Anticorps anti-récepteur de la TSH [Anticorps anti-T3, anti-T4, anti-TPO, anti-TG, auto-anticorps anti-thyroïdien]

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 29 Mars 2002 : 01h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
-A +A
Prélèvement : Prise de sang veineux Bilans : Bilan d'une maladie auto-immune - Bilan thyroïdien

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est inutile d'être à jeun avant le prélèvement.

A quoi servent ces dosages ?

L'objectif de ce nouvel Observatoire est donc d'aider à la compréhension du risque cardiovasculaire, et notamment du risque cardiovasculaire global. Des outils de calculs seront proposés, permettant d'évaluer soi-même son risque. En attendant, il est possible d'estimer son risque global à dix ans en allant sur le site de l'université de Jussieu (en connaissant sa tension artérielle, son cholestérol, son statut diabétique ou non. Si vous ne savez pas si vous avez une hypertrophie ventriculaire gauche, laissez non à cette question). Si votre risque est de plus de 5% à 10 ans, il faut en parler à votre médecin sans attendre.http://www.cybermed.jussieu.fr/cgi-bin/fram.pl

Guide: 

Publié par Carole Emile, Pharmacien Biologiste le Vendredi 29 Mars 2002 : 01h00
Mis à jour le Lundi 15 Janvier 2007 : 01h00
A lire aussi
Thyroïde : l'art de doser les hormones thyroïdiennes Publié le 25/03/2008 - 00h00

Les dysfonctionnements de la thyroïde sont assez fréquents. L'hypothyroïdie par exemple, entraîne des symptômes (fatigue, surpoids, cholestérol…) mais aussi parfois un risque cardiovasculaire accru. Il est donc important de déceler tout problème de thyroïde, et de savoir doser les bonnes...

Plus d'articles