Annabel-Journaliste
Portrait de cgelitti
Face à toutes les publicites qui nous encourage a limiter l'obesite et a maigrir, n'oublions pas l'anorexie. En effet quelques personnes se croient trop grosses et entreprennent des regimes inutiles et tombent dans les troubles du comportement alimentaire soit l'anorexie ou la boulemie qui des maladies graves et dont il et difficile d'en sortir.

Je conseille donc de faire attention a votre alimentation seulement si vous etes en surpoids ( calcul de l'IMC indice de masse corporelle) ou si vous avez du cholesterol ou si votre taux de matiere grasse et trop elevé ( calcule par impedencometrie).

Anja
Portrait de cgelitti
Oui Bety, c'est choquant, surtout le commentaire d'un médecin qui semble ignorer les 3 formes de troubles de l'alimentation : l'anorexie, la boulimie et la frénésie alimentaire. Ces troubles ne sont pas une fonction de la volonté mais des modes d'alimentation malsains qui s'autonomisent. Le succès du traitement dépend d'un plan intégré comportant :
-la surveillance des symptômes physiques
-la thérapie comportementale
-la thérapie cognitive
-la thérapie de l'image de soi
-des conseils en nutrition.
Il ne faut pas oublier le grand stress quotidien des parents (il s'agit souvent d'enfants jeunes, d'ado) qui en arrivent à se blâmer, à être anxieux pour l'avenir du malade car oui, il s'agit bien d'une maladie mentale, ne nous voilons pas la face. On peut souffrir de diverses maladies mentales sans se coiffer d'un entonnoir et sans mordre les passants. En être conscient est le premier pas vers l'équilibre retrouvé.
Bonne vie à toutes!
bety
Portrait de cgelitti
Bonsoir,
Anorexique je ne pense pas que tout soit si simple et que ça se limite aux publicités qui nous entourent et nous étouffes un peu j'en conviens.
Se serait si simple et si évident ça se saurait !
Aussi, ou je n'ai pas compris vos interventions ou alors c'est vous qui devez ouvrir les yeux...
Même si à un moment donné je me suis confrontée au problème que vous évoquez, la base de ma maladie est tout autre et à été déclenchée par autres choses que par des pubs qui se pavanent dans des magasine ou autres.
Je reste très surprise, dépassée et même dégoûtée par ce que je viens de lire... pardon, mais je pense que je n'y comprends plus rien..; je suis harchie écoeurée et révoltée !!!
Là, je n'ai pas le décodeur !!!
Monsieur Presles : diétitique ou régime, je ne vois aucune différence sinon que l'on joue sur les mots ! "L'objectif est de bien manger, le poids s'adaptant en fonction de cette nouvelle hygiène de vie" !!!!! . De quoi ? C'est une caméra cachée ou quoi !!! . LOrsqu'on est monsieur en difficultés avec son corps, la représentation de sa propre image corporelle, l'espace, le temps, les émotions, et j'en passe : l'important n'est plus "de bien manger" mais de ne pas être manger par la maladie tout cours. Vous devez parler Monsieur de l'amont de la maladie, dans les premiers rapport à la nourriture soit dès la naissance ? Non ?
Bon, je ne comprends vraiment plus rien ...
Nanoutaly, je suis en partie d'accord avec vous, sauf que dans le cas que vous évoquez, il ne faut pas avoir un rapport faussé d'avec soi et les autres. Aucun signe de pathologie. En tout cas il me semble ?
Noelle, je ne suis donc pas du tout d'accord : les pubs ne sont que des prétextes et non des réalités. Les TCA ne se développent pas en voyant un corps décharné. Les pubs peuvent compliquées mais ne sont en aucun cas les déclancheurs des TCA.
Merci de m'avoir lu.
Bety.
francine
Portrait de cgelitti
je sur l anorexie li tout ce que je peux














je li tout ce que je peux sur lanorexie je ne trouve que des temoignages d ados j ai eu ma premiere crise a 15 ans j en ais 50 a ce jour et ca fait 18 mois que je suis a nouveau en difficultes avec ce trouble qu est l anorexie quelqun peut il m apporter une aide merci car je me sens vraiment a part ! j ai mal











Annabel-Journaliste
Portrait de cgelitti

Bonjour mesdames,

Je sollicite votre aide !
Journaliste pour la chaîne de télévision W9, je prépare actuellement un film documentaire sur les TCA. Je suis donc à la recherche de femmes souffrant de ces troubles (comme l'anorerie, l'hyperphagie, la boulimie...) qui souhaiteraient apporter leur témoignage sur ce mal qui les atteint.
Si ma proposition vous intéresse, si vous pennsez que le fait de témoigner peut vous aider ou aider d'autres personnes atteintes des mêmes maux, n'hésitez pas à me contacter au 01 53 84 33 94, ou par mail à l'adresse suivante : lecouffe.annabel@gmail.com.

Je vous remercie d'avance de l'attention que vous porterez à ma demande.
Bien cordialement,

Annabel Lecouffe
Journaliste-réalisatrice

bety
Portrait de cgelitti
Bonjour Anja,
On est alors d'accord!!!
Amitiés...
nanoutaly
Portrait de cgelitti
entièrement d'accord avec vous, le tout et de manger mieux , avoir un bon équilibre alimentaire ,une alimentation adaptée. pour ceux et celles qui voudrais perdre du poid, je vous conseil d'avoir un suivit médical. il y a surement près de chez vous de très bon endocrinologue ou de nutritioniste. ne faite rien sans aide car vous risqueriez de vous créer des carences et de plus de faire ce qu'on appelle l'effet yo yo. voilà, a bientot
assos hetreunic
Portrait de cgelitti
en reponse aux devers questionnements de md bety qui de part son ignorance des sources incidieuses se glissant en nos cerveaux engendrant des tca ne puis que freiner un quelquconque avancement en la matiere c'est pourquoi je m'en vais vous informer de ce pas ;en tout premier lieu une des forme de demarage de ce type de trouble resident dans le non acomplissement et trouble de l'estime de soit ceci ce decline d'un point de vue physique degradation du regard porter les maux surviennent douleur psychique sur une partie du corp ,ceci et probablement du en parie a une insufisance educative dans la construction de la relation corporel,deplus vient s'adjoindre parfois uniquement l'absence d'une education alimentaire une forme de nihilisme en la matiere .
de plus la propagande distilé par divers annonseurs commander par des sociétés aux seul mercantile de vous faire sur comsommer tout et rien en perdant tout surtout votre santé n'est enrien un facteur declanchant ,il alimente parfois le tca (jamais) .
autre facteur engendrant une parie du trouble est l'absence du devenir une femme ou unhomme ,donc anihiler tout aspect du corp adulte entre autre mais chaque sujet nait une complexcité chaque thératie doit s'adpter au patient ,mais rejeter point le regard porter par medecin sur votre trouble
Dr Philippe Presles
Portrait de cgelitti
Bonjour, Vous avez raison et c'est la raison pour laquelle nous ne parlons plus de régime mais de diététique. L'objectif est de bien manger, le poids s'adaptant en fonction de cette nouvelle hygiène de vie. Dr Philippe Presles - rédaction e-sante
émy
Portrait de cgelitti
je trouve que les pubs n'aide pas pour ceux qui souffre de tca mais elle ne sont certe pas des déclancheur réelle. moi je dit que sa part de soit du moin pour moi c'étais sa.
émy
Sujet vérouillé