L'appendicite expliquée en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h58
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h15
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
2270 vues

L'appendice est une petite poche de tissu en forme de doigt, située du côté droit inférieur de l'abdomen. Bien qu'il prenne naissance au point de jonction entre l'intestin grêle et le gros intestin, l'appendice ne joue aucun rôle vital dans l'élimination des déchets digestifs.

L'appendice peut être le siège d'une infection due aux bactéries présentes dans le tractus intestinal. Lorsqu'il est infecté, l'appendice est gonflé et enflammé, et occasionne la douleur extrêmement vive de l'appendicite. L'appendicite se manifeste par des symptômes tels qu'une douleur et un endolorissement dans la zone à proximité du nombril selon une ligne allant jusque dans la zone inférieure droite de l'abdomen. La douleur s'accompagne souvent de nausées et de vomissements, d'une fièvre modérée et de constipation ou de diarrhée.

L'appendicite est l'une des causes les plus fréquentes d'intervention chirurgicale abdominale d'urgence chez les enfants. Elle est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes et on note un pic d'incidence chez l'adolescent et le jeune adulte.

Le traitement d'un appendice enflammé est habituellement son ablation chirurgicale au cours d'une intervention d'urgence dénommée appendicectomie. Une intervention tardive risque d'entraîner la rupture de l'appendice, avec pour conséquence une infection grave.

A lire aussi
Appendicite aiguë Publié le 17/09/2003 - 00h00

L'appendicite aiguë, cette maladie que tout le monde croit connaître et qui est synonyme d'intervention chirurgicale est pourtant de diagnostic difficile.Voici quelques points de repères.

Appendicite : quels sont les signes d'alerte ? Publié le 04/11/2012 - 23h00

Des douleurs atroces dans le bas-ventre en plein milieu de la nuit et vous atterrissez à l’hôpital ? L’appendicite est une cause fréquente d’intervention chirurgicale d’urgence. Pas de panique : elle se soigne très bien... à condition d’être prise en charge à temps.

Plus d'articles