sophie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Nous lançons un appel à témoins sur le thème : "Votre désir sexuel a été bloqué par la pilule".

Comment avez-vous réagi ? En supportant cet effet désagréable pour votre sexualité ? En arrêtant la pilule ? En choisissant une autre contraception ?

Merci d'avance pour votre participation.

Très cordialement

Catherine Solano - médecin sexologue

adresse du blog : www.pannes-sexuelles.com

ou contacter Richard au 06 14 65 12 01

jess
Portrait de cgelitti
Moi jai arreter la pillule trimordiole , plus aucun desir, nausee,je souffrais de douleur parceque mon vagin ete sec. mes regles ete regulière.
pour le choix de contraception , j'utilise un implant au debut   regle non regulière defoit longue ,depuis 4 mois plus de regles .
HOE
Portrait de cgelitti
j'ai utilisé la pilule minidosée pendant des années. mais mon désir avait quasiment disparu, sans compter la douleur pendant les rapports sexuels à cause d'une lubrification insuffisante malgré les préliminaires. les gels n'ont été qu'une solution temporaire pendant l'acte sexuel.
j'ai pensé changer de contraception pendant quelques temps et on en avait parlé avec mon compagnon.
finalement j'ai arrêté la pilule à cause d'une tension un peu élevée: 14/10 environ à 23 ans et j'ai opté pour un stérilet même en étant nullipare.
ça m'a changé la vie: le désir est remonté en flèche et fluctue selon mon cycle, je sens que mon corps est moins restreint par les hormones même si elles n'étaient présentes qu'en faibles quantité.
fanny
Portrait de cgelitti
Pas de désir non plus pour moi, et des douleurs à chaque pénétration. Mais ce n'est que lorsque j'ai arrêté la pilule pour un dosage hormonal destiné à mesurer la pré-ménopause que je me suis aperçue de la différence. Un peu tard.
sandy
Portrait de cgelitti
moi de meme avec la pilule Minesse genial car plus de regles mais au niveau désir zéro alors j'ai décidé d'arreter je ne prends aucun contraceptif (systeme retrait) mais je ne suis pas décidé à reprendre une contraception car franchement c un tue l'amour!
dboprim
Portrait de cgelitti
libido 0, arret du luténil utilisé comme contraceptif. mes tri glycédides explose le plafond avec un oestro progestatif, on m'a perforé l'utérus avec un stérilet. Donc préservatif. Et ma libido suit mon cycle menstruel. parfait pour moi.
Corinne
Portrait de cgelitti
Moi, j'ai arrêté d'avoir du désir suite à un changement de pillule: Androcur & Oestrodose (un combiné équivalent à Diane35 mais en plus dosé) pour l'acnée. Je n'avais jamais eut de soucis avant avec la pillule (a part qq fois les seins tendus). Désir: Ok, mais bcp d'acnée, c'est ce qui m'a motivée à changer. Cependant je n'ai pas compris de suite ce qui m'arrivait. Perte de désir, vagin sec, irritation même quand il m'approchait pour un simple calin... et prise poids énorme. Ca a quand meme duré deux ans comme ça. Alors en en parlant avec mon médecin traitant, on a décidé de passer à diane35 qui est moins fort, mais toujours rien. Alors, j'ai décidé d'arrêté du jour au lendemain et aprés deux mois d'arrêt, mon désir est revenu.
J'ai cependant décidé de reprendre mon ancienne pillule qq temps aprés. Et là rebellote, plus de désir. J'ai l'impression de ne plus supporter du tout la pillule. J'ai donc décidé de tout arrêter et de m'en tenir aux capotes... Et là tout va bien.
sophie
Portrait de cgelitti
Avec la pilule, j'ai eu une perte de libido presque totale, sans compter une augmentation de mon poids de près de 12 kilos et des migraines. J'ai arreté la pilule et demandé la pose d'un stérilet. J'ai perdu mes kilos, et ouf ma libido est remonté en flêche. Par contre, j'ai gardé les migraines..et cela fait douze ans que j'ai stoppé cette pilule.
Faust
Portrait de cgelitti
Moi j'étais obligée d'arrêter parce que je n'avais plus le désir, je repoussais mon mari et même si j'acceptais dès fois pour lui faire plaisir, et bien, je souffrais de douleur parce que mon vagin était devenu sec. Vraiment cela m'embêtait et aussi je ne retrouvais pratiquement plus mes règles, on dirait la pré-ménaupose. Et en plus je prenais du poids parce que j'avais souvent faim et je mangeais beaucoup. Aujourd'hui, je me sens bien, à l'aise, et je jouis très bien des rapports sexuels avec mon mari.Pour le choix de la contraception, j'utilise parfois le préservatif, parfois les ovules ou Norlevo ça dépend.
Vanou
Portrait de cgelitti
C'est dingue de lire tout ça... j'ai véçu toute ces choses... plus de désir, prise de poids, sécheresse vaginale, acnée, plus de règle (dame nature ne nous a pas conçu comme ça...) et pour moi le pire de tout j'étais mal dans ma peau... moi qui étais très très patiente je ne l'étais plus, devenue jalouse, et je ne supportais plus mon fils de 2 ans (le plus grave pour moi.. j'ai loupé plein de trucs avec lui...et je m'en veux) et ça durant la prise de cette maudite pillule "Cérazette" suite à un taux de trigly trop élévée... je l'ai prise pendant plus d'un an...je l'ai arrétée du jour au lendemain, tant pis si je tombais enceinte... on souhaitait un 2éme bébé... depuis je revis, je me suis retrouvée je suis moi... et 1 mois après l'arrêt je suis tombée enceinte. Jamais plus cette HORREUR... on se détruit les filles avec tout ça....
bonjour
Portrait de cgelitti
Pour ma part cela fait plus de 15 ans que je suis obligée de prendre une pilule (anciennement diane 35, maintenant une microdosée) et andorcur, pour raisons médicales (acné, alopéthie, problèmes hormonaux qui font que je ne suis jamais bien "réglée", etc.)
bien sur, avec cela va, la prise de poids, aucun désir, sécheresse.... (avec auparavent une dyspareunie ...).

Mon gynécologue n'a pas voulut que j'arrête les deux "pilules".

J'envie celles qui peuvent le faire....

Pages

Sujet vérouillé