L'asthme expliqué en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 11h19
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
30 vues

L'asthme, ou maladie réactionnelle des voies respiratoires, est une affection chronique qui se traduit par une gêne respiratoire en raison de l'inflammation des bronches, les principales voies de passage de l'air dans les poumons.

L'asthme touche de 3 à 5 pourcent d'adultes et de 7 à 10 pourcent d'enfants aux Etats-Unis. Les crises d'asthme graves provoquent approximativement 5 000 décès par an.

Trois changements se produisent à l'intérieur des voies respiratoires pulmonaires chez les personnes atteintes d'asthme : le premier changement est une inflammation, ou un gonflement, moyennant quoi les voies aériennes sont enflammées et sécrètent un mucus épais. L'inflammation entraîne ensuite une constriction des muscles entourant les voies aériennes, provoquant leur rétrécissement. Ce rétrécissement est également dénommé bronchospasme. Le troisième changement est une augmentation de la sensibilité des voies aériennes ayant pour effet une sensibilité excessive du sujet asthmatique aux produits de desquamation des animaux, au pollen, à l'air froid et à la fumée de cigarette, pour n'en citer que quelques uns.

Les patients asthmatiques doivent mettre en place en collaboration avec leur médecin un plan d'action médicamenteux pour contrôler les symptômes et minimiser les crises.

A lire aussi
Asthme Publié le 24/11/2015 - 14h45

L’asthme est une maladie chronique répandue qui peut nuire grandement à la qualité de vie du patient. Les plantes peuvent agir comme adjuvant des traitements classiques. Plantain, curcuma, lierre, lavande : des plantes pour vous aider en cas d'asthme

Asthme : quels sont les signes ? Publié le 05/05/2014 - 08h35

On compte plus de 4 millions d’asthmatiques en France. Une cause allergique est retrouvée dans la grande majorité des cas.Comment reconnaître un asthme ? Quels sont les symptômes typiques de la maladie ?

Après la rhinite : l'asthme ! Publié le 29/09/2008 - 00h00

Vous avez tendance à éternuer à chaque saison pollinique par exemple ? Il s'agit certainement d'une rhinite, mais les symptômes ne vous gênent pas encore suffisamment pour aller consulter votre médecin. C'est un tort, car vous avez 3,5 fois plus de risques de développer ultérieurement un...

Plus d'articles