laeti21
Portrait de cgelitti

Bonjour,

J'ai 21 ans et depuis deux mois, je souffre d'angoisse chronique. Ces angoisses sont si profondes qu'elles se transforment en crise, dont une, ou je me suis ramassée à l'urgence, car je ne comprenais pas ce qui m'arrivait. C'était ma première crise elle est survenue subitement, j'étais assise et une sensation a émergé tout mon corps, une sorte d'appel du genre: je suis en train de mourir! J'ai courru vers mon copain, et je lui ai dis que je me sentais comme dans un rêve (je meurs dans mes rêves parfois, et la sensation était la même, mais cette fois c'était dans la vraie vie!), mon coeur s'est mis à battre très fort, très vite, je sentais vraiment la fin pour moi, alors je suis immédiatement aller aux urgences, mais tout le temps que j'étais dans la voiture, je disais à mon copain de se dépêcher, car je croyais ne plus en avoir pour longtemps et j'ai eu des fourmillements dans mes jambes (je croyais que mon âme se détachait de mon corps!). Je sentais comme une impression de mort imminente. C'était vraiment atroce comme sentiment.... puis depuis, je n'ai pas fais une crise comme celle-là, aussi impressionnante et aussi forte, mais je fais souvent de l'angoisse, et des crises (2-3-4 fois par jour!), mais un peu plus légères que la première fois, mais toujours aussi terrifiante. Je ressens une peur subite en dedans de moi, la tête qui tourne un peu, l'impression de ne pas être dans un monde réel. Je sais pourtant que c'est une crise, et qu'on n'en meurt pas, mais je ne peux pas m'empêcher de me dire chaque fois: c'est peut-être maintenant que je vais mourir! J'ai une peur atroce de la mort, et je me dis c'est peut-être ça mourir, c'est peut-être ces symptômes là qu'on a quand on meurt! Je suis une personne stressée dans la vie de tous les jours, mais j'ai perdu ma maman à l'âge de 12 ans d'un cancer du poumon, et en décembre 2012, j'ai perdu mon papa d'un cancer du pancréas, il a appris qu'il était malade et deux semaines après il est mort! Ça été très vite, et j'ai vraiment du mal à m'en remettre.... je croyais avoir fait mon deuil, mais en réalité non. Pas du tout. J'ai refoulé ma douleur, ma tristesse...et maintenant, je suis angoissée. De plus, cette année a été une dure année pour ma famille...beaucoup d'oncles, mes deux grands-mères sont décédés...comme si ma famille s'est décimée tout d'un coup et que tout le monde meurt autour de moi en 2013. Alors j'ai très peur. Je vois mon médecin à la fin janvier... c'est long 1 mois! Ma vie est un enfer... ces crises me terrifient, mais m'irritent, puis je me mets à pleurer. C'est un cercle vicieux.... c'est vraiment difficilement moralement, mais physiquement aussi! Car je me bats toujours contre ce mal être, et ça m'épuise..... je dors des 10-12 heures par nuit... sans me réveiller si je ne fais pas une crise au beau milieu de la nuit. Je prends des ativants que la mère de mon copain a chez elle. J'en prend une demi sous la langue lorsque je sens que la crise ne passera pas et je me sens bien après. Mais avant de prendre ça, je vous assure, que je fais tout pour éviter de prendre ces médicaments. Je prends des tisanes à la camomille, essaie de respirer la tête en l'air, ou emmitouflée sous mes couvertures, j'essaie de regarder une émission à la télévision qui m'intéresse, mais très souvent rien de tout ça marche et si je ne prends pas d'Ativans... je suis foutue pour la journée.... je vais mal me sentir.... J'ai l'impression que personne autour de moi me comprends, et j'ai peur que le docteur, ne me donne rien, me dit que ça va passer... qu'il n'y a rien à faire ou qu'il ne trouve simplement pas se que j'ai.... je suis si triste.... et pourtant je suis une fille super enjouée et j'aime la vie :(

laeti21
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Moi aussi je souffre de crise d'angoisse/panique il y a maintenant 1 an.

Ma 1ère crise s'est passée dans un avion. Palpitations, vertiges, sueur.. Et puis plus rien pendant quelques mois. Jusqu'au jour où je me suis retrouvée aux urgences. Je faisais une crise de panique ( palpitations, fourmillement dans les mains et jambes...). J'ai cru que j'allais "mourrir"! J'ai eu l'impression que ma vie s'écroulait! J'étais incapable de faire mes courses, de sortir de chez moi, prendre la voiture...

Alors j'ai consulté un psychiatre et psychologue qui m'ont beaucoup aidé. Il était hors de question pour moi de me "droguer" aux médicaments mais je n'ai pas eu le choix, crises trop fortes..

J'ai été sous anxiolitique et antidépresseur. Aujourd'hui, je me sens beaucoup mieux. Mes crises sont moins nombreuses. J'ai arrêté les anxiolitiques, une victoire pour moi!!!

J'apprends à vivre avec et à les gérer. Je me lance des défis (sortie ciné, ascenseur, foule..). C'est peut-être anodin mais pour moi c'est un combat de tous les jours.

Je sais maintenant que ces "peurs" ne sont pas réelles ni dangereuses pour moi.

Je commence enfin à voir le "bout du tunnel". Cela peut prendre du temps mais il faut être patient.. Je sais qu'un jour ces crises disparaîtront. J'y crois!!!!

alexandra24
Portrait de cgelitti

Bonjour j aimerais savoir comment tu t en ai  sortie de tout ca ? Cordialement alexandra voici mon adresse mail alexandra.lovato@orange.fr

blouee
Portrait de cgelitti

salut a vous tous j'ais fais une crise c'étais ma premiere je regardais un match de foot et d'un coup c'est incroyable c'est arriver pour moi c'tais certain que c'étais mon heure j'ais commencer a penssé a tous ceux que j'allais laisser derriere moi . Arriver au urgence g patienter 9 heure avant qu'on me prenne en charge mais durant ce temps rien plus de crise .apres plusieur teste le medecin me dit que je n'ais rien juste une crise de panique ,mais comment c'est possible je regardais un match , c'est la soudaineté de la crise qui ma choqué jusqu'a maintenant je comprend pas . bref depuis tous mes examens effectuer ras

mais depuis plus trop de pointe au coeur par contre douleur dans le creux du thorax, nimporte quels membre de mon corp tremble leger mal de tete ,diarrée chaque jours un autre symptome quant je vois que stas67 que cela dure pour elle depuis 18ans ben tu est tres courageuse parce que je c'est pas si moi je pourrais supporter sa aussi lontemps

c'est long de tous decrire ceux qui veulent en parler sa me ferais du bien contactez moi merci

 

JulieJeaneMonroe
Portrait de cgelitti

Merci de ce soutient, de cette compréhension et de votre témoignage! Ça fait du bien de savoir que nous ne sommes pas seuls, en effet! J'ai rendez-vous avec mon docteur de famille, d'ici la fin janvier, et probablement qu'elle me référa à un psychiatre ou psychologue. Je n'ai pas l'intention de refuser. Il est vrai que j'aurais beaucoup de choses à dire, à exprimer, car je ne sais trop à qui parler... et à ma famille j'en dis le moins possible. Peur de leur jugement, peur de me faire dire que je suis une folle hystérique... non, mais la maladie mentale fait vraiment mal! Et très dure à supporter.

jacobbbbbb
Portrait de cgelitti

God bless

 

 

Lara82
Portrait de cgelitti

Bonjour, dans ce que tu racontes, j'ai cru me reconnaître tu as fait une crise de dépersonnalisation cause grosse angoisse et ce que tu traverses l'expliquent tu es si jeune mais moi j'ai 43 ans et mes crises ont commencé tonnage âge et surtout la nuit bilan stress post traumatique moi ce qui me soigne les attaques de déréalisation c'est le seresta ... Et thérapie obligatoire pour s'en sortir il faut que ton cerveau modifie son comportement et cela n'est pas simple, détourner les mauvais trucs ce sidère qu'on est pour rien ... Et des fois de pleurer ça enlève la crise ... Moi j'ai appris qu'en plus j'avais trouble de la personnalite qui complique les modalités de mon cerveau et donc les thérapies ... Mais j'assume et je me bats car tout me traverse et me touche et cela m'angoisse terriblement ... Courage à toi trouve quelqu'un pour parler en cas de crise tu exprimes tout ce que tu vis ce que tu ressens et cela va t'aider  à désamorcer le gros de la crise ... Tiens bon c'est normal ce que tu vis avec ce que tu traverses ton corps dit stop... 

Fabien.B
Portrait de cgelitti

Bonjour ,

 

Je suis de tout coeur avec vous , personnellement j'ai aussi eu un trouble panique à mes 29 ans et j'ai aussi finis aux urgences , ils croyaient que j'avais fumé du cannabis ... bref après analyse sanguine rien de tout ça et après quelques heures aux urgences je refais une crise devant eux , résultat je suis repartis avec un demi léxomile dans la main , merci au  revoir ... Ensuite mon médecin traitant me donne des bétabloquant car j'oscillai toute la journée avec une tension à 17 mais ce n'était pas mon coeur le responsable mais bien mes crises de panique et mes angoisses.

Bref j'ai du prendre sur moi comme vous et me battre contre ses crises que je pouvais avoir de nombreuses fois dans la journée et la nuit.

Refusant toutes médication je me consolai en buvant du vin rouge le soir pour m'aider à m'endormir.

Tout ceci était du à un haut niveau de stress quelque temps auparavant , ma mère avait faillis mourir d'une septicémie mon père tombai en déprime et fut interné , et les soucis financier par dessus tout ça que je me retrouvais d'un coup seul à gérer.

Oui c'est très pénible , les sensations sont affreuses , on a l'impression de ne plus du tout contrôler son corps , on fait des malaises , on a des sensations d'étouffement , j'en ai presque eu l'impression deux ou trois fois d'avaler ma langue....

 

4 ans plus tard j'ai maîtrisé mes crises je n'en ai presque plus actuellement mais ça a été très pénible car je n'ai reçu aucune aide , mais les angoisses sont toujours ancré en moi , j'ai donc décidé de prendre contacte avec un psychologue tout récemment car tout ceci est lié à un mal être qui est diffèrent pour chacun de nous.Et je conseillerai à n'importe qui de consulter car les troubles peuvent persister longtemps  suivant la personne...

 

Je peux vous conseiller de Multiplier les activités dans la vie , pratiqué une petite activité sportive , c'est ce qui m'a aidé à me remettre sur les rails.

Peut être avez vous besoin d'une assistance psychologique ? ou peut être que c'est deja? Vous avez apparemment mal vécu tout ces décès vous avez surement besoin de beaucoup en parler.

Pour tout ceux à qui cela arrive , rassurez vous , on ne peux pas en mourir , ce n'est pas ça qui vous tuera , ça épuise énormément oui, j'en garde encore aujourd'hui toujours un très mauvais souvenir.

Je vous souhaite bon courage , je peux m'avancer en vous disant que irez forcement un peu mieux dans quelques temps mais il faudra un gros travail sur vous même pour relativiser l'impact de vos  crises qui même si elle sont impressionnante ne vous terrasseront jamais.

stras67
Portrait de cgelitti

salut julie je vient de lire ton méssage sur l anxiété et ces crise , tu sait moi sa a commencer à 28ans sait venue d un coup sans que je mie attent tu voit comme toi et cela dure depuis 18ans je me dit en lissant ton méssage et sa me rassure aussi en me disant que je ne suis pas le seul et tu doit te le dire aussi si tu veut en parler encore tu peut m écrire si tu le souhaite moi sa me vera du bien dans parler.bonne soiréé  JEAN  ( S IL Y A DES FAUTE  d écriture  ne fait pas attention)

HeleneDebras2
Portrait de cgelitti

Bonjour, merci pour votre aide sur l'anxiété chronique. J'ai passé un test d'anxiété qui m'a permit de découvrir mon type de stress. Ça m'a beaucoup aidé. Je laisse le site si ça peut vous aider aussi: http:/www.testanxiete.com

Veline
Portrait de cgelitti

Bonjour,

moi aussi j'ai fais une crise ou je ne contrôlais plus mes pensées et ça m a paniquée je ne savais pas ce qui m arrivais et en fait c était une crise d angoisse ... Je pleurais tout le temps car je n arrivais plus à enlever les pensées dans ma tête .

pour m aider j ai être suivi par un acupuncteur et une thérapeute , je prends un médicaments qui. S appel LTO 3 c est naturel et c est pour le stress , déficit d attention en tout cas pour mon stress ça marche très bien !!

je vais beaucoup mieux aujôurd hui ...

courage et la vie est belle !!!

Pages

Sujet vérouillé