cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je vous expose mon cas en espérant que d'autre partage avec moi ce problème, mais surtout la solution qu'on leur a proposée.

Il y a de celà 1 mois et demi, je me suis fait une déchirure de l'albuginée (surface du corps caverneux) pendant un accident de l'amour. Sans hématome apparent ni déformation. J'ai perdu progressivement la fermeté de mon érection, rapport après rapport, ne m'en étant pas rendu compte, et des troubles de dysérection soudaine sont apparues pendant les rapports.

Alors que j'avais encore des érections non maintenues et fermes, allant vers des semi-érections dûe a l'excitation ou le matin au réveil, c'est en palpant que j'ai découvert une boule, il y a un mois, me mettant sur la voie d'une déchirure.

Elle se situe sur le corps caverneux gauche (Point de vue médecin), est dûe a la cicatrisation de la déchirure. La cicatrisation se fait, car parfois ça me gratte. Mais progressivement une dysérection aujourd'hui totale s'est installer.

Mon urologue m'a prescrit de la vitamine E aujourd'hui. Je suis certe sûr de pouvoir cicatriser si je n'insiste pas... mais qu'en est-il de mes érections?

Alors je me tourne vers vous.

J'ai de vives inquiétudes quand à une bonne cicatrisation me permettant de ravoir des érections.

Je ne sais vers qui me tourner. Pouvant blesser mon urologue, qui n'a pas pu écouter l'ensemble de mes inquiétudes. Mais m'a avoué ne pas savoir grand chose sur ce cas rare. Je n'ose consulter un autre urologue qui ne m'écoutera pas forcément d'avantage, ou dont la réflexion sur le problème ne lui semblera pas plus nécessaire... bien des patients sont dans mon cas. Et après quelques temps, sans chirurgie, c'est trop tard.

J'aurai pourtant aimer savoir si le signe d'une dysérection installée, 1 mois et demi après la déchirure, au jour d'aujourd'hui, était le fonctionnement normal d'une cicatrisation de l'albuginée? Ou les prémices d'une impuissance organique qui nécessite une opération ?

Avez vous retrouvé votre érection après un tel accident?

Je remercie du fond du c?ur ceux qui auront la gentillesse de me répondre et de partager leur vécu