momo
Portrait de cgelitti
Dépendance à l'alcool et baclofène : l'Anpaa (association) réclame une étude

PARIS - L'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologiee (Anpaa), tête de réseau de l'alcoologie en France, préconise de faire "sans délai" une étude clinique pour apprécier l'éventuelle utilité d'un médicament, le baclofène, pour traiter l'alcoolo-dépendance.

En attendant, l'Anpaa précise mardi dans un communiqué "qu'elle ne peut approuver les prescriptions qui seraient faites, tant que les indications formulées par l'autorisation de mise sur le marché (AMM) ne comportent pas celle de l'alcoolo-dépendance".

L'Anpaa intervient après les espoirs suscités par le récit ("Le dernier verre" éditions Denoël) d'un brillant cardiologue, Olivier Ameisen, devenu malade de l'alcool.

Olivier Ameisen, qui s'est lancé dans une autoexpérimentation avec ce médicament prescrit pour des crampes et autres spasmes musculaires, a constaté que son envie d'alcool diminuait puis disparaissait, alors qu'aucune autre méthode n'avait eu d'effet durable sur son alcoolisme.

L'association "invite avec beaucoup d'insistance les pouvoirs publics à favoriser la réalisation, sans délai, d'une étude clinique permettant des conclusions claires" concernant le baclofène. Mais elle souligne que, quelle que soit son efficacité, ce médicament "ne supprimera pas la nécessaire prise en charge des patients dépendants de l'alcool" justifiant "une aide psychothérapique et psychosociale complexe et coûteuse, par des professionnels" qualifiés.

(©AFP / 18 novembre 2008 13h29)

nina
Portrait de cgelitti
On observe souvent en début de traitement avec BACLOFENE une fatigue, une somnolence et des nausées. Peuvent également apparaître, mais moins souvent : vertiges, céphalées (maux de tête), sécheresse de la bouche, fatigue, confusion, troubles digestifs, troubles urinaires, baisse de la pression artérielle (hypotension), ralentissement du rythme cardiaque (bradycardie).

En cas de doute, il convient de consulter votre médecin traitant le plus tôt possible.


Contre-indications /
Précautions d'emploi BACLOFENE est contre-indiqué en cas d'allergie aux myorelaxants.

Avant de prendre BACLOFENE, signalez à votre médecin si vous souffrez d'insuffisance rénale, hépatique, respiratoire, d'antécédents d'ulcère gastro-duodénal, d'épilepsie ou de troubles neurologiques ou si vous avez l'intention d'être enceinte au cours de BACLOFENE.

Consultez votre médecin traitant avant de prendre BACLOFENE en cas de grossesse ou d'allaitement (déconseillé).

Les sujets âgés, les nourrissons et les enfants ne doivent prendre BACLOFENE que sous contrôle médical.

Les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines doivent être avertis des risques de somnolence.

L'utilisation prolongée de BACLOFENE doit être suivie par des examens médicaux réguliers.

Ne pas interrompre le traitement brutalement.


Interactions
médicamenteuses BACLOFENE peut interagir avec les antihypertenseurs, les antidépresseurs imipraminiques et tous les médicaments dépresseurs du système nerveux central.

Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien.


Surdosage Le surdosage peut se manifester par une hypotonie musculaire pouvant atteindre les muscles respiratoires, provoquant ainsi des troubles de la respiration, et des troubles de la conscience pouvant aller jusqu'au coma. En cas de doute ou de réaction allergique, contactez immédiatement le SAMU (15) ou les pompiers (18) ou le centre antipoison le plus proche.





ANNAELLE
Portrait de cgelitti
à TWEETY
je pense que RABOLIO c'est un peu trompé dans son message, car il prend lui meme du baclofene

et si je peux me permettre vient plutot nous rejoindre sur le forum ou l'on parle principalement des effet du baclo

sur goole tapes:

baclofene - alcool

enfin comme ut veux
a bientot peux être

Annaelle
tweety
Portrait de cgelitti
[QUOTE=rabolio] avec le baclofene pas de dependance donc la prise en charge complexe et couteuse n a plus lieu d etre c est cela qui doit etre souligne[/QUOTE]

exacte et je rajoute que le blaco n'ai pas fait pour soigner une depression et encore un probleme de famille
c'est uniquement pour la prise d'alcool .
un infirmier
Portrait de cgelitti
UP UP UP

Faites attention surtout si vous prenez le baclo à des doses élevées, sans prescription médicale


ASSOCIATIONS NECESSITANT DES PRECAUTIONS D'EMPLOI :

- Antihypertenseurs : majoration de l'effet antihypertenseur. Surveillance de la tension artérielle et adaptation posologique de l'antihypertenseur, si nécessaire.

- Bêtabloquants (dans l'insuffisance cardiaque : bisoprolol, carvédilol, métoprolol) : majoration de l'effet antihypertenseur et risques d'hypotension majorés, notamment orthostatique.

ASSOCIATIONS A PRENDRE EN COMPTE :

- Antidépresseurs imipraminiques : risque d'augmentation de l'hypotonie musculaire.

- Dépresseurs du système nerveux central : dérivés morphiniques (analgésiques, antitussifs et traitements de substitution), barbituriques, benzodiazépines, anxiolytiques autres que benzodiazépines (carbamates, captodiame, étifoxine), hypnotiques, neuroleptiques, antihistaminiques H1 sédatifs, antihypertenseurs centraux, antidépresseurs sédatifs, thalidomide : majoration de la dépression centrale. L'altération de la vigilance peut rendre dangereuses la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.


Mise en garde
et précautions d'emploi : MISES EN GARDE :

- Ne pas interrompre brutalement le traitement ; en effet, des états confusionnels, psychotiques, maniaques ou paranoïdes, des hallucinations, des convulsions, voire un état de mal épileptique, des dyskinésies ont été observés à l'arrêt brutal du traitement.

- Le risque de dépression respiratoire lors de la coprescription de médicaments dépresseurs du SNC est augmenté. Une surveillance particulière des fonctions respiratoires et cardiovasculaires est essentielle chez les patients souffrant de maladies cardiopulmonaires ou de parésie des muscles respiratoires.

- L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients atteints de porphyrie, par extrapolation à partir de données animales.

- Une aggravation a été observée sous baclofène, administré par voie orale, chez les patients présentant :

. des troubles psychotiques (dont schizophrénie),

. un état confusionnel,

. une maladie de Parkinson.

- En raison de la présence de lactose, ce médicament est contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase.

PRECAUTIONS D'EMPLOI :

- Utilisation prudente chez les patients insuffisants rénaux ou hépatiques, ayant des antécédents d'ulcère gastrique ou duodénal, de troubles rénaux, de dépression, insuffisance cardiaque, insuffisance respiratoire, ou insuffisance cérébrovasculaire. L'insuffisance respiratoire ou cérébrovasculaire pouvant être exacerbée par le baclofène.

- Chez les patients épileptiques des crises comitiales peuvent survenir à doses thérapeutiques ou en cas de surdosage ou lors d'un sevrage. Chez ces patients poursuivre le traitement anti-épileptique et renforcer la surveillance.

- Lors d'une hypertonie sphinctérienne préexistante, la survenue possible d'une rétention aiguë d'urine nécessite une utilisation prudente du baclofène.

- Chez les patients présentant des antécédents de dysautonomie : la présence de stimuli nociceptifs ou l'arrêt brutal du baclofène pourrait induire un épisode dysautonomique.

- En cas d'affections hépatiques ou de diabète, des contrôles réguliers des transaminases, des phosphatases alcalines ou de la glycémie sont nécessaires.

- Lorsque la spasticité est nécessaire pour permettre la station debout ou une marche équilibrée, l'utilisation du baclofène doit être prudente.

- Grossesse : en clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique du baclofène lorsqu'il est administré pendant la grossesse. Le baclofène ne doit être utilisé au cours des 2ème et 3ème trimestres de la grossesse que si nécessaire.

- Allaitement : le baclofène passe dans le lait à de faibles concentrations après administration orale unique et ne semble pas entraîner, dans ce cas, de risque pour le nourrisson. L'allaitement pourrait être envisagé si nécessaire, à condition de mettre en route une surveillance clinique régulière de l'enfant.

- Associations nécessitant des précautions d'emploi : antihypertenseurs ; bêtabloquants (dans l'insuffisance cardiaque : bisoprolol, carvédilol, métoprolol).


rabolio
Portrait de cgelitti
avec le baclofene pas de dependance donc la prise en charge complexe et couteuse n a plus lieu d etre c est cela qui doit etre souligne
momo
Portrait de cgelitti
Effets indésirables


Ils surviennent principalement au début du traitement, lorsqu'on augmente trop rapidement la posologie ou lorsqu'on utilise des doses élevées. Ils sont souvent transitoires et peuvent être atténués ou supprimés par une réduction de la posologie ; ils imposent rarement l'arrêt du traitement.
En cas d'antécédent psychiatrique ou de trouble vasculaire cérébral (ictus) ou bien chez les personnes âgées, ils peuvent être plus sévères.
- Système nerveux central :
. fréquemment : somnolence surtout en début du traitement,
. occasionnellement, ou rarement : sécheresse de la bouche, dépression respiratoire, asthénies, confusion mentale, vertiges, céphalées et insomnie, euphorie, états dépressifs, paresthésies, myalgies, faiblesse musculaire, ataxie, tremor, nystagmus, troubles de l'accommodation, hallucinations, cauchemars.
Il est souvent difficile de distinguer ces manifestations des symptômes des affections traitées.
Un abaissement du seuil épileptogène peut se manifester, notamment chez les épileptiques.
- Appareil digestif :
. fréquemment : nausées, en début de traitement,
. occasionnellement : troubles gastro-intestinaux (constipation, diarrhée, vomissements).
- Appareil cardiovasculaire :
occasionnellement : hypotension, bradycardie.
- Système urogénital :
occasionnellement ou rarement : troubles de la miction, énurésie. Il est souvent difficile de distinguer ces manifestations des symptômes des affections traitées.
- Effets indésirables divers :
. dans des cas rares ou isolés, troubles visuels, dysgueusie, sueurs, éruption cutanée, troubles de la fonction hépatique,
. paradoxalement, le médicament peut provoquer des spasticités accrues chez certains patients,
. il peut apparaître exceptionnellement une hypotonie musculaire qu'il est aisé de corriger par une réadaptation de la dose (en diminuant la dose administrée au cours de la journée et en augmentant éventuellement celle du soir).

Sujet vérouillé