Antoine Bretagne et Sophie Raynaud, journalistes santé