Sophie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

En vacances à la Montagne, alors que j'étais assise au calme, a jeun, je me suis mise à tousser comme si quelque chose me génait dans la gorge, puis j'ai toussé un peu plus fort, j'ai bu deux ou trois gorgées d'eau, et j'ai continué à tousser. J'ai eu l'impression d'avoir envie de vomir alors, je me suis levée pour me diriger vers les toilettes et subitement j'ai eu l'impression que ma gorge, au niveau du bas du coup, se fermait (comme un tuyau qui se sert) et là, je n'ai plus réussi DU TOUT à respirer. Je fesais un bruit très fort en tentant de reprendre du souffle mais rien ne passait, mon ami m'a alors tapé dans le dos et rien n'y fesait. Je suis restée sans respirer du tout pendant environ deux minutes. Je me suis sentie m'affaiblir, les mains engourdies, j'avais chaud, je transpirais à grosses gouttes... et mon ami tapait, tapait... j'ai bien cru à mon heure. Et de plus en plus affaiblie, j'ai fini par ressentir un petit filet d'air passé (ouf...) et c'est revenu tout doucement. cinq minutes après je ne ressentais plus rien et j'avais retrouvé la forme !

Pouvez vous m'aider à comprendre ce qui m'est arrivé ? Je vais prendre RDV avec mon allergologue pour lui en parler, car aujourd'hui j'ai fait une gastroscopie (TVB) et l'infirmière m'a parlé de Bronchospasme... mais il semble que dans ce cas il est possible de respirer, moi je ne pouvais pas du tout... j'étais en train de mourir devant le yeux de ma fille et de mon mari, c'est traumatisant... et je ne veux pas que ça recommence, pouvez vous m'aider ? Merci

dédé
Portrait de cgelitti
ça m'est arrivé de tousser et de m'étouffer et je crois que les vaisseaux sanguins se sont dilatés et gonfler et aucun filet d'air n'entrait. Dans ces moments il ne faut surtout pas paniquer et reprendre lentement son souffle lentement par petits à coups et cela revient à la normale. On peut appeler ça de l'hyperventilation. Mais je ne dis pas que dans votre cas c'est ça. Mais c'était la premiere fois que ça m'arrivait. Donc par la suite j'ai su quoi faire. Et cela ne m'est plus arrivé. Surtout ne pas paniquer car on cherche son air et c'est pire. Il vaut mieux consulter de toute façon car voyez si quelque chose vous tracassait ou vous stressait. Bonne chance
Sophie
Portrait de cgelitti
J'ai vu un médecin et il s'agit bien de bronchospasme et je dois voir rapidement un pneumologue car il y aurait un vrai danger car j'ai fait un arrêt ventilatoire complet. L'altitude (+ 2000 M) serait donc la raison et il m'a donc conseillé de ne plus aller au dessus de 1000/1500 M... a suivre apres le pneumologue en attendant je prends un dilatateur bronchique.
Sujet vérouillé