, je prends sur moi et attends que ça passe... ça finit toujours par passer ! Bon courage et relativise en te disant que si ça n'est pas agréable, ça n'est pas grave non plus !
Martine
Portrait de cgelitti
depuis 5ans mes symptômes sont:
progressivement une douleur continue thoracique vers le droite qui déclanche une crise de baillements pendant une à deux heures (souvent le soir et quelquefois la nuit).
l'intervalle entre ces crises est très variable,de 3 semaines à 2 ou 4 mois.
Tous les examens (cardio,holter,scanner thoraciques,echographie,thyroïde etc..)ont tous été négatifs.
Connaissez-vous une situation similaire et un diagnostic ayant permis de traiter cette pathologie? merci.
Lisounaite
Portrait de cgelitti

Bonjour, c'est probablement un problème de reflux gastrique. ;)

Françoise
Portrait de cgelitti
bonjour,
les crises de baillement sont effectivement signe de stress et de fatigue et d'un besoin de relaxation. le baillement déstresse, il est en général acompagné d'étirement. le yoga est excellent pour ça, il est d'ailleurs conseillé de se laisser aller a bailler autant qu'on veut entre les étirements et différents excercises. étirement 15mn le matin en se levant et 15mn le soir avant de se coucher ou 2h par semaine devrait équilibré votre rythme de vie. Bon courage.
Yves
Portrait de cgelitti
je ne serais pas étonné que celà vienne simplement du stress
Essayez dans un premier temps de prendre des relaxants légers, genre plantes . Sinon il faudra consulter pour passer à une médication plus efficace, si tant est que votre problème vienne d'une certaine angoisse plus ou moins consciente, ce que je crois .
Ondine
Portrait de cgelitti
Bonjour, cela m'est arrivé aussi, et c'est vraiment très désagréable, voire angoissant. On a l'impression que le diaphragme ne s'ouvre pas assez et que la respiration est incomplète.
J'ai alors fait des exercices de respiration de yoga : des respirations complètes abdominales et costales (en comptant jusqu'à 6), avec arrêt en apnée (en comptant jusqu'à 3), puis expiration très lente, costale puis abdominale en vidant complètement tout l'air (compter jusqu'à 6, puis augmenter progressivement jusqu'à 9), et arrêt poumons vides (compter jusqu'à 3). C'est très relaxant, ça se pratique allongée sur le dos et décontractée. En général, cela m'endormait... Mais au yoga, on recommande d'en faire 6. Bonne relaxation !
miss.mia
Portrait de cgelitti

bonjour, je suis tout à fait d' accord, il faut discipliner sa respiration avec le ventre et respirer par le nez et souffler par la bouche. C' est une sorte de réeducation de la respiration! J' ai le même problème, ça ne se règle pas en un jour mais il ne faut pas lacher prise. Par contre si le probème persiste mieux vaut consulter quand même et ne pas prendre de risque. Je suis sûre que ça va aller! Courage

leeloo83260
Portrait de cgelitti

Bonjour Bertrand,

J'ai depuis plusieurs jours exactement les mêmes sensations que celles que vous décrivez, avez-vous finalement trouvé ce que vous aviez ?

Cela s'est-il arrété tout seul ?

Je commence à trouver cela bizarre...

 

J'espere que vous pourrez me répondre.

Amicalement

Aurélie

Pages

Sujet vérouillé