Avez-vous un trop gros ventre ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 18 Février 2008 : 01h00
Mis à jour le Lundi 22 Mai 2017 : 11h10
-A +A

La question est de savoir si l'on a du ventre ou si l'on a un trop gros ventre. La distinction est importante car le second cas expose au syndrome métabolique, une affection qui touche un Français sur dix et qui expose aux maladies cardiovasculaires... Alors comment savoir si l'on a un trop gros ventre ?

Quelle est la définition du syndrome métabolique ?

Le syndrome métabolique correspond à l'association de plusieurs anomalies :

  • glycémie élevée,
  • excès de triglycérides,
  • niveau de « bon cholestérol » bas,
  • tension artérielle élevée,
  • obésité abdominale.

Le problème est que ces anomalies s'installent silencieusement et progressent souvent sans que l'on s'en rende vraiment compte.

Or à long terme, le syndrome métabolique double le risque de maladies cardiovasculaires.

Alors autant en avoir conscience le plus tôt possible afin de corriger ses erreurs, généralement alimentaires, et de rompre avec la sédentarité.

Syndrome métabollique : quels sont les examens à réaliser ?

1. Mesure du tour de taille

Le ruban mètre doit être placé à mi-distance entre la dernière côte et le haut de l'os de la hanche. Le ruban ne doit ni comprimer le ventre ni s'éloigner de la peau. Bien entendu, le ventre doit être le plus relâché possible (pas question de rentrer son ventre ou de retenir sa respiration).

Les valeurs maximales sont de 88 cm pour les femmes et de 102 cm pour les hommes.

Toutefois, le Dr Boris Hansel, spécialiste du syndrome métabolique*, précise bien que c'est surtout l'évolution au cours des années qui compte. Par exemple, le tour de taille d'un homme qui reste inférieur à 102 cm mais qui augmente d'un centimètre par an depuis dix ans est aussi un signal d'alerte.

2. Prise de sang

Une simple prise de sang permettra de mesurer à la fois la glycémie (taux de sucre dans le sang, indicateur de diabète), le taux de triglycérides et de cholestérol HDL (bon cholestérol). Attention, cette prise de sang doit être réalisée à jeun et plus exactement après 12 heures de jeûne, soit par exemple à 8 heures du matin si la dernière prise alimentaire remonte à 20 heures la veille.

La glycémie ne doit pas dépasser 1,10 g/l, les triglycérides 1,50 g/l. Quant au taux de HDL-cholestérol, il doit être supérieur à 0,40 g/L pour un homme et à 0,50 g/l pour une femme.

3. Mesure de la pression artérielle

On parle de tension artérielle normale lorsque le premier chiffre est en dessous de 14 et le second en dessous de 9.

Toutefois, dans le cadre du syndrome métabolique, les deux chiffres à ne pas dépasser sont de 13 et 8,5.

Pour obtenir des chiffres fiables, il faut prendre la tension dans de bonnes conditions : au cabinet médical, après 5 minutes de repos, avec un brassard adapté et aux deux bras. Et enfin, pour être confirmées, les mesures doivent être répétées lors de trois consultations.

En raison de l'effet blouse blanche (le simple fait de consulter le médecin fait monter la tension artérielle), l'automesure à domicile est très utile.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 18 Février 2008 : 01h00
Mis à jour le Lundi 22 Mai 2017 : 11h10
Source : " Surveillez votre ventre, attention au syndrome de la bedaine ", Dr Boris Hansel, éditions Hachette Pratique.
A lire aussi
Pour perdre du ventre, adoptez le régime méditerranéen ! Publié le 28/10/2011 - 08h52

Vous avez pris du ventre ? Vous présentez peut-être un des autres symptômes de ce que l’on appelle le syndrome métabolique : trop de cholestérol, de tension, une glycémie trop élevée, etc. ? Si c’est le cas, passez à l’action et mettez-vous au régime méditerranéen. En effet,...

Syndrome métabolique : surveillez votre tour de taille Publié le 12/11/2004 - 00h00

La mesure du tour de taille est un geste très simple, qui constitue un très bon indicateur du syndrome métabolique. Si votre tour de taille est anormalement élevé, supérieur à 88 cm pour une femme et à 102 cm pour un homme, il est prudent de contacter votre médecin, vous présentez un...

Plus d'articles