tchatcha54
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous,

Ce n'est pas d'hier que j'ai des palpitations, des extrasistoles et j'en passe... EXTREMEMENT STRESSEE dû à une peur grandissante d'une "autorité", d'une sévérité, d'une extrême "méchanceté" d'un de mes enfants qui vit tjrs chez moi (il a 32 ans !)... c'est un DICTATEUR, UN TYRAN DOMESTIQUE !! combien de fois m'a-t'on dit de porter plainte contre lui !!!!! j'en ai vu des vertes et des pas mûres, j'en entends comme seule une maman peut entendre, mais là ça dépasse TOUT !!! il me fait subir des HORREURS, davantage maintenant verbales que physiques, mais j'ai eu des moments excessivement douloureux il y a 10 jours où je l'ai cru MORT !!!! que d'angoisse, je devenais folle, hystérique même et mon coeur en a pris un SERIEUX COUP, tant et si bien que je ne supportais plus les pleurs de mon petit-fils !

J'ai eu un cancer il y a 8 ans, je ne crains pas que cela récidive, néanmoins je me suis vue en train de faire un infarctus !!! plusieurs fois j'en ai parlé à mon médecin, à une ass.sociale, à un juriste qui TOUS me disent de le mettre dehors et de porter plainte !!!! porter plainte contre son enfant??? comment est-ce possible ???

J'ai peur des représailles, j'avoue, mais ma santé ne tient plus qu'à un fil !!

J'ai besoin de BONS renseignements, que dois-je faire ???

Je n'ai plus goût à rien, la peur au ventre constamment... Merci de me dire si vous connaissez cet "enfer", je n'en peux plus...

maggiexx
Portrait de cgelitti

J'ai vécu cet enfet avec mon mari, pendant 38 ans, je n'ai rien fait parce que je ne voulais pas faire de la peine à mes enfants...résultat: je suis tombée malade, très malade. Je ne pouvais plus respirer qu'avec de l'oxigène, je souffrais de  fibromyalgie chronique, j'avais pris 110bls, je ne marchais plus, j'étais en chaise roulante....un matin, je me suis réveillée, mon mari était entourée de policier et il avait un mandat d'un juge pour me faire interner dans un département psychiâtrique pour me faire évaluer pendant 21 jours par un psychiatre....il avait été en cour avec mes enfants, il les avait convaincu que j'étais suicidaire depuis 20 ans......

Puisque mes enfants, ne voyaient pas ce qui se passaient à la maison depuis des années, lorsque j'étais seule avec leur père, ils ne pouvaient pas croire ce que je tentais de leurs dire...et de toute façon, ils ne voulaient pas m'écouter....chaque fois que je tentais de leurs dire ce qui se passait, ils me disaient, tes problemes matrimoniaux, ça ne nous concernent pas...

Ils ne venaient pas me voir parce que j'étais malade et que cela les ennuyaient et que ça faisais peur aux enfants....Je suis en période de divorce depuis que mon  mari m'a mise à la rue, en janvier 2012 et je n'ai pas revu mes enfants et ni mes petits enfants..

J'ai eu des problèmes d'arythmie les premiers mois presque plusieurs fois par jour, mais, au fur et à mesure que je perdais du poids et surtout que je ne voyais plus mon mari et ne l'entendais plus me dépressier, m'harceler, je me suis mise à aller mieux, et à dormir surtout car il me faisait des menaces...du genre: si tu savais comme j'ai le goût la nuit de monter avec un marteau et te défoncer le crâne pendant que tu dors....

Pas besoin de vous dire que je ne dormais plus.

Alors, avec le temps, le stress, s'en va et les problèmes d'arythmie diminue. J'ai perdu 100bls depuis 1 an, sans diète juste à bien manger....je ne prends plus d'oxigène, et je marche, je ne me sers plus de chaise roulante ni de canne....

Voulez-vous que je vous dises, n'attendez plus. Vous ne lui devez plus rien à votre fils depuis le temps, il est temps qu'il se prenne en main....surtout qu'il est méchant avec vous...je sais, il y a votre petit-fils, nous les grands-mamans, on a le coeur sur la main, et on ferait n'importe quoi pour ne pas le perdre, mais, il y a une limite à tout. Il va vous mettre dans votre tombe si cela continue, et votre petit-fils ne vous connaîtra pas!!!

Ce n'est pas un bon climat que vous donnez à votre petit fils non plus que de lui montrer que  ce n'est qu'en vous soumettant qu'on réussit à se faire aimer.....qu'est ce que cela va lui montrer à lui?

Montrer lui autre chose, léguer lui une femme battante, montrer lui que, dans la vie, on peut avoir tout ce que l'on veut si l'on sait se lever debout et se battre!  courage!!

Maggie

Sweety85
Portrait de cgelitti

Bonjour Armelle,

Parfois la vie nous fait vivre l'impensable. Pour faire court, j'ai une fille, enfant hautement désirée puisque fruit d'une PMA. Dès petite, elle nous a fait vivre l'enfer au point que son père est parti. Je n'ai jamais cédé toujours je me suis battue pour lui fixer des règles et des limites. A l'adolescence, ça a été pire au point de finir par la case justice avec première condamnation à 16 ans pour agression et menace de mort (devenus monnaie courante.

Bref, elle nous a fait vivre une vie de patachon, le juge lui a interdit l'accès au domicile et 5 ans après... rien n'a changé. Rien sauf que depuis, je suis devenue diabétique du jour au lendemain, que mon coeur n'a plus voulu battre normalement (HTA, ESV, insuffisance chronique...).

J'ai encore un fils de 17 ans à élever, j'ai rencontré un homme papa de 3 petits enfans, je travaille et même si vivre est dur surtout certains jours, même si le SAMU connait bien la maison et moi l'hôpital...je veux vivre et que surtout ma fille n'est pas la joie de me voir finir ma vie pour ses conneries. Je me bats et je me battrais parce que j'ai décidé d'être plus forte qu'elle.

Honnêtement, la séparation avec ma fille a été une douleur terrible (je ne l'ai pas revu depuis même si elle me menace par texto, téléphone et rode dans le quartier). Mais parfois il y a des choix douloureux à faire : c'était ou elle ou moi. Donc j'ai choisi.

Je t'épargnerais la phrase si simple à dire "à ta place..." parce que personne n'est à ta place.

Essaie juste de penser à toi, sois égoïste pour une fois, tu le mérites et la descente aux enfers ne sert à rien si ce n'est assouvir le besoin de destruction de l'autre. La vie est belle et tout le monde a droit au bonheur. Aimer c'est vouloir le bonheur sinon circuler, il n'y a rien à faire.

Géraldine

tchatcha54
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je n ai pas d arytmie cardiaque mais j'ai connu depuis l age de ses 15 ans jusqu à ses 20 ans des moments très difficiles avec mon fils. J'ai fait bcp de choses pour lui tout ce qu un parent se doit de faire pour son enfant. Mais celui ci passant son temps qu a détruire sa vie a l'age de 21 ans j ai dit stop, je veux bien t aider si tu vas aussi dans le meme sens mais pas passer ma vie à sauver la tienne. Donc je l ai mis dehors ca aucune rmords la conscience tranquille. Il a voulu revenir en début de cet année ayant touché le fond sans aucun revenu et sans logement. Je lui ai dit ok mais avec toutes mes conditions et à la moindre dérogation c'est la porte même si tu es dans la merde la plus totale puisque tu dois cet éat à toi et à toi seule. Il marche tout à fait comme il faut, j'espère pour lui qu il va continuer. 
Conclusion on doit aider ses enfants mais ne pas s accrifier notre vie pour eux. 

sessa
Portrait de cgelitti

salut enfin j ai trouve qlq un qui a la meme chose que moi,mais malheureusement je ne peux pas vous rassurez, car moi meme  jai une arytmie et je crains   laisser  mon fis orphelin a bas age

Sujet vérouillé