Axeler

Vous consultez la fiche Axeler sous la présentation suivante : 20 mg/5 mg Comprimé pelliculé.

Consultez les autres présentations de Axeler :

Classe thérapeutique : Cardiologie et angéiologie

Composition : Olmésartan Médoxomil

Présentation : 20 mg/5 mg Comprimé pelliculé

Laboratoire : Menarini Inter Op Luxemb

Prix : 26.94 €

Statut : Ordonnance simple non renouvelable sauf mention contraire

Remboursement : 65%

Indications Axeler

- Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
- AXELER est indiqué chez les patients dont la pression artérielle n'est pas suffisamment contrôlée par l'olmésartan médoxomil ou l'amlodipine en monothérapie (voir rubriques posologie et mode d'administration et propriétés pharmacodynamiques).

Posologie Axeler

- Adultes :
. La posologie recommandée d'AXELER est d'un comprimé par jour.
. AXELER 20 mg/5 mg peut être administré chez les patients dont la pression artérielle n'est pas suffisamment contrôlée avec 20 mg d'olmésartan médoxomil ou 5 mg d'amlodipine seuls.
. Une adaptation progressive de la dose de chacun des composants est recommandée avant de passer à l'association à dose fixe. Le passage direct de la monothérapie à l'association à dose fixe peut être envisagé s'il est cliniquement justifié.
. Pour des raisons de commodité, les patients qui prennent de l'olmésartan médoxomil et de l'amlodipine séparément sous forme de comprimés peuvent prendre à la place le dosage d'AXELER comprimé correspondant aux mêmes doses de ces deux composants.
- Mode d'administration :
. Le comprimé doit être avalé avec une quantité suffisante de liquide (par exemple un verre d'eau). Le comprimé ne doit pas être mâché et doit être pris au même moment chaque jour.
. AXELER peut être pris au cours ou en dehors des repas.
- Sujets âgés (65 ans et plus) :
. Dans la plupart des cas, aucune adaptation posologique de la dose recommandée n'est nécessaire chez les sujets âgés (voir rubrique propriétés pharmacocinétiques).
. Si une augmentation jusqu'à la posologie maximale de 40 mg d'olmésartan médoxomil par jour s'avère nécessaire, la pression artérielle doit être étroitement surveillée.
- Insuffisance rénale :
. Chez les patients ayant une insuffisance rénale légère à modérée (clairance de la créatinine comprise entre 20 et 60 ml/min), la posologie maximale d'olmésartan médoxomil est de 20 mg par jour en 1 prise, compte tenu de l'expérience limitée des plus forts dosages dans ce groupe de patients.
. Chez les patients ayant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 20 ml/min), l'utilisation d'AXELER est déconseillée (voir rubriques mises en garde et précautions d'emploi et propriétés pharmacocinétiques).
. Chez les patients ayant une insuffisance rénale modérée, il est conseillé de surveiller les taux de potassium et de créatinine.
- Insuffisance hépatique :
. AXELER doit être utilisé avec précaution chez les patients ayant une insuffisance hépatique légère à modérée (voir rubriques mises en garde et précautions d'emploi et propriétés pharmacocinétiques).
. Chez les patients ayant une insuffisance hépatique modérée, la posologie initiale recommandée d'olmésartan médoxomil est de 10 mg par jour en une prise et la posologie maximale est de 20 mg par jour en une prise. Une surveillance étroite de la pression artérielle et de la fonction rénale est recommandée chez les patients insuffisants hépatiques déjà traités par des diurétiques et/ou par d'autres antihypertenseurs. Il n'y a pas d'expérience de l'utilisation d'olmésartan médoxomil chez les patients ayant une insuffisance hépatique sévère.
. Comme pour tout antagoniste calcique, la demi-vie de l'amlodipine est prolongée chez les patients présentant une altération de la fonction hépatique et les recommandations posologiques n'ont pas été établies. Par conséquent, AXELER doit être administré avec précaution chez ces patients.
- Enfants et adolescents :
En raison d'un manque de données d'efficacité et de tolérance, AXELER ne doit pas être utilisé chez l'enfant et l'adolescent de moins de 18 ans (voir rubrique propriétés pharmacocinétiques).

Contre-indications Axeler

CONTRE-INDIQUE :
- Hypersensibilité aux substances actives, aux dihydropyridines ou à l'un des excipients (voir rubrique composition).
- Deuxième et troisième trimestres de la grossesse : l'utilisation des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II est contre-indiquée aux 2ème et 3ème trimestres de la grossesse. L'exposition aux ARAII au cours des 2ème et 3ème trimestres de la grossesse est connue pour entraîner une foetotoxicité (diminution de la fonction rénale, oligohydramnios, retard d'ossification des os du crâne) et une toxicité chez le nouveau-né (insuffisance rénale, hypotension, hyperkaliémie). En cas d'exposition à partir du 2ème trimestre de la grossesse, il est recommandé de faire une échographie foetale afin de vérifier la fonction rénale et les os de la voûte du crâne. Les nouveau-nés de mère traitée par ARAII doivent être surveillés sur le plan tensionnel en raison du risque d'hypotension, d'oligurie et d'hyperkaliémie.
- Allaitement : l'olmésartan est excrété dans le lait des rates allaitantes. Cependant, l'excrétion dans le lait maternel n'est pas connue. Il n'y a pas de données concernant l'excrétion de l'amlodipine dans le lait maternel. Des antagonistes des canaux calciques similaires de type dihydropyridines sont excrétés dans le lait maternel. Les risques pour des nouveau-nés exposés à AXELER par le lait maternel sont inconnus. Cependant, par précaution, l'utilisation d'AXELER lors de l'allaitement est contre-indiquée. Une décision doit être prise entre l'arrêt de l'allaitement ou l'arrêt d'AXELER, en prenant en compte l'importance du traitement par AXELER pour la mère.
- Insuffisance hépatique sévère et obstruction biliaire (voir rubrique propriétés pharmacocinétiques).
- En raison de la présence d'amlodipine, AXELER est également contre-indiqué chez les patients présentant :
. Un choc cardiogénique.
. Un infarctus du myocarde en phase aiguë (au cours des 4 premières semaines).
. Un angor instable.
DECONSEILLE :
- Enfants et adolescents : en raison d'un manque de données d'efficacité et de tolérance, AXELER ne doit pas être utilisé chez l'enfant et l'adolescent de moins de 18 ans.
- L'utilisation d'AXELER est déconseillée chez les patients ayant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 20 ml/min) (voir rubriques posologie et mode d'administration et propriétés pharmacocinétiques).
- Hyperaldostéronisme primaire : les patients présentant un hyperaldostéronisme primaire ne répondent généralement pas aux traitements antihypertenseurs agissant par inhibition du système rénine-angiotensine-aldostérone. L'utilisation d'AXELER est donc déconseillée chez ces patients.
- Grossesse : l'utilisation des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II est déconseillée au 1er trimestre de la grossesse. Les données épidémiologiques disponibles concernant le risque de malformation après exposition aux IEC au 1er trimestre de la grossesse ne permettent pas de conclure. Cependant une petite augmentation du risque de malformations congénitales ne peut être exclue. Il n'existe pas d'études épidémiologiques disponibles concernant l'utilisation des ARAII au 1er trimestre de la grossesse, cependant un risque similaire à celui des IEC pourrait exister pour cette classe. A moins que le traitement par ARAII ne soit considéré comme essentiel, il est recommandé chez les patientes qui envisagent une grossesse de modifier le traitement antihypertenseur pour un médicament ayant un profil de sécurité établi pendant la grossesse. En cas de diagnostic de grossesse, le traitement par ARAII doit être arrêté immédiatement et, si nécessaire, un traitement alternatif sera débuté.
- Lithium : comme avec les autres antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II, l'association au lithium est déconseillée (voir rubrique interactions).

Interactions Axeler

INTERACTIONS POTENTIELLES LIEES A AXELER :
ASSOCIATION A PRENDRE EN COMPTE :
Autres antihypertenseurs :
L'effet antihypertenseur d'AXELER peut être augmenté lors de l'utilisation concomitante d'autres antihypertenseurs (par exemple alphabloquants, diurétiques).
INTERACTIONS POTENTIELLES LIEES A L'OLMESARTAN MEDOXOMIL :
ASSOCIATIONS DECONSEILLEES :
- Médicaments modifiant la kaliémie :
L'administration concomitante de diurétiques épargneurs de potassium, de suppléments potassiques, de substituts du sel contenant du potassium ou d'autres médicaments susceptibles d'augmenter les taux de potassium sérique (tels que l'héparine, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion) peut entraîner une élévation de la kaliémie (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi). Si ces médicaments modifiant les taux de potassium doivent être prescrits avec AXELER, une surveillance de la kaliémie est recommandée.
- Lithium :
Des augmentations réversibles de la lithémie pouvant atteindre des valeurs toxiques ont été rapportées en cas d'administration concomitante d'inhibiteurs de l'enzyme de conversion et rarement avec les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II. Par conséquent, l'utilisation concomitante d'AXELER et du lithium est déconseillée (voir rubrique mises en garde et précautions d'emploi). Si cette association s'avère nécessaire, une surveillance stricte de la lithémie est recommandée.
ASSOCIATION NECESSITANT DES PRECAUTIONS D'EMPLOI :
Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), y compris inhibiteurs sélectifs de la COX-2, acide acétylsalicylique (> 3 g/jour) et AINS non sélectifs :
Une diminution de l'effet antihypertenseur est possible en cas d'administration concomitante d'antagonistes de l'angiotensine II et d'AINS. De plus, l'utilisation concomitante d'antagonistes de l'angiotensine II et d'AINS peut conduire à un risque accru d'aggravation de la fonction rénale et à une augmentation de la kaliémie. Par conséquent, une surveillance de la fonction rénale en début de traitement et une hydratation du patient sont recommandées.
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
- Une légère diminution de la biodisponibilité de l'olmésartan a été observée après traitement par anti-acides (hydroxyde d'aluminium et de magnésium).
- L'olmésartan médoxomil n'a pas eu d'effet significatif sur les propriétés pharmacocinétiques ou pharmacodynamiques de la warfarine ou sur les propriétés pharmacocinétiques de la digoxine. L'association d'olmésartan médoxomil et de pravastatine n'a pas eu d'incidence clinique significative sur la pharmacocinétique de chacune des substances chez les sujets sains.
- In vitro, l'olmésartan n'a pas montré d'effets inhibiteurs cliniquement significatifs sur les enzymes du cytochrome P450 humain 1A1/2, 2A6, 2C8/9, 2C19, 2D6, 2E1 et 3A4, et n'a peu ou pas d'effet inducteur sur l'activité du cytochrome P450 chez le rat. Aucune interaction clinique significative entre l'olmésartan et les médicaments métabolisés par les enzymes du cytochrome P450, citée ci-dessus, n'est attendue.
INTERACTIONS POTENTIELLES LIEES A L'AMLODIPINE :
ASSOCIATIONS NECESSITANT DES PRECAUTIONS D'EMPLOI :
- Inhibiteurs du CYP3A4 :
Une étude réalisée chez des patients âgés a montré que le diltiazem inhibe le métabolisme de l'amlodipine, probablement via le CYP3A4 (la concentration plasmatique d'amlodipine augmente d'environ 50% et l'effet de l'amlodipine est augmenté). La possibilité que des inhibiteurs plus puissants du CYP3A4 (par exemple kétoconazole, itraconazole, ritonavir) puissent augmenter la concentration plasmatique de l'amlodipine de manière plus importante que le diltiazem n'est pas exclue.
- Inducteurs du CYP3A4 [anticonvulsivants (par exemple carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, fosphénytoïne, primidone), rifampicine, extrait de millepertuis] :
L'administration concomitante peut entraîner une diminution des concentrations plasmatiques d'amlodipine. Une surveillance clinique et une adaptation éventuelle de la posologie d'amlodipine pendant le traitement par l'inducteur du CYP3A4 et après son interruption sont indiquées.
- Sildénafil :
Lors de l'association d'amlodipine et de sildénafil, chacun d'eux exerce indépendamment son propre effet antihypertenseur.
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :
- L'administration concomitante de 240 ml de jus de pamplemousse avec une dose unique de 10 mg d'amlodipine administrée par voie orale chez 20 volontaires sains n'a pas montré d'effet significatif sur la pharmacocinétique de l'amlodipine.
- L'association de l'amlodipine avec la cimétidine n'a pas d'effet significatif sur les propriétés pharmacocinétiques de l'amlodipine.
- L'association de l'amlodipine avec l'atorvastatine, la digoxine, la warfarine ou la ciclosporine n'a pas d'effet significatif sur les propriétés pharmacocinétiques ou pharmacodynamiques de ces produits.

Précautions d'emploi Axeler

- Patients présentant une hypovolémie ou une déplétion sodée :
Une hypotension symptomatique peut survenir chez les patients présentant une déplétion volémique et/ou sodée suite à un traitement diurétique puissant, un régime hyposodé, une diarrhée ou des vomissements, en particulier après la première dose. Il est recommandé de corriger cette situation avant l'administration d'AXELER ou d'instaurer une surveillance médicale étroite au début du traitement.
- Autres affections liées à la stimulation du système rénine-angiotensine-aldostérone :
Chez les patients dont le tonus vasculaire et la fonction rénale dépendent de façon prédominante de l'activité du système rénine-angiotensine-aldostérone (par exemple les patients présentant une insuffisance cardiaque congestive sévère ou une atteinte rénale sous-jacente, y compris une sténose artérielle rénale), le traitement par d'autres médicaments agissant sur ce système, tels que les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II, a été associé à des cas d'hypotension aiguë, d'hyperazotémie, d'oligurie ou, plus rarement, à des cas d'insuffisance rénale aiguë.
- Hypertension rénovasculaire :
Il existe un risque accru d'hypotension sévère et d'insuffisance rénale en cas d'administration de médicaments qui agissent sur le système rénine-angiotensine-aldostérone à des patients atteints de sténose bilatérale de l'artère rénale ou de sténose artérielle rénale sur rein unique.
- Insuffisance rénale et transplantation rénale :
Chez les patients présentant une altération de la fonction rénale et traités par AXELER, un contrôle périodique de la kaliémie et de la créatininémie est recommandé. L'utilisation d'AXELER est déconseillée chez les patients ayant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 20 ml/min) (voir rubriques posologie et mode d'administration et propriétés pharmacocinétiques).
Aucune donnée n'est disponible concernant l'utilisation d'AXELER chez les patients ayant eu une transplantation rénale récente ou chez les patients ayant une insuffisance rénale terminale (clairance de la créatinine < 12 ml/min).
- Insuffisance hépatique :
L'exposition à l'amlodipine et à l'olmésartan médoxomil est augmentée chez les patients ayant une insuffisance hépatique (voir rubrique propriétés pharmacocinétiques). Des précautions doivent être prises lors de l'administration d'AXELER chez les patients ayant une insuffisance hépatique légère à modérée. Chez les patients ayant une insuffisance hépatique modérée, la dose d'olmésartan médoxomil ne doit pas dépasser 20 mg (voir rubrique posologie et mode d'administration).
L'utilisation d'AXELER chez les patients ayant une insuffisance hépatique sévère est contre-indiquée (voir rubrique contre-indications).
- Hyperkaliémie :
. Comme avec les autres antagonistes de l'angiotensine II ou les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, une hyperkaliémie peut survenir au cours du traitement, en particulier en cas d'insuffisance rénale et/ou d'insuffisance cardiaque (voir rubrique interactions). Une étroite surveillance de la kaliémie est recommandée chez les patients à risque.
. La prise concomitante de suppléments potassiques, de diurétiques épargneurs de potassium, de substituts du sel contenant du potassium ou d'autres médicaments susceptibles d'augmenter les taux sériques de potassium (héparine, etc) doit être faite avec précaution et s'accompagner d'un contrôle fréquent de la kaliémie.
- Lithium :
Comme avec les autres antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II, l'association au lithium est déconseillée (voir rubrique interactions).
- Sténose des valves aortique ou mitrale, cardiomyopathie hypertrophique obstructive :
En raison de la présence d'amlodipine, comme avec tous les autres vasodilatateurs, les patients présentant un rétrécissement aortique ou mitral ou une cardiomyopathie hypertrophique obstructive devront faire l'objet d'une attention particulière.
- Hyperaldostéronisme primaire :
Les patients présentant un hyperaldostéronisme primaire ne répondent généralement pas aux traitements antihypertenseurs agissant par inhibition du système rénine-angiotensine-aldostérone. L'utilisation d'AXELER est donc déconseillée chez ces patients.
- Insuffisance cardiaque :
. Du fait de l'inhibition du système rénine-angiotensine-aldostérone, des modifications de la fonction rénale sont à prévoir chez les individus à risque. Chez les patients présentant une insuffisance cardiaque sévère dont la fonction rénale peut dépendre de l'activité du système rénine-angiotensine-aldostérone, le traitement par des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IEC) ou par des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine a été associé à une oligurie et/ou à une augmentation progressive de l'urée sanguine et (dans de rares cas) à une insuffisance rénale aiguë et/ou au décès.
. Dans une étude à long terme de l'amlodipine, contrôlée contre placebo (PRAISE-2), réalisée chez des patients présentant une insuffisance cardiaque d'origine non ischémique de stade III ou IV de la classe NYHA, l'amlodipine a été associée à une augmentation des cas rapportés d'oedème pulmonaire ; l'incidence de l'aggravation de l'insuffisance cardiaque versus placebo n'était cependant pas significative (voir rubrique propriétés pharmacodynamiques).
- Différences ethniques :
Comme avec tous les autres antagonistes de l'angiotensine II, l'efficacité antihypertensive d'AXELER peut être apparemment moins importante chez les patients de race noire, que chez les autres. Cette différence pourrait être liée à une prévalence plus élevée d'un taux de rénine bas dans cette population d'hypertendus de race noire.
- Grossesse :
Les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II ne doivent pas être débutés au cours de la grossesse. A moins que le traitement par antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II ne soit considéré comme essentiel, il est recommandé chez les patientes qui envisagent une grossesse de modifier le traitement antihypertenseur pour un médicament ayant un profil de sécurité établi pendant la grossesse. En cas de diagnostic de grossesse, le traitement par antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II doit être arrêté immédiatement et, si nécessaire, un traitement alternatif sera débuté (voir rubriques contre-indications et grossesse et allaitement).
- Autres précautions :
Comme avec tout antihypertenseur, chez les patients atteints d'une maladie cardiaque ischémique ou d'une pathologie ischémique cérébrovasculaire, une diminution trop importante de la pression artérielle peut entraîner un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral.

Effets secondaires Axeler

AXELER :
- La tolérance d'AXELER a été évaluée dans des études cliniques contrôlées chez 2892 patients recevant de l'olmésartan médoxomil en association avec l'amlodipine.
- Les définitions suivantes ont été utilisées dans le but de classifier la fréquence des effets indésirables :
Très fréquents (> = 1/10).
Fréquents (> = 1/100 à < 1/10).
Peu fréquents (> = 1/1000 à < 1/100).
Rares (> = 1/10000 à < 1/1000).
Très rares (< 1/10000).
Fréquence inconnue (ne peut pas être estimée avec les données disponibles).
- Affections du système immunitaire :
Rares : Hypersensibilité au produit.
- Troubles du métabolisme et de la nutrition :
Peu fréquents : Hyperkaliémie.
- Affections psychiatriques :
Peu fréquents : Diminution de la libido.
- Affections du système nerveux :
. Fréquents : Etourdissements, céphalées.
. Peu fréquents : Sensations vertigineuses posturales, léthargie, paresthésies, hypo-esthésie.
. Rares : Syncope.
- Affections de l'oreille et du labyrinthe :
Peu fréquents : Vertiges.
- Affections cardiaques :
Peu fréquents : Palpitations, tachycardie.
- Affections vasculaires :
Peu fréquents : Hypotension, hypotension orthostatique.
- Affections respiratoires, thoraciques et médiastinales :
Peu fréquents : Dyspnée, toux.
- Affections gastro-intestinales :
Peu fréquents : Nausées, vomissements, dyspepsie, diarrhée, constipation, sécheresse de la bouche, douleurs épigastriques.
- Affections de la peau et du tissu sous-cutané :
. Peu fréquents : Rash.
. Rares : Urticaire.
- Affections musculosquelettiques et systémiques :
Peu fréquents : Spasmes musculaires, douleurs dans les extrémités, douleurs dorsales.
- Affections du rein et des voies urinaires :
Peu fréquents : Pollakiurie.
- Affections des organes de reproduction et du sein :
Peu fréquents : Dysfonctionnement érectile.
- Troubles généraux et anomalies au site d'administration :
. Fréquents : Oedème périphérique, oedème, oedème prenant le godet, fatigue.
. Peu fréquents : Asthénie.
. Rares : Oedème facial.
- Investigations :
Peu fréquents : Hypokaliémie, hypercréatininémie, hyperuricémie, augmentation des gamma-GT.
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES SUR LES COMPOSANTS PRIS INDIVIDUELLEMENT :
Les événements indésirables, précédemment rapportés avec l'un ou l'autre des composants, peuvent être des événements indésirables potentiels avec AXELER, même s'ils n'ont pas été décrits dans les essais cliniques de ce produit.
- Olmésartan médoxomil (principe actif d'AXELER) :
. Les autres événements indésirables rapportés dans les essais cliniques avec l'olmésartan médoxomil en monothérapie dans l'hypertension artérielle sont : angine de poitrine, bronchite, pharyngite, rhinite, douleur abdominale, gastro-entérite, arthrite, douleur musculosquelettique, hématurie, infection urinaire, douleur à la poitrine, syndrome pseudogrippal, douleur.
. Les autres événements indésirables touchant les paramètres biologiques rapportés dans les essais cliniques avec l'olmésartan médoxomil en monothérapie (indépendamment de la causalité) sont : augmentation de la créatine phosphokinase, hypertriglycéridémie, élévation des enzymes hépatiques.
. Les effets indésirables suivants, tous de fréquence très rare, ont été rapportés après commercialisation de l'olmésartan médoxomil : thrombocytopénie, prurit, exanthème, oedème angioneurotique, oedème de la face, dermatite allergique, myalgie, insuffisance rénale aiguë, insuffisance rénale, augmentation de l'urée plasmatique, malaise.
. Des cas isolés de rhabdomyolyse ont été rapportés avec des associations comportant des antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II. Une relation de causalité n'a cependant pas été établie.
. Informations supplémentaires pour les populations particulières :
Chez les patients âgés, la fréquence des hypotensions est légèrement augmentée de rare à peu fréquent.
- Amlodipine (principe actif d'AXELER) :
Les autres événements indésirables rapportés avec l'amlodipine en monothérapie sont :
. Les événements indésirables les plus fréquemment observés sont les sensations de bouffées de chaleur et les douleurs abdominales.
. Les événements indésirables les moins fréquemment rapportés sont : leucocytopénie, thrombocytopénie, gynécomastie, hyperglycémie, troubles du sommeil, irritabilité, dépression, confusion, modifications de l'humeur dont anxiété, malaise, tremblements, augmentation de la sudation, modifications du goût, neuropathie périphérique, troubles visuels, bourdonnements d'oreilles, douleur à la poitrine, aggravation de l'angine de poitrine, vascularite, rhinite, hyperplasie gingivale, gastrite, élévation des enzymes hépatiques, jaunisse, hépatite, pancréatite, fréquence mictionnelle accrue, impotence, exanthème, prurit, alopécie, décoloration de la peau, purpura, cas isolés de réactions allergiques (prurit, rash, angio-oedème, érythème exsudatif multiforme, dermatite exfoliative, syndrome de Stevens Johnson, oedème de Quincke), myalgies, arthralgies, perte ou prise de poids. Des cas isolés d'infarctus du myocarde et d'arythmies (incluant les extrasystoles, tachycardies ventriculaires, bradycardies, arythmies auriculaires) et des angines de poitrine ont été rapportés chez des patients coronariens, mais une relation de causalité évidente avec l'amlodipine n'a pas été établie.

Avertissement

Le guide des médicaments a pour seul objet de vous informer sur les caractéristiques des médicaments mais ne peut être utilisé pour l’établissement d’un diagnostic ou l’instauration d’un traitement. Seul votre médecin est habilité à mettre en oeuvre un traitement adapté à votre cas personnel.

Mis à jour le 13/07/2011

Sources : Banque Claude Bernard

intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés

VOTRE COMMUNAUTÉ Médicaments

Participez aux discussions les plus actives

  • j ai soufere avec seroplex maux de tete fatigue ....j ai arete j espere ke c pa la meme chose pour ...

    Par brahim5 20/03/2014 - 16h12

    22
    réponses
    12048 consultations
  • Bonjour ,pouvez vous me communiquer l'adresse s'il vous plais de votre magnetiseur? Merci.

    Par hafidathomas 29/03/2014 - 11h24

    49
    réponses
    2237 consultations
  • Bonsoir. Les neuroleptiques sont des poisons, des substances psychoactives puissantes qui ne ...

    Par Alveol 24/03/2014 - 03h19

    3
    réponses
    574 consultations
  • bonjour,   Pourriez vous me donner plus d'informations sur cette clinique, car comme on lit ...

    Par fredouille67 31/03/2014 - 22h48

    57
    réponses
    4091 consultations
  • et le stagyd on pourra en avoir quand  

    Par SUCRETTE2 15/04/2014 - 19h08

    0
    réponse
    4 consultations
  • et le stagyd on pourra en avoir quand  

    Par SUCRETTE2 15/04/2014 - 19h08

    0
    réponse
    4 consultations
  • J'ai reçu un coup a la pommette et celle ci et enfoncé mais je n'ai pas mal par contre j'ai des ...

    Par Kelso 12/04/2014 - 19h39

    0
    réponse
    9 consultations
  • Bonjour ! Il m'arrive quelque fois que lorsque j'ouvre la bouche trop grand, je devient ...

    Par jp12 01/04/2014 - 18h35

    0
    réponse
    30 consultations
  • bonjour Je vous ecrit pour vous raconter mon histoire.La france est devenue un pays de non droit ...

    Par mare_psychiatrie 14/03/2014 - 19h52

    3
    réponses
    574 consultations
  • bonjour,    Je souffre de cystite depuis de nombreuses années et me sens les premiers ...

    Par naraka 26/02/2014 - 18h29

    0
    réponse
    64 consultations