Marie thé
Portrait de cgelitti
Mon chirurgien m'a demandé de l'aider avant mon opération en arrêtant de fumer.Je dois subir une colectomie début juin . ça consiste à enlever un bout du colon qui s'appelle le sigmoïde car il est inflammé à cause de petites boursoufflures.

J'ai 35 ans et ça fait environ 12 ans que je fume. Avec ma maladie je ne peux plus beaucoup manger et maintenant je dois arrêter de fumer.

J'ai déjà essayé plusieurs fois de diminuer et d'arrêter mais à chaque fois j'ai craqué au bout de 6 mois car j'avais pris trop de kilos (15) et j'ai fait une grosse déprime.

Aujourd'hui je suis allé voir mon médecin pour qu'il me donne des patchs mais il me reste 2 paquet de cigarettes et j'ai du mal à me dire que je n'ai plus le droit de fumer. J'ai acheté des livres sur l'arrêt de la cigarette mais je ne les ai pas encore lu.

Je souhaiterais savoir si des personnes qui ont été obligées de stopper la cigarette vivent ces moments de stress énorme avant d'arrêter et repoussent au lendemain l'arrêt de la dernière cigarette.

Pouvez-vous m'aider à accepter cette décision qui vient des autres ?

Isabelle
Portrait de cgelitti
Bonsoir Hicham et Mostafa

Votre soutien me fait du bien.
Aujourd'hui ça fait 47 jours que régime et arrêt de cigarette ont été déclenchés et il me reste 20 jours avant mon opération.

Hier j'ai eu une grande frayeur car j'ai eu des douleurs au bas ventre et au dos. Je suis donc allée d'urgence voir mon médecin. Mais en fait c'est pas mon colon, c'est un problème "féminin" du aux médicaments que je prend pour éviter que mon sigmoïde s'enflamme.
Mais du coup j'ai eu le droit à un autre m&dicaments.
J'arrête de fumer mais alors par contre j'avais jamais pris autant de médocs de ma vie.

Je remet mon patch tous les matins et quelque fois le soir pour éviter de craquer j'en remet un neuf.

Etant fatiguée je n'ai pas fais grand chose depuis 2 jours, j'ai surtout dormi et ce soir je suis partie me couper les cheveux. J'aurai bien voulu voir Star Wars au ciné mais j'étais trop fatiguée.

Aujourdh'ui ça va mais j'ai un peu peur demain car je retourne voir mon chirurgien. Il va m'osculter et me dire si tout va bien et j'espère prolonger mon arrêt médical car j'ai besoin de me reposer; Mon psy et mon médecin on fini de me persuader qu'il fallait que je m'occupe de moi, alors je vais leurs obéir.

ça ne m'empêche pas de travailler par téléphone et internet avec mes 2 collègues qui font mon travail.

Je vous souhaite à tous les 2 un bon week-end et encore merci du réconfort que vous m'apporter.

Bonsoir Isabelle
Isabelle
Portrait de cgelitti
Bonsoir tout le monde,

Un petit message d'encouragement pour ceux qui voudraient ou qui sont en train d'arrêter de fumer :

cela fait maintenant 87 jours que j'ai arrêté la cigarette et oui presque 3 mois. Moi même j'en reviens pas. Je n'ai plus de patch depuis le 30 juin (date de mon hospitalisation).

ça fait 12 jours que je suis sortie de l'hopital et je n'ai toujours pas repris de Kg. Il ai vrai que j'ai été aidé pour ça car ma maladie m'interdisait de manger des fibres donc régime pendant 65 jours avec principalement des pates ne fait pas grossir.

Depuis le début du régime jusqu'à maintenant j'ai perdu 8 Kg. Ce qui est bien c'est que maintenant que j'ai le droit de remanger normalement, je ne me jette pas sur la nourriture.

J'espère qu'après 3 mois j'ai déjà passé une première phase critique mais pas victoire encore car la première fois j'avais repris au bout de 6 mois mais la différence c'est que j'avais pris 15 Kg.

Alors tenez bon si vous êtes en train d'arrêter : arrêt de clope et non prise de poids c'est possible.

Amicalement
Isabelle
Audrey
Portrait de cgelitti
Hello isabelle,
Je ne sais pas si je vais t aider mais tes messages m'ont beaucoup plu. Alors partageons nos experiences:en juillet 2004 mon pere qui venait d avoir 50 ans a eu un cancer de la gorge, il a donc ete contraint de s'arreter. Du jour au lendemain, plus de cigarettes, chimio et radiotherapie tous les jours ou presque, perte de poid, effets secondaires lourds, sejours multiples a l'hopital, bref le calvaire. Aujourd'hui apres 6 mois de traitements, il n'a plus de tumeur. Il reprend petit a petit une vie normale, où, meme apres cette epreuve, il ressend l'envie de refumer. C'est un combat que seul lui peux mener; pour toi c'est pareil, c'est normal d'avoir des coups de blues, de cafard, mais le jour où tu pourras te retourner sur ton ancienne vie de fumeuse, tu sauras que ton choix a ete le bon. Tu es sur le chemin de la réussite, alors surtout ne craque pas, pour ta santé et pour ta fierté d'ancienne fumeuse !
Bon courage.
Isabelle
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

C'est aujourd'hui mon 37ème jours sans cigarette. J'avoue que moralement au niveau de la cigarette ça va mieux. Je n'oublie pas de mettre tous les jours mon patch et je prend mes petites doses homéopathiques dès que je sens un peu de frustration.
En plus je suis aidée par ma maladie car je ne risque pas de grossir dans la mesure où je suis obligée de faire un régime sans résidu (pates, riz, poisso, et viande maigre..) Depuis que j'ai arrêté de fumer j'ai perdu 4,5 Kg mais cela provient de ma maladie.
Il y a aussi tous les médicaments que je prends pour éviter des douleurs au niveau de mon colon (spafon, di-antalvic, zinat, ultralevure ainsi que les médocs pour le moral lexomyl et antidépresseur). Je crois que tout ce mélange de maladie, d'arrêt de la cigarette, d'hospitalisation et d'arrêt de travail me rend plus à même de me raisonner pour ne pas fumer.
Mais j'avoue quand même que c'est encore dans ma tête surtout le soir .

Tenez-bon,la cigarette quand on la fume au bout d'une trentaine de jours d'arrêt elle n'a vraiment aucun goût et ne vous apporte plus rien. Donc évitez-la .

bon courage à ceux qui arrête de fumer.
hicham
Portrait de cgelitti
[QUOTE=salut] quel bonheur de trouve des gens sympas pour surmonter les obstacles et pouvoir arrete de fumer je suis super content d'avoir arrete cette drogue qui m'a detruit pendant des années pour des autres personnes ce n'est pas trop grave de fumer les cigarettes je ne suis pas d'accord avec eux parce que il faut voir ses effets plus tard sur soi et notre entourage le plus impotant dans la vie c'est la santé .
isabelle tu aime etre indépendante comme tout le monde ben pour avoir ton indépendance il faut tu arrete de fumer.
bon courage isabelle[/QUOTE]
hicham
Portrait de cgelitti
salut isabelle tu m a touche beaucoup avec tes messages avec plus de courage et de volonte tu pourras arrete je te comprends apparement le fait que tu te sens seule ca te pousse de pense plus au cigarette essayer d etre plus du temps avec des amis faire des sports regarder des films et faire les magazins en generale faire des activites qui font te faire oublie(la cigarette),me concernant j ai etais opere sur mon nez vendredi dernier et depuis j ai arrete de fume sans que personne me le demande c etais la bonne occasion pour moi j ai fume pendant 8ans.
voilà fais confiance en toi bon courage
mostafa
Portrait de cgelitti
salut chére Isabelle,
c'est vrai, j'ai pas lu tout tes messages je vois que c'est dure pour toi,seulement tu dois avoir une résistense immence,bcq de courage,pense bien que les cigarettes ne sont pas des vitamines,donc c'est pas la peine d'y penser,concérant ta maladie c'est le déstin de Dieu,lui seul va t'aider pour en sortir,ta solitude tu la casse par les voyages,voir des amies,sortir a la nature,bouquiner,regarder des documentaires,quand tu peux pas dormir et tu penses fumer branche toi sur le net pour causer avec des amies.moi aussi j'ai bcq fumé et d'un seul coup je me suis arreté car je savais que les cigaréttes sont un volcon endormi,
je te souhaite bonne guérison et bon courage.
Isabelle
Portrait de cgelitti
bonjour mumu.
C'est vraiment sympa de prendre de mes nouvelles.
Les 2 journées d'hier et d'aujourdh'ui ont été vraimment difficiles car à certains moments je cherche mon paquet de cigarette et je me rends compte alors que je suis en train d'arrêter de fumer.
Je suis suivie depuis 2 ans par un psychiatre qui en ce moment m'apporte beaucoup de soutien et m'aide à prendre conscience que malgré toutes ces "petites" souffrances je dois y arriver.
Le plus dur c'est la nuit, ça pareit paradoxal car je ne fume pas la nuit. Hier soir j'ai eu beaucoup de mal à me coucher (vers 00h30) et je me suis réveillée en nage à 03h45 sans pouvoir m'endormir à nouveau. J'ai joué sur mon ordinateur jusqu'à 6h30 et ensuite je suis partie au travail.
Ce soir je vais manger des pâtes sans rien et du poisson cuit à la vapeur. Il va me manquer le petit café avec la cigarette .
Malgré tout ces manques, le patch doit vraiment m'aider car je reçois quand même une dose de nicotine.

J'évite de cotoyer mes collèges fumeurs au bas de l'immeuble où je travaille et je rentre chez moi le midi pour me préparer mon repas seule afin d'éviter de voir la nourriture des autres au restaurant d'entreprise.

C'est peu 2 jours sans tabac mais j'ai le sentiment que cela fait une éternité que je n'ai pas fumé.
J'ai vraiment l'impression d'être une autre personne en ce moment. Et comme tu le dis si bien c'est bien la motivation qui est la clef de la réussite. Pour l'instant je tiens le cap mais j'avoue que je pleure beaucoup et mon médecin me dit que s'est logique en ce moment de frustration.

J'avoue que de parler de ce que l'on ressent quand on arrête de fumer cela m'aide beaucoup.
Merci de me donner cette opportunité.
A demain mumu.
Isabelle
Portrait de cgelitti
Je voulais vous juste vous dire qu'aujourd'hui ça fait 56 jours que je suis au régime et que j'ai arrêté (avec qlq égarements) la cigarette et la séance d'acupuncture m'a réellement fait du bien. Je n'ai pas l'envie urgente de fumer. Bien sur j'y pense encore mais j'ai pas envie de passer à l'acte. Je mets toujours mon patch et j'ai un petit peu d'homéopathie pour m'aider.

J'ai fais un peu de VTT pour m'aérer et ça aussi ça iade car même si je vais doucement à cause de mon ventre, je ressent tous les effets bénéfiques de l'arrêt de fumer : je respire mieux et je suis moins essouflée : "c'est quand même mieux quand on ne fume pas".

Il me reste maintenant 10 jours avant mon hospitalisation mais le moral va mieux. J'espère qu'une chose c'est qu'il ne fera pas aussi chaud à l'hopital quand j'y serais.

Je vais bientôt pouvoir dire que ça fais 2 mois que j'ai lâché la cigarette et ça au moins ça me fera plaisir.

Amicalement. Isabelle
hicham
Portrait de cgelitti
Bonjour tous le monde je suis heureux de voir autant des gens qui decide d arreter de fumer je suis toute a fais d accord avec vous que ce n'est pas facile mais pour moi la meilleure solution c'est faire beaucoup d activite sportive et s en occupe toujours lire ecrire ........ect bon courage a tous le monde isabelle je vois que tu as depasser le plus dur tu as craque une fois ce n'est pas grave il faut pas que tu recraque une deuxieme fois bonne chance
cordialement

Pages

Sujet vérouillé