kwika
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous,

si je lance ce sujet de conversation "Astuces pour arreter" c'est que, j'ai vu sur ce forum, plein de témoignages et histoires émouvantes concernant des faits vécus ou actuels. Mais je n'est pas vu en revanche, beaucoup d'idées ou de témoignages disant comment les abstinents ont reussi à arreter de boire, le déclic qui a fait que etc... Aussi il serait bon de savoir pourquoi on peut retomber, qu'est ce qui nous refait boire à nouveau...

Merci de vos astuces qui permetraient de faire faire le premier pas à un malade alcoolique.

Moi j'ai arreté parceque ma famille que je remercie ainsi que mon medecin, m'ont fait hospitaliser de force. De plus je n'avait aucune force physique et j'étais arrivé au estade final. Faut voir la detresse de la famille, je suis fils unique et avait 27 ans à l'époque.

Mon astuce concerne plutot la famille du malade. Si vous l'aimez vraiment et vous craignez le pire, REAGISSEZ A SA PLACE de force et contre son plein gré. Il ne vous remerciera que d'autant.....

jeanne
Portrait de cgelitti
Bonjour,
à PAT,
Je ne pense pas non plus que tu auras du baclofène dans ce centre d' alcoologie...Mais puisque c' est prévu que tu y ailles, ne change rien.
S' il y a rechute, tu sais que le baclofène existe, tu pourras toujours te tourner vers cette solution.
Je te souhaite sincèrement de t' en sortir grâce à ce centre.
Bon courage, et donne-nous des nouvelles dès qe tu le peux.
pat
Portrait de cgelitti
Bonjour Alain,
Merci c'est fait aujourd'hui j'ai pris rendez-vous avec un centre en alcoologie et autres dépendences, j'ai rendez - vous le 20 juillet j'en ai parlé ce midi à mon mari, ai eu des gens charmants au téléphone, voilà je vous tiens au courant. et encore merci
PAT
Portrait de cgelitti
Merci Jeanne cela fait du bien d'en parler avec vous tous. J'y vais le 20 juillet, par contre je ne sais pas si c'est eux qui vont me donner une aide (médicaments). Sinon ça va pour le moment de toute façon je donnerai des nouvelles.
olive
Portrait de cgelitti

Moi ce qui m'a fait reagir et arreter c'est d'etre accepte comme
alcoolique, le faite que mon entourage ne cherche plus a lutter.
la j'ai eu tres peur .
Sophie
Portrait de cgelitti
Je comprends parfaitement tes raisons de vouloir aide ta fille, Madeleine, mais c'est vraiment d'elle seule que doit venir la dmarche, il faut que c'est elle qui sous l'effet d'un déclic, se dise, oh non je ne vais pas continuer . Il faut mettre toutes les chances de son coté, et etre là quand elle a besoin de toi ,sans lui donner l'impression que tu l'aides c'est dur pour elle. Mon ami a pris en vain le l'espéral, de l'aotal, il a fallun un élement déclencheur pour qu'il arrête de lui de boire. Bon bon courage madeleine, lis les conseils d'Alain 13 et lis le forum " je n'en peux plus avec l'alcool' une bonne leçon de courage d'Orange Amères

Pat, tu prends donc du baclofène ton message te l'as presrit factilement, tu es de qelle région

L'alcool est mauvais pour toi, il fausse notre discernement, fait souffir notre enourage, nous décit à peits feux, quant au baclo, je trouve qu'il n'y as pas aussi de recul , et que les effets secondaires ne sont pas bien espliqés

Courage à vous, le vie sans alcool est tellement bien, et maintenant dans les coktails on prévoit des coktails sans alcool
Anne-Marie
Portrait de cgelitti
Bonjour a tous,

Tout d'abord, je voulais vous dire que je trouve tous vos témoignages très bouleversant.

Ma soeur est alcoolique depuis plus de 20 ans, elle refuse toute aides exterieures de la famille, ne veux pas reconnaitre sa maladie.Il y a quelques semaines, mon frère l'a accompagnée voir 3 alcoologues qui lui ont dit qu'elle était en parfaite santé et qu'il y avait des cas beaucoup plus grave, résultat on ne peut rien faire!!!Comment pourrais-t-on l'aider a s'en sortir? merci de nous répondre
poisson
Portrait de cgelitti
ma belle mere est alcoolique et je ne sait plus quoi faire c'est devenu une vraie calamité et tout le monde en souffre. Je suis gendarme et un de mes collegue m'a informé qu'il y avait une loi visant à la faire mettre en cure même sans son accord ("de force")! Que faire??
Alain 13
Portrait de cgelitti
Bonjour Druma
sa chance aurait peut-être été, paradoxalement, qu'il ait un petit quelque chose, ou qu'il tombe sur les autorités...
Ton ami va droit dans le mur, et il lui faut une prise de conscience, un "déclic", pour qu'il décide sérieusement de se soigner. Fais lui lire le témoignage de Despé...
PAT
Portrait de cgelitti
Je vais le 20 juillet dans un centre d'alcoolgie car je vois bien que maintenant j'ai besoin d'une aide, est-ce que dans ce centre on me prescrira éventuellement du blacofène ?
lucie
Portrait de cgelitti
je me suis separée d un mari alcoolique.Il a eu un declic apres 20 ans de maladie.Abstinance pdt 6 ans.On a revecu ensemble mais il y a 2 mois il a recommencé.Un alcoolique le resterra toute sa vie.C est tres difficile a assumer pour une famille.

Pages

Sujet vérouillé