victoire
Portrait de cgelitti
bonjour je suis une maman en détésse j ai 4 enfants le dernier handicappé a cause de l acougement a cause du gynecologue ( j aurrais du avoir une césariénne d urgence) il a jamais voulu et mon fils et né handicappé . le probléme vien pas de la mais du fait que je suis enceinte de 2 mois et demis et qu il me reste une semaine pour decider si je le garde ou pas? je suis boulverssé a l idé de devoir prendre une dessision . entre moi et mon mari c pas le top . alor je ne peux pas compter sur lui . ni pour prendre une decision et ni pour avoir un soutien moral . je n ai aucune idé des conséquence d un avortement ? et comment on se trouve aprés un avortement dans sa tété et combien de temps nous nous en remétons des mois des années? ou jamais. et comment tout dabord ce passe l avortement lui meme en clinique ? on souffre ? es ce quond nous endore? et faut il payer de notre poche l avortement et combien ? merci a toutes celles qui on véccu un avortemen de me repondre pour faire le bon choix bye a+
muriel
Portrait de cgelitti
J'espère que l'intervention s'est bien passé et comme dit victoire que tu es entourée au moins par une amie proche. Moi j'avais passé la journée avec ma meilleure amie et ca fait du bien de parler de l'avortement, de dédramatiser et aussi de se changer les idées. Bon courage pour la suite avec ton mari. En tout cas, la déicsion que tu as prise était la meilleure.
amie
Portrait de cgelitti
quand même, enceinte de 2 mois et demi et 4 enfants, j'espère que tu sais ce qu'il y a à faire la prochaine fois.. prends toutes tes précautions, et demande à ton mari si peu concerné de mettre des capotes.
je reste de tout coeur avec toi, car je connais ton histoire.
je t'embrasse tendrement.
victoire
Portrait de cgelitti
ca y est : la date 'dernier délai ' pour se décider est passée, ca veut dire que tu ne peux plus revenir en arrière. Je te félicite d'avoir tenu le coup, c'était diffficlie à prendre comme décision. on reste sur le net pour t'épualer en cas de coup dur surtout le 21!
Ne doute plus , c'était je crois LA seule décision à prendre et prépare cette journée du 21 avec une copine pour ne pas te retrouver seule face à ta conscience capable de te jouer de vilains tours alors que tu sais que tu as eu raison!
celine93
Portrait de cgelitti
"maman" victoire a raison ton mari ne peu pas vraiment comprendre ce que tu resent en ce momment ce dois etre tres dure pour toi de ne pas avoir l attention de ton mari mais il ne peu pas savoir ce que tu resent o fond de toi tu pourais parler avec lui,lui dire que tu as besoin de son aide de son soutien pour traverser cette epreuve.tu ne dois pas rester toute seul tu risque de te poser trop de question et peu etre de changer de decision.
je te comprend et je comprend votre decision mais il ne fo pas recreter il fo vivre pour toi tes enfants et ton couple ne jamais revenire en arriere.

courage a toi .
victoire
Portrait de cgelitti
MA tres bonne copine a 3 enfants et elle s'est découverte enceinte il y apas longtemps. ELle était déboussolée mais en pesant le pour et le contre elle s'esdt rendu compte qu'en fait il étati plus raisonnalbe d'écouter la raison et non le coeur . ALors elle s'est faite avortée chez le docteur qui lui a donné des médicaments.
Son mari n'était pas là et elle pense que ca le regardait pas detoute façon (vu qu'apres c'st elle qui s'occupe des gosses).
Les médicaments lui ont déclenché des règles, et le petit haricot miniscule est tombé avec le sang. Elle était triste mais persuadée d'avoir fait le bon choix, alors aujourd'hui c'est fini, on évite de trop en parlr car ça fait mal quand même pour la conscience, mais sachant qu'elle aurait pas pu l'élever correctement elle s'est convaincue que c'était ce qui fallait faire et elle va mieux.
Je crois qu'il faut vite prendre la décision pour assumer une grossesse sans regret, ou pour accepter au mieux le dur choix de l'avortement.
D'un côté penses que l'accouchement n'a rien a voir d'un gosse à l'autre et d'un autre côté n'oublies pas qu'avec un enfant t'en as pour minimum 20 ans.
Réflécis bien mais ne te laisse pas prendre par le temps.
Courage!
victoire
Portrait de cgelitti
Alors, des nouvelles?

ma copine apres l'avortement se sentait bizarre, 'un vide' m'a t elle dit. Un vide dans la tête dsurtout, apres avoir autant refléchi pour se decider.

Cette sacrée tête en l'air (lol) avait mémé pas pensé à demander comment éviter que ça recommence! Enfin on en a bien ri, ça l'a soulagé et puis on est allé chez le doc qui lui a filé la pilule, tout simplement.

Et toi? tu penses à quel contraceptif?
une maman
Portrait de cgelitti
merci anizette pour l adresse du site biz a+ et merci aux autres de m avoir repondu bye
muriel
Portrait de cgelitti
Bonjour

J'ai 28 ans et j'ai subi un avortement en novembre 2003. A cette époque, je venais à peine de rencontrer un garcon et nous n'avons pas pris les précautions nécessaires. Nous étions tous les deux très amoureux, stables dans nos vies (travail...) et la décision n'a pas était dure à prendre. C'était trop tôt et en plus nous habitions à 800km l'un de l'autre. Nous avons donc décidé d'un avortement médicamenteux. Cela s'est fait à l'hopital, après consultation de gynéco et de psycologue. Très bien encadré. J'ai pris des comprimés le matin qui m'ont déclenché des règles qq heures plus tard. Les règles ont été douloureuses et abondantes, j'ai bien vu un caillot de sang sortir (ca devait être l'embryon je pense). Les règles ont continué plusieurs jours. Côté prise en charge financière, ca ne m'a pas marqué mais je pense que ca a été remboursé totalement.

Aujourd'hui j'y pense de temps en temps. Je suis toujours avec le même homme qu'à l'époque, et oui ca a duré entre nous. Et en plus je suis enceinte de 4 mois. Grossesse désirée de nous deux, cette fois ci c'est le bon moment (enfin c'est le moment que l'on a décidé). Des fois je me dis que ce futur bb pourrais avoir un grand frère ou une grande soeur. Mais qui c'est ce qu'il se serait passé entre moi et le futur papa...

Tout ca pour te dire qu'une fois la décision prise, j'ai complètement assumé la suite. J'en ai parlé à mes proches (pas mes parents pour ne pas les inquiéter) et j'en parle parfois encore mais c'est très rare.

Je pense que quand ce n'est pas le bon moment d'avoir un enfant, avec les méthodes actuelles, on peut se permettre de faire le choix de ne pas donner la vie à un enfant qui ne naîtrait pas dans les meilleures conditions. Déjà que l'on est sûr de rien.

Voila mon petit bout d'histoire, mon témoignage.

Je te souhaite de prendre une décision rapidement et de te dire que c'est la bonne. Ne jamais regretter !

Bonne journée
celine93
Portrait de cgelitti
je ne peu pas te repondre pour l avortement.et pour la descision de le garder ou pas c est ton choix il fo que tu pese le pour et le contre pour ne pas le regretter plus tard(de l avoir garder ou non)ce ne dois pas etre facile pour toi de devoir faire un choix.j espere que vous prendrz la bonne descision pour votre famille et surtout pour toi.
bonn courage.

victoire
Portrait de cgelitti
Je crois que ton mari pourrait être plus attentionné à ton égard mais ne lui en veux pas trop car au fond c'est vrai que c'est une histoire de femme, et peut être qu'il ose pas trop s'en mêler.
Ca doit être dur pour lui aussi mais il ne le montre pas de la même façon.
Laisse le, s'il vient à toi écoute, mais ne te fais pas de soucis en plus avec lui. Peut être qu'une copine sera une meilleure aide pour toi en ce moment. Lui au fond il ne peut rien faire et doit se sentir inutile ce qui doit être frustrant.

Je crois qu'il n'y a qu'une femme pour comprendre ce blues: tu sais que ta décision est la bonne puis que tu l'as prise mais quand même il te reste de l'amertume car tu crains les regrets, et puis la maternité ravit les femmes en général.
Lui il peut pas comprendre ton sentiment (avoir une future vie en soi) alors il se sent exclu ou il s'exclut de lui-même ne sachant que faire.
Tu le retrouveras vite quand ce sera fini, c'est à ce moment là que tu pourras (je crois) lui demandé un gros câlin pour soulager ton chagrin.
Avant ce serait semer le doute, chagrin = regret= remise en cause de la décision? il comprendrait peut-être pas. Alors qu?après, il te consolera.

J'espère que tu as une bonne copine pour te soutenir dans ce moment difficile car seule c'est très dur.
Nous on pourra pas t'accompagner à la clinique mais on sera sur le net pour t'encourager dans ton choix.

Pages

Sujet vérouillé