Carine
Portrait de cgelitti
bonjour a tous,

j'ouvre un nouveau sujet car je ne sais plus comment m'en sortir avec ma fille de 2ans et demi. Je suis constamment obligé de ma fâcher pour me faire obéir, je menace, je crie parfois même je met une fessée mais rien n'y fait elle veut toujours avoir le dernier mot. je me fache tellement parfois que parfois après l'orage je culpabilise de m'avoir emportée. Que faire pour que le quotidien se passe mieux, dois-je être plus souple (je ne pense pas en demander trop pourtant)?

je ne veut pourtant pas passer sur tout ces desirs pour éviter le conflit, d'ailleurs cela ne lui rendrait pas service.

merci pour vos conseils ou vos temoignages.

edwige
Portrait de cgelitti

c'est exactement pourquoi j'ai posé ma question car je ne veut plus que la fessée soit la solution pour regler le problème. Mon soucis c'est que je perds patience très vite alors je m'emporte , je crie et parfois je lui mets la fessée mais je ne veut plus le faire car je sais que cela lui donne de mauvaise base et de mauvais exemple. j'ai besoin de conseil et de petit "truc".
merci les filles et si vous avez des astuces pensez à moi
Carine
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'ai également une petite fille du même âge et jusqu'à quelques mois en arrrière je la laissais faire et me plier à ce qu'elle voulait et quand c'était trop je lui mettais une fessée mais je n'étais pas plus obéit et elle me tenait tête par contre avec son père qui était plus stricte que moi dés le début elle l'écoutait donc j'ai commencé à punir et à m'y tenir la première fois je l'ai mise dans son lit à barreau elle hurlait après 10 mn je vais la chercher et lui demande si elle range ses jouets et elle me répond non catégoriquement alors je la laisse dans le lit et je m'en vais elle continue à hurler après 10 autres mn je lui repose la question elle me dit oui je la prends et une fois devant les jouets elle refuse de ranger donc rebelotte encore 10 mn dans le lit et après elle a fini par les ranger je me souviens elle me les donner pour que je les mettent dans le coffre avec pleines de larmes j'ai failli pleurer mais j'ai résisté et surtout je ne l'ai pas aidé à ranger pour qu'elle comprenne et depuis ça va un peu près de temps en temps quand elle franchit les limites et ne veut pas obéir alors je la remet dans son lit et 5 mn suffise pour qu'elle redevient gentille, tu peux aussi la mettre au coin mais pour moi ça n'a pas marché alors j'espère que je t'aurais un peu aidé.
Carine
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Voilà c'est exactement cela que j'ai fini par comprendre rien ne sert de mettre des fessées à tout bout de champs (en plus cela me faisait mal lorsque je lui mettais une fessée et je culpabilisais)mieux vaut punir au début c'était aussi douloureux de le faire mais j'ai compris par la suite qu'elle pleurer ou hurler pas parce qu'elle avait mal physiquement mais parce que ça ne marchait plus comme elle voulait et je constate que l'éducation d'un enfant ne doit pas être relâcher et qu'il faut toujours leur rappeler les limites à ne pas franchir mais il faut aussi les laisser s'exprimer et écouter et expliquer pourquoi c'est comme ça.
Par exemple ma fille met son pouce dans la bouche depuis qu'elle est née et maintenant qu'elle comprends et qu'elle peut répondre avec son père on lui a dit de ne plus mettre son doigt dans la bouche sinon elle n'aurait pas de belle dents et on lui a montré dans le miroir comme ses dents commençaient à être de travers et depuis quand elle met son pouce dans la bouche et qu'on lui fait la remarque et bien elle l'enlève tout de suite dés fois elle nous nargue en le gardant alors on ne fait pas attention à elle et après 30 secondes elle l'a de nouveau enlevé.

Enfin j'espère que j'aurais pu vous aider un peu
Carine
Portrait de cgelitti
Oui je comprends ton effarement et je trouve cela triste que l'on peut conseiller la fessée comme solution car dans mon cas j'avais même honte de dire que je lui donnais la fessée et je culpabilisais car je ne voulais et ne veux pas avoir une relation avec ma fille qui se baserait sur un rapport de force et la punition et le dialogue sont pour moi les 2 facteurs principaux dans l'éducation de ma fille et je m'excuse également car je n'ai pas été très sympa.

Je crois que je vais aller faire un tour sur le sujet enfants et adolescents

Biz
miouce
Portrait de cgelitti
je suis intervenue sur le forum "enfants et adolescents" dans le sujet "mes filles se battent" moi je suis contre contre la fessée comme méthode éducative, mais là les intervenants sont pour l'apologie de la fessée et des tapes.. (et après ils se plaignent d'avoir des enfants odieux..)
Miouce
Portrait de cgelitti
Bonjour Edwige et Carine : juste une petite réflexion en passant : pour se construire et grandir, un enfant a besoin de s'opposer, de ne pas obéir..c'est son métier d'enfant..
un petit enfant obéissant qui file doux n'est pas "normal", il est craintif.
..
mais heureusement les parents sont là avec leur métier de parents, avec l'autorité, la fermeté et aussi la souplesse nécessaires pour que chacun s' y retrouve.

je trouve la solution de Carine très raisonnable et porteuse de satisfaction pour l'enfant et la mère : l'enfant fait très vite la relation entre ses actes et la punition, et découvre de lui-même qu'il a une seule voie : obéir.. (et il retrouve sa place comme par magie.)sans avoir été battu ou enguirlandé.
miouce
Portrait de cgelitti
Carine,
je ne parle pas pour toi !!! mais pour le sujet d'à côté où je suis effarée de voir que les gens prônent carrémentl'usage de la fessée pour se faire obéir et respecter, pour moi c'est une aberration !!!!! j'ai bien compris que tu n'en fais pas partie..tout le monde est passé par le stade que tu décris quand l'enfant est petit, mais ensuite, on s'aperçoit bien vite que ce n'est pas la solution, et que cette attitude est néfaste sur le développement de l'enfant et n'est pas une preuve d'autorité..
toi et moi avons compris celà, mais bien des parents ne le comprennent pas..ne faisant pas l'effort de trouver une solution intelligente et profitable pour l'enfant.
Excuses moi si je me suis mal expriméé..
Carine
Portrait de cgelitti
Bonjour Miouce,

Excuse moi mais tu n'y ais pas du tout soit tu as mal lu ce que j'ai écrit ou soit je me suis mal exprimé.
Je ne suis pour la fessée du tout mais c'est mon premier enfant et j'ai toujours voulu l'éduquer dans la non violence mais le problème qui s'est posé est que dès le début je lui cédais tout en pensant qu'elle était trop petite pour comprendre ou pour être éduquer mais il s'est avéré que je me trompais et ma fille elle avait déjà pour habitude d'avoir ce qu'elle voulait car très petit les enfants sont beaucoup éveillés et peuvent vous faire tourner autour de leur doigt sans que l'on s'en aperçoit et une fois que on leur donne cette habitude il est très dur de leur enlever alors moi je lui ai mis au début de petites fessées sur la pampers est choquée de ce geste ma fille devenait plus raisonnable mais par la suite la fessée ne lui faisait déjà plus effet et je lui promettais plus de lui donner une fessée que de lui mettre donc j'ai opté pour la punition qui marche bien mais je dois me tenir à ce que je lui dit et pas négocier et changer dans son sens là était mon problème et depuis tout va mieux,je me sens mieux car lui mettre une fessée était très dur pour moi

JE NE SUIS PAS UNE ADEPTE DE LA FESSEE BIEN AU CONTRAIRE cela est arrivé peu de fois mais déjà trop à mon goût et quand on est parent on fait des erreurs le tout est d'essayer de les rectifier et de le faire mieux c'est comme ça que l'on apprend et oui je ne suis pas parfaite peut être que toi si et ma fille est loin d'être odieuse par contre toi si pour quelqu'un qui intervient avec une très restreinte ouverture et compréhension d'esprit.

Carine
Portrait de cgelitti
La punition est la meilleure des solutions et elle est très radicale et efficace mais ce qui est important quand tu punis ton enfant et de te tenir à ce que tu dis si tu dis la mettre au lit ou au coin c'est un exemple alors il faut impérativement t'y tenir ne pas menacer sans le faire car sinon l'enfant ne te prend plus au sérieux et alors la punition n'est plus une sanction pour l'enfant.

Cela a été le cas pour moi mais une fois que je suis allé jusqu'au bout de ce que je lui disais alors tout a marché comme sur des roulettes.

Biz
Sujet vérouillé