so_sonia
Portrait de cgelitti
Bonjour, quelqu'un pourrailt-il me dire si l'arrêt de la pillule engendre un dérèglement thyroïdien ? Je suis sou lévo depuis 2 ans, j'ai arrêté la pillule il y a 1 mois et j'ai m'impression de ressntir des symptômes identiques à ceux rencontrés il y a 2 ans : chute de cheveux, irritabilité, grosse fatigue, mal aux articulations...........

Merci d'avance !

Catherine

ninie
Portrait de cgelitti
je ne sais pas si cela peut t'aider mais c'est une réponse que j'ai trouvé sur internet mais peut être que le mieux serait que tu pose la question à ton médecin ou ton spécialiste bonne soirée amicalement ninie

Oui effectivement c'est l'arrêt de la pillule qui est responsable de ce changement de taux. La pillule consomme beaucoup d'hormones thyroïdiennes pour fonctionner.

Donc logique que si tu l'arrête, tu récupère toutes ces hormones.

Si les taux des T3 et des T4 sont au-dessus ou très proches de lanorme maximale et que la TSH est elle plus basse que la minimale, oui dans ce cas on parle d'hyperthyroîdie.
Mais si tu as un traitement thyroïdien, il s'agit simplement d'un surdosage. Une diminution du traitement règlera les choses.
crea
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Adolescente il semble qu'apres Tchernobile j'ai ete affecte (je goflais , grossissais , slow mmotion, etc). QUand j'ai pris la pillule... j'ai commence a maigrair, etre tres energetique. A 31 ans j'ai arrete 6 mois la pullule (bien sur un peu de dereglement au debut), j'ai a nouveau enormement grossi. Mais je n'ai fais le lien que la derniere fois que j'ai arrete la pillule a 37 ans: en moins d'un mois j'avais pris plus de 6 ou 7 kg.. que je n'ai jamais reperdu (la j'en suis a 17 kg en 8 ans... heureseument je fais beaucou de sport et j'assume bien car ne me sent pas trop responsable alors ca reste harmonieux). J'ai depuis mes 37 ans (quand j'ai arete definitivement la pillule) souvent de gros problemes d'allergies. Semble t il la pullule me regulier un probleme de la tyroide et immunitaire (je crois ca va souvent ensemble). PS: a 34 ans j'ai attrape la mononucleause... ca a du endommager pas mal de truc aussi. Depuis mes 37 ans on a toujours decellé un probleme d'anti thyroide peroxidasz (anti corps de la tyroide) (comme y avait rien a faire semble t il: j'ai fait traiment alternatif... ca a aider miraculeusement). ce n'est que maintenant des années apres que ma T4 et T3 sont en hausse.

Juste pour dire : les medecins ne m'ont jamais prise au serieux en faisant mes observations des liens fort possible entre l'arret de la pillule et probleme de thyroides.. mais oui je suis persuadée qu'il y en a un.

so_sonia
Portrait de cgelitti

bonjour, je me permets ce petit commentaire: de mon coté, j'ai eu une maladie de basedow suite à un gros stress à 17 ans car ma mère était tombée gravement malade... j'ai trainé la basedow 3-4 ans puis lors de la prise de pillule, ca s'est stabilisé. j'ai arrêté la pillule l'an dernier et là : surprise: j''écope d'une hashimoto !! Je comprends plus rien... Je me demande si il faudrait pas que je reprenne la pillule pour aller mieux??

Sujet vérouillé