Baignade en Atlantique : attention aux baïnes !
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 14 Juillet 2014 : 00h00
Mis à jour le Mardi 31 Mai 2016 : 09h48

Sur certaines plages côté Atlantique, on peut lire : « Danger, courant baïne, baignade interdite ».

Qu’en est-il ?

Que signifie « baïne » et en quoi est-ce dangereux pour le baigneur ?

PUB

Baïnes : les bons réflexes

PUB

Pour éviter le danger des baïnes :

  • Informez-vous sur leur emplacement (notamment indiqué par des schémas à l’entrée des postes de secours).

    Baignez-vous uniquement dans les zones de baignade autorisées et surveillées. Elles sont généralement indiquées par deux drapeaux, la baignade se situant entre ces derniers.

    Attention ! Avec le courant, on est vite amené à dépasser la zone surveillée. Or, il y a souvent des surfeurs autour de la zone. C'est un endroit très dangereux pour se baigner, car non seulement le courant de baïne peut vous entraîner au large mais vous pouvez aussi être blessé(e) par un surf ou un body-board. L'accident est très courant et potentiellement très grave.

  • Ne vous baignez pas dans une baïne quand la marée est montante.

  • Quelle que soit la marée, surveillez impérativement vos enfants qui se baignent dans ces bassins d'eau laissés par la mer.

    Vous devez toujours rester à côté et vous méfiez en toutes circonstances.

Si à marée montante vous êtes pris(e) sur un banc de sable avec entre vous et la plage une baïne vous barrant le chemin du retour :

  • Ne traversez pas la baïne, même si l’eau semble calme, vous risquez brusquement d’être emporté par le courant.

  • Restez le plus longtemps possible sur le banc de sable et faites de grands signes pour que l’on vous vienne en aide.

Si vous êtes pris(e) dans un courant de baïne :

  • Ne paniquez pas, restez lucide, vous savez maintenant ce qu’est une baïne et les risques.

  • Surtout ne luttez pas et ne vous fatiguez pas inutilement, car le courant sera plus fort que tous vos efforts pour en sortir.

  • Laissez-vous porter par le courant, même s’il vous conduit vers le large.

    Le courant de baïne finira par vous éjecter une fois les vagues passées.

  • Pendant que vous vous laissez porter vers le large, signalez-vous par des mouvements de bras et attendez l’intervention des secours.

  • Profitez du moment où le courant faiblit pour sortir de la zone dangereuse en la contournant.

  • Si possible, nagez parallèlement à la plage vers le sud, pour trouver plus facilement un endroit où vous avez pied.

  • Ne tentez pas à tout prix de rejoindre votre point de départ.

    L’important est de regagner la plage.

Et de façon plus générale :

  • Respectez les panneaux de signalisation et les consignes de sécurité.

  • Renseignez-vous sur la nature des courants de marées.

  • Baignez-vous dans des zones de plages surveillées par les maîtres-nageurs sauveteurs.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 14 Juillet 2014 : 00h00
Mis à jour le Mardi 31 Mai 2016 : 09h48
Source : Brochure été 2014 de la Préfecture de la Gironde, http://www.gironde.gouv.fr. http://www.lacanausurfinfo.com/news-meteo-plage-329/le-danger-des-courants-de-baines.html. http://sauveteur-nautique.com/comprendre-locean/les-baines/.
PUB
PUB
A lire aussi
Qu'est-ce qu'on risque à prendre un bain de minuit ?Publié le 31/08/2010 - 13h32

Un bain de minuit, c'est peut-être drôle ou hyper romantique, mais est-ce bien raisonnable ? La réponse est clairement oui, c'est fun, cela fait du bien, cela fait de bons souvenirs, cela peut aussi dégriser. Evidemment, prendre un bain de minuit ne veut pas dire prendre des risques inutiles.

Baignade sécuriséePublié le 16/08/2005 - 00h00

La natation, activité estivale par excellence, se pratique en mer, lac ou piscine.Les piscines privées sont en pleine expansion, il en existerait plus d'un million.Mais chaque année, nombre d'accidents sont répertoriés. Quelques conseils de sécurité.

Plus d'articles