Avez-vous testé la gemmothérapie ?

Publié par Nathalie Giraud le Lundi 01 Juin 2015 : 17h56
Mis à jour le Mercredi 01 Juillet 2015 : 15h18
-A +A

Cette branche très efficace de la phytothérapie permet de soigner de nombreux symptômes tels le stress, la fatigue, les cystites, les bouffées de chaleur, l’insomnie et la cellulite. L’important, c’est de faire une cure et surtout de trouver le bourgeon qui correspond à votre besoin. 

Les études cliniques du docteur Pol Henry dans les années 70 ont permis de valider les effets des bourgeons sur la santé connus des herboristes des siècles passés. En effet, les bourgeons des arbres ou des plantes contiennent des substances uniques : les méristèmes notamment sont les tissus capables de créer les nouvelles cellules du végétal, qui deviendront des feuilles, des fruits, des racines et des tiges. Ces concentrés de vie, ce sont aussi des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments, des polyphénols, des enzymes et même des hormones qui poussent dans cette sève minérale et végétale. Aujourd’hui, l’utilisation de la gemmothérapie est très simple : il suffit de diluer quelques gouttes d’un extrait de bourgeons (un macérat mère concentré) dans un verre d’eau, à boire quotidiennement, en cure de 21 jours à 5 semaines (selon les marques). Etes-vous prêt à faire bourgeonner votre santé ? Voici quelques clés…

Pour retrouver le sommeil : le tilleul

En + : en cas de stress, association recommandée avec le figuier.

Plus efficace que les tisanes qui utilisent seulement les fleurs de tilleul, le bourgeon de tilleul a une action tranquillisante et sédative. Il facilite l’endormissement et le sommeil des adultes mais aussi celui des enfants et des femmes enceintes. Des études pharmacologiques ont aussi montré son action anti-névrotique et son effet comme draineur du système nerveux. Puissant, ce bourgeon s’avère donc une aide précieuse pour le sevrage progressif des somnifères, y compris quand il y a palpitations ou spasmophilie.

Contre la cellulite : le châtaignier

En + : pour une cellulite en excès, association recommandée avec le sorbier.

Ce bourgeon s’attaque à la base du problème cellulitique : la circulation lymphatique et la rétention d’eau. Ses actifs vont armer l’organisme pour détoxiquer et stimuler le système lymphatique. Résultat chez les femmes principalement : la paroi veineuse est renforcée, ce qui allège les lourdeurs des membres inférieurs. Pour stimuler la circulation locale, on peut appliquer directement sur la peau l’extrait de châtaignier (dilué dans une cuillerée à café d’eau.

Publié par Nathalie Giraud le Lundi 01 Juin 2015 : 17h56
Mis à jour le Mercredi 01 Juillet 2015 : 15h18
Source : "Avez-vous testé la gemmothérapie ?", Côté Santé, magazine N° 93, mai/juin 2015
A lire aussi
Le massage : une médecine douce ? Publié le 09/03/2009 - 00h00

Contre le stress, la migraine, les rhumatismes, la fatigue, les baisses de libido... Tour complet des massages à essayer en posologie printanière.

Quel massage pour vous ? Publié le 24/09/2015 - 12h44

Besoin d’apaisement, d’énergie, de récupération des muscles ou encore d’amincissement ? Tournez-vous vers les spas, les instituts, les thalassos ou les centres thermaux, ils ont tous des spécialités manuelles qui ont fait leurs preuves. 

Plus d'articles