jaja
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je ne sais pas trop par où commencer, je suis étudiante en 2eme année, j'ai un petit ami qui m'aime et que j'aime et je vais très très mal.

Je m'en sors pas, j'arrive pas à étudier, je ne fais absolument rien, me lever le matin est une torture, je voudrais dormir toujours, je détruis tout, notamment ma relation avec mon chéri qui ne sait plus quoi faire pour moi, il ne comprend pas la dépression et il souffre de mon agressivité, mes sautes d'humeur incompréhensibles, il ne comprend pas que je me laisse abbattre, que je ne fasse rien, j'ai peur de le perdre, je culpabilise de tout gacher mais j'arrive pas à faire autrement, la vie me paraît une corvée, la fac, mon job, le froid, la nuit, mon avenir, tout est sombre, je vis en automate, je ne fais que les gestes strictement nécessaires en attendant désespérément l'heure de dormir, je ne vois pas d'issue et je n'ai pas la force de prendre rendez vous avec un psy surtout que je ne veux pas prendre d'antidépresseur.

Je ne sais pas quoi faire, à qui parler, personne ne comprend, tout le monde me dit de me resaisir, de faire un effort mais j'y arrive pas ! je fais du mal à mes amies et ma mère est malheureuse.

Aidez moi !

amarine
Portrait de cgelitti
Bonjour Clara et merci beaucoup de me répondre
J'ai pensé au millepertuis mais je ne sais pas trop comment ça se prend et puis même si c'est naturel j'ai peur que ça ait le même effet adictif que les mdicaments.
Je sais bien que j'ai de la chance, je suis en à peut près bonne santé et j'ai quelqu'un qui m'aime mais j'ai beau comparer à des situations pires, ça ne sert qu'à me faire culpabiliser, je me dis que je ne devrais pas me plaindre et que je n'ai pas le droit d'être malheureuse et pourtant je suis trop mal, alors je m'en veux et c'est encore pire.
J'essaie de me reprendre, c'est pour ça que j'en suis venue à poster un message sur ce forum mais j'ai l'impression de m'enfoncer davantage encore, je sais pas quoi faire.
Dans un sens ça me parait totalement vain de partager ça car personne ne peut comprendre à part des gens dans la même situation et malheureusement ceux la ne peuvent pas trop m'aider mais en même temps j'ai tellement besoin d'en parler, et j'ai épuisé la patience de mon chéri et je ne veux pas embêter mes amis et mes parents qui en font déjà assez.
amarine
Portrait de cgelitti
c'est une drôle de question selma car en fait je n'ai pas l'impression de me préparer une vie, je la subie, je suis le courant, je ne suis pas capable de me projeter
Pourquoi, c'es ton cas ?
Clara
Portrait de cgelitti
C'est sûr, Amarine, tu es en pleine depression et les mois d'hiver n'arrangent rien. Quant aux anxiolitiques, pas question et tu as bien raison.
Essaye de t'aider avec du Griffonia, du millepertuis (efficace autant que le prozac paraît-il) mais au moins naturel.
Tu as un ami qui t'aime et que tu aimes, c'est déjà merveilleux, qu'en serait-il si tu étais seule, là tu pourrais vraiment paniquer.Lorsque je ne vais pas bien, je compare ma vie imparfaite avec des cas tellement plus dramatiques et là je me dis que je m'interdis de me plaindre. C'est une méthode que tu pourrais peut-être adopter. J'ai tjrs bien pris les problèmes de la vie car mon enfance a été difficile, problèmes relationnels avec mon père, scolarité médiocre, manque d'amour etc... tout y était mais toutes ces épreuves ont renforcé ma combativité et je m'en suis bien sortie même si tout n'est pas parfait loin s'en faut. Es-tu en bonne santé à part cela ?
Par pitié, essayede te reprendre car tu vas tout gâcher et repousser toutes les mains qui se tendent vers toi. N'es-tu pas d'accord.
Je t'embrasse et ne perd jamais courage
carine
Portrait de cgelitti
je suis également en pleine depression tes symptomes me font penser aux miens. je suis suivi par un psychiatre avec qui ca se passe bien. je ne vais pas te dire de te reprendre car je n ai pas envie qu on me le dise ca ne marche pas comme ca losqu on vit une véritable depression. c'est sur il n y a que toi qui peut t aider mais avec du soutien de tes proches et un psy aide beaucoup il peut mieux t expliquer ce que tu vit comment y faire face et te soutenir. c est ce qui se passe pour moi et j avance lentement mais avec ce genre de maladie il faut etre patiente.
josy
Portrait de cgelitti
bonjour amarine

    il arrive des fois, ou l'on ne peut pas faire autrement que de prendre des medicaments ! c'est mon cas ! je suis depressive, j'avais deja connu ça, la depression, celle ou l'on ne veut que dormir, ne plus se reveiller ! je m'en suis sortie la premiere fois, en parlant beaucoup, avrc un traitement, un suivi par un psy, et surtout par un electrochoc, que j'ai reçu au moment de signer les documents pour me faire interner !
mon medecin m'a dit que si je rentrais dans cet hopital, il ne savait pas quand j'en ressortirais, et que surtout, compte tenu que j'avais un enfant en bas age, il n'etait pas sur qu'on me le rendrait !
ce fut l'electrochoc qui me permit de m'en sortir, avec l'aide de mon medecin, ma mere, et l'infirmiere du boulot, car je n'ai pas arreter de travailler.
     donc, si je peus me permettre, prenez un medicament pour vous soignee ! la vie sera plus facile !
il y a environ 2 ans, j'etais en depression, je ne voulais pas prendre de medicaments ! j'ai finis par m'y resoudre quand j'ai vu que je ne pouvais plus, ni parler, ni regarder la tele, sans pleurer !
je suis aller moi meme demander a mon medecin de l'aide. elle m'a donner du citalopram, 2 comp, par jour.
depuis, j'ai repris ma vie en main, j'ai de nouveau confiance en moi, je peus affronter la vie ! j'ai meme une nouvelle philosophie de vie, plus calme, plus cool, plus determinee !
     je suis en train d'arreter actuellement ! je n'en suis plus qu'a 1 comp, tout va bien ! si je vois qu'il y a un prob, je reprendrai le traitement !
     dans ce genre de depression, il est, a mon avis, impossible de s'en sortir sans aide et sans medicament !
n'hesitez pas a demander de l'aide a votre medecin ! ne laissez pas la maladie gagner ! courag ! amities.
Selma
Portrait de cgelitti
Non, pas du tout, mais j'ai connu. Oui je pense que la dépression c'est souvent quand on s'inhibe parce qu'on n'a pas envie, qu'on se met une couverture sur la tête parce qu'on n'est pas en accord avec son moi profond. Si tu subis ta vie, tu as envie de dormir, c'est normal. Mais pourquoi la subir ? Essaie plutôt de la choisir, tu te réveilleras. Ca vaut mieux que toutes les tisanes de plantes, sans compter les AD et autres.
jaja
Portrait de cgelitti
bonjours du griffonia,tu le trouve en magasin bio ou sur internet laboratoire d.plantes,les huiles essentielles sont une aide mais pour cela il faut avoir des bon livres comme les huiles essentielles medecine d'avenir jean pierre willem ;il est sur paris,chirurgiens medecins aux pieds nus
livre tres interresant ,moi je m'en suis sortie grace aux plantes et aux huiles
Selma
Portrait de cgelitti
Et si c'était la vie que tu te prépares qui ne te convenait pas. Pense à cela, c'est peut-être une bêtise que je t'écris, mais peut-être pas. En tout cas ça vaut la peine de te poser la question !
boos
Portrait de cgelitti
a tu eu des effet secondaire avec citalopram
richard
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Pouvez vous me dire ou acheter " Griffonia " sur paris ?
Merci

Pages

Sujet vérouillé