Steph63
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'aimerai savoir comment arriver à maîtriser mes émotions.

Depuis quelques années, j'ai tendance à verser quelques larmes lorsque j'entends des évènements tristes aux informations , ou bien même heureux. Si je veux les commenter, j'ai la gorge qui se noue.

Je trouve ce comportement complètement ridicule, et j'aimerai que ça cesse. Si vous avez déjà expérimenté des trucs qui marchent, je suis prenante.

Merci

titine
Portrait de cgelitti
Petite précision, avant je n'étais pas comme ça du tout, j'étais plutôt sportive (un "garçon manqué") et un peu "casse cou". Maintenant, je faits toujours du sport, mais je suis en plus devenue trouillarde (mains sur les freins par ex.)
Je ne supporte pas de telles réactions, chez les autres et encore moins chez moi.
J'aimerai vraiment trouver un truc pour y remédier
michelle
Portrait de cgelitti
titine je suis comme toi une grande pleurnicheuse , rien qu a la tele si quelqu un pleure je pleure aussi . dans la journee je lis un truc si c est un peu triste je pleure , je me promene je pense a un truc je pleure , les gens doivent se demander ce que j ai !moi aussi je me trouve parfois ridicule mais je crois qu on peut rien y faire .on est juste trop sensible .mais il y a des fois ou c est dur a gerer . ma mere me disait quand j etais petite pleure tu... moins . la ca va j ai bien suivi son conseil .par contre moi mon mari si je pleure il comprends pas . et c est de pire en pire a se demander si je couve pas une depression a force de pleur
CAT67
Portrait de cgelitti
si avant tu n'étais pas comme cela ton objectif est de redevenir comme avant aussi tu feras tout ce que tu pourras afin d'y parvenir.

cela dit pleurer soulage que ce soit des larmes de joies ou de peines il n'y a rien de ridicule à cela

maintenant il reste à savoir si ce n'est que passager ou si la déprime s'installe reste vigilante et si besoin est consulte un psy qui pourra t'aider à y voir plus clair

trouver un truc pour y remédier ? alors la personne ne pourra t'en donner chaque cas est différent et personnel ce qui marche pour l'un ne l'est pas pour l'autre
observe toi et note sur un cahier tes bons et mauvais moments compare et essaie de trouver la faille
le moment dans la journée / l'horaire / après ou avant le boulot et ainsi de suite
tu seras sans doute surprise que des bons moments il y en aura plus que tu ne crois mais cela est normal on garde souvent en mémoire ce qui nous dérange et fait mal on trouve les bons moments normal et on y fait plus attention

espérant avoir été d'une petite aide

ninanani
Portrait de cgelitti
salut titine! enfin je trouve des personnes comme moi du moins plus ou moins. Je pleure comme toi quand je vois des trucs tristes ou au contraire joyeux, des fois j'ai des montés de larmes et une sensation de tristesse sans raison apparante, je n'arrive pas à gérer mes émotions.
As-tu trouvé une solution pour y remédier? moi j'en peut plus, ça devient invivable.
michelle
Portrait de cgelitti
donc je disais a force de pleurer pour pas grand chose. la moindre contrariete et c est bon et ca peu durer des heures. bon apres ca va un peu mieux, mais quand meme , c est ennervant .
Pascale
Portrait de cgelitti
Titine, revenons à ton tout premier message, comment arriver à maîtriser ses émotions !Eh bien j'ai peut être une solution pour toi (et pour tous). il y a quelques temps, en fait après le décès de mon père, j'ai acheté le livre de Matthieu Ricard "Plaidoyer pour le bonheur". Ce livre a changé ma vie. Je ne vois plus les évènements de la même façon. je ne me vois plus moi-même comme avant. Ne vous trompez pas, il ne s'agit pas de prosélytisme, juste de la philosophie d'un français Bouddhisme. De toutes façons tu en retireras toujours quelquechose pour toi, te rendre plus forte.

amicalement !
hina
Portrait de cgelitti
Je ne connais pas de remèdes pour ton cas, mais peut-être que c'est parce que tu n'es pas malade...

Je m'explique : pour moi c'était le contraire, j'ai eu une éducation tres stricte, interdit de chialer comme une fille alors que j'en suis une!
Pas le droit d'être douillette, ni de pleurer devant un film triste. Mon père voulait un garçon et moi je suis une fille alors....
Devenue adulte j'ai dû apprendre à exprimer mes émotions , au contraire de toi.
Et aujourd'hui je suis heureuse, mon mari ne se moque pas de moi quand je pleure, je peux enfin laisser parler mon coeur sans passer pour une chochotte.
Je me sens beaucoup plus honnète et sincère ainsi.
Du coup comme toi, j'ai vite la gorge serrée lors de discours de proches alors que je voudrais être sérieuse, ou sinon je ne peux prendre la parole en publique car mes lèvres tremblent tout de suite d'émotions. Peu importe, je suis bien plus heureuse en exposant mes sentiments qu'en les cachant.

Osons pleurer devant la télé, ne ravalons plus nos larmes et ne séchons plus nos yeux quand nous voulions crier nos sentiments!
Titine, je te conseille d'accepter ta nature au lieu de la cacher honteusement sous des simulcacres de sérieux. temperer un sentiment , c'est le début de la mort interieure, c'est accepter que le regard d'autrui est plus important que vivre pleinementl'instant présent avec nos tripes. Vive la spontanéité et l'honnêteté des sentiments.
Steph63
Portrait de cgelitti
Bonsoir tout le monde !
Je suis comme toi, du moins je l'étais. Je pleurais dès que quelque chose de triste passait à la télé ou en lisant quelque chose de triste, un(e) ami(e) qui avait eu de graves ennuis... et puis j'ai eu un enfant... c'est devenu encore pire ! Encore plus émotive ! Les larmes me venaient dès que je parlais de mon bout'chou, de choses tristes ou gaies... une vraie pleurnicheuse !
Puis, j'ai commencé à essayer plusieurs techbiques de relaxations et ça a fini par payer. Il m'arrive d'être émotive et que ça passe par les larmes mais bien moins qu'avant !
Essaies de trouver celle qui te convient : respiration, sophrologie, musique douce, .... le tout est d'arriver à trouver ce qui peut t'aider. J'ai réussi avec la respiration abdo et la musique douce. J'avais essayé les k7 de relaxation mais ça m'enervait plus qu'autre chose..
Bonne soirée.
Sujet vérouillé