Marti
Portrait de cgelitti
bonsoir,

tous les jours, à 11h30-45, j'ai des salves de baillements intenses ainsi qu'une grande fatigue. Je me lève vers 6h30.

Ces baillements et cette fatigue dure environ 20'.

Dans l'après midi, cela me reprend aussi vers 16h.

Pendant mes études, c'était vers 14h30 tous les jours, avec des moments où il m'était impossible de suivre le cours ou d'écrire sur une feuille.

Il m'est parfois arrivé de faire la sieste avec l'impression de ne pas pouvoir me réveiller.

En voiture, il m'arrive d'avoir des gros coups de pompe et devoir m'arrêter sur le bord de la route pour dormir 10'.

Je ne suis jamais tombé de sommeil mais cela me gène d'être comme cela surtout que ma profession de kiné me mets en contacts permanent avec la clientèle...

Avez vous des conseils à me donner ?

merci d'avance.

Marti
Portrait de cgelitti
Ne sommes nous pas des horloges!
Mélanie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai exactement les mêmes symtômes et je me demande si ça ne vient pas des chemtrails dans le ciel. J'ai remarqué qu'ils correspondent aux jours de largages massif. Il y en a t'il dans ta région ?
Chouette
Portrait de cgelitti
Ce sujet m'intéresse.

Bailler me semble un phénomène physiologique auquel peu se sont intéressés semble-t-il.
Je constate que je baille beaucoup si je suis fatiguée, mais beaucoup moins si je suis excessivement fatiguée!

Pour ma part, bailler à des heures régulières, pourrait peut-être indiquer une hypoglycémie. Cela vaudrait la peine dans le premier message (qui date quelque peu!) d'essayer de prendre une "collation" comme le faisaient les anciens. Etre kiné demande une dépense d'énergie réelle.

Je viens de découvrir un site qui devrait être intéressant : http://www.baillement.com/baillement-mode-emploi.html
Un congrès du baillement vient d'avoir lieu en juin à Paris!
Jojo
Portrait de cgelitti
Problème dans la gestion des rythmes de vie? (alternance activité et repos)peut-être consulter un somnologue.
Sujet vérouillé