AUGUSTO
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

Je me decide à vous écrire car je suis eternellement fatiguée , malgré la retraite depuis 2 ans. Je suis sous tranxéne depuis longtemps avec un anti-depresseur et un somnifére.

J'ai un suivi hebdomadaire chez mon psy . Il y a 5 ans mon ami s'est aperçu de mes arrets respiratoires . J'ai consulté par le biais de mon psy. On m' a trouvé 30 apnées au cours de la nuit.

Ce qui pour le spécialiste n'était pas problematique surtout que je suis grande avec une importante capacité au souffle.

Maintenant, je vis seule et ce n'est que l'autre week-end lors d'une nuit où ma fille a partagé notre chambre d'hotel qu'elle s'est aperçue d'un arret respiratoire dans mon sommeil.

Depuis un an , je met un gros oreiller sur mon traversin car j'éprouve de l'angoisse à plat sur ce dernier. Je ne peux plus dormir sur le coté également depuis cette époque sensation de mal respirer...Je sortais d'un zona et j'ai mis un an à me remettre . J'ai mis tous ces problémes sur le fait du zona intercostale jusqu'au sein.

Maintenant je n'éprouve presque plus de douleur .

Je voudrais bien avoir des temoignages de personnes sous traitement de la depression chronique avec apnée du sommeil.

Je dois vous dire que je suis mince sans probléme majeur. Je fais un peu de sport pour ma santé et une hygiene alimentaire . J'ai eu un bilan sanguin on ne peut plus complet il y a peu et tout est bien.

Je vous remercie pour vos reponses.

Solene.

bo
Portrait de cgelitti
Bonsoir Solene...30 apnées par heure ou pendant tt la nuit? Déjà avec la dépression ajoutée aux médocs égal moins de sommeil et donc la fatigue qui devient chronique,tu devrais jeter un coup d'oeuil sur la SFC,syndrome de fatigue chronique tu verras c'est intéressant..Tu répondras a ma question sur le nombre d'apnées enregistrées..Ne t'inquiète pas pour autant a te lire bonne soirée.----   
mks
Portrait de cgelitti
Bonjour Solene;
Mon idée (j'ai 72 ans)Laisses toi vivre et accepte toi telle que tu es et oublies ce psy et ces medica.
On est à la retraite lorsque tu as envie de faire q q ce soi fais le et tu verras.Gere ta journée sans stress et acecepte la vie telle qu'elle se presente et verras.
Ces chose tres simples mais c'est tres difficile a appliquer.Une petite simplification de vie a part s'il y a des douleurs Pysiques.
Bonne chance Solene.
mantrap
Portrait de cgelitti
bonjour

Le tranxène est une benzodiazépine, le somnifère également, je suppose (ou un assimilé) or les benzodiazépines sont parmis les drogues les plus addictive au monde, alors attention !!
Surtout ne jamais stopper celle-ci brusquement !!!

Comme il a été dit, les benzos sont déconseillé en cas d'apnée du sommeil.

pour s'informer sur les benzos il faut voir :

http://cid-1a9bf45e79c64b0c.spaces.live.com/


Et dans le cas ou tu déciderais de faire un sevrage, il faut que tu vois :

http://benzodiazepines.onlc.fr/
AUGUSTO
Portrait de cgelitti

BONJOUR .JE SUIS AUGUSTO ET J'AI UN PROBLEME LORS DE MES SOMMEEILS.

LORS DE MES SOMMEILS IL MA ARRIVE DE PARLE DE CE QUE J'AI FAIS DANS LA JOURNNEE SANS SE RENDRE COMPTE.

A PLUSIEURS REPRISES MA FEMME MA FAIT LA REMARQUE MAIS AVEC MON ENFANT QUI VIENT D'AVOIR 4ANS JE ME SUIS RENDU COMPTE DE LA VERACITE DE CE QUE ME DISAIT MA FEMME.

EN SOMMEIL MON ENFANT PARLE  A CES AMIS C'EST A DIRE IL PARLE A HAUTE VOIX DE LEURS AMUSEMENT DANS LA JOURNEE.

JE VOUS DEMANDE DE M'AIDER A COMPRENDRE CE PHENOME QUI EST AVEC NOUS.

KIDI
Portrait de cgelitti
LES APNÉES DU SOMMEIL
Elles affectent environ 4 % des hommes et 2 % des femmes et sont plus fréquentes après 50 ans (environ 10% des personnes à 50 ans). Elles consistent en une obstruction du pharynx empêchant le passage de l?air. Cette obstruction provoque un arrêt de la respiration qui ne peut recommencer qu?à la faveur de micro-éveils très fréquents : plusieurs dizaines, parfois des centaines d?apnées sont observées dans une même nuit.
Les facteurs favorisant les apnées du sommeil sont essentiellement le surpoids ou une morphologie particulière (menton court rejeté vers l?arrière par exemple). L?excès d?alcool et la prise de certains médicaments peuvent également favoriser les apnées.
Plusieurs symptômes peuvent caractériser les apnées du sommeil :
Des ronflements très bruyants qui se répètent sur une partie ou toute la nuit
Une impression de ne pas avoir ?récupéré? pendant la nuit Souvent une somnolence dans la journée,en particulier en cas d?inactivité .
Des troubles de la mémoire et de
l?attention
Une irritabilité et une baisse de la libido
Une envie d?uriner la nuit
Les apnées du sommeil peuvent être décelées grâce au conjoint (en raison des ronflements par exemple).
Les pathologies associées sont l?hypertension artérielle et les atteintes cardiovasculaires
en général. Le risque d?accident vasculaire cérébral est augmenté de 2 à 3 fois.
Des enregistrements du sommeil sont à même de confirmer le diagnostic.
Différentes solutions existent pour lutter contre cette pathologie :
Le traitement de référence est la mise en place d?un masque nasal qui insuffle de
l?air dans les voies aériennes empêchant ainsi le ronflement et la fermeture du pharynx.Il s?agit d?un traitement dit en « pression
positive continue ou PPC ».L?amélioration des comportements alimentaires
est recommandée: en particulier supprimer l?alcool le soir, limiter si possible
certains médicaments notamment les somnifères, perdre du poids.
La mise en place d?un appareil dentaire spécifique « l?orthèse d?avancée mandibulaire
» uniquement la nuit est possible pour les cas peu sévères.
Un traitement positionnel peut être envisagé lorsque les apnées ne surviennent que
sur le dos.
mantrap
Portrait de cgelitti
Tandis que pour des informations sur les antidépresseurs, je te conseille de voir :

http://cid-c74a0cfabf3a4232.spaces.live.com


bon courage
Solene
Portrait de cgelitti
Merci Bo . C'est 30 par nuit ...

Ma généraliste m'a mis la puce à l'oreille l'autre jour car elle trouvait que c'était bpc.

Je revois mon psy bientot . Je suis en thérapie comportementaliste et j'avance bien .

Je ne déprime pas bpc et je gére ma vie au mieux . Il veut d'ailleurs me baisser les médocs ..

J'ai une mére trés agées qui est ingérable , mais je prends du recul et fais en sorte d'etre au mieux avec elle pour sa fin de vie pour etre sereine
.
Merci à ceux qui voudront temoigner sur le sujet .
bizarre
Portrait de cgelitti
en 2004, je faisais 500 apnées du sommeil par nuit, et j'ai du le signaler quand j'ai eu une intervention lourde, parce que l' anesthésie n'est pas la même ..
en 2009, seulement 2 apnées du sommeil par nuit ..je n'ai jamais supporté l'appareil à pression positive, malgré les divers masques et l'humidificateur ..
mon mari étant décédé en 2003 d'un cancer du poumon du à l'amiante qui l'a lentement asphyxié, , on m'a expliqué que j'avais fait du mimétisme.. dois je y croire ? en tous cas, je n'ai plus de somnolences ni de coups de pompe dans la journée ..

kiki
Portrait de cgelitti
5 apnées par heure deplus de 10 secondes est considéré comme limite.
Les sédatifs ne seraient pas conseillés dans le syndrome apnée du sommeil
lep
Portrait de cgelitti
Le stress peut lui aussi être responsable d'apnées du sommeil : j'en suis témoin.

Pages

Sujet vérouillé