contreprescription
Portrait de cgelitti
Mon mari prend du Citalopram depuis 6 mois, devient de plus en plus agressif envers moi. Agressivité verbale uniquement, et seulement envers moi, mais c'était un homme très gentil avant et j'ai du mal à comprendre. D'autant plus que je ne suis pas psy, et que je commence à avoir beaucoup de mal à gérer. Hier, nous avons fait une randonnée, j'ai trébuché et nous étions quand même au bord d'un ravin d'environ 5m, et il a regardé sans me tendre la main et le regard qu'il a eu à ce moment-là m'a glacé. Soit, il a franchi une étape dans sa haine (suppression des inhibitions !), soit je deviens parano, ce qui ne me semble pas mieux. Est-ce que quelqu'un a eu ce genre d'expérience. Est-ce que ne je n'ai besoin que de patience ? ou faut-il que je fasse quelque chose. Merci
gigi
Portrait de cgelitti
il te faut beaucoup de courages et beaucoup d amour pour l aider je sais que sais dur mais essaie pour tes enfantsje suis sure qu il v s en sortirmais c est dur moi non plus je n irais pas voir le médecin car c est une honte de raconté tous ca tu as raison bisous et courage
Corinne69
Portrait de cgelitti
message destiné surtout à Lui 26 et Mel : mon mari est sous anti depresseur depuis 15 ans , mais il est devenu agressif et violent parce qu'il mélange alcool et medoc, j'ai tt essayé , patience , dialogue , etc et le médecin m'a expliqué que lui seul pouvait s'en sortir :s'il comprenait qu'il se détruit par l'alcool , qu'il détruit son couple et sa famille , qu'il faut qu'il se fasse aider par des alcoologues et des psy , qu'il suive un traitement adéquat , bref , qu'il prenne conscience de son état et qu'il en parle de lui -même . Mon mari fait un déni de son état , et je vais le quitter après 35 ans de mariage car je suis à bout .... TT d'abord , parlez à votre médecin traitant de tt çà , parlez au médecin de votre mari et dites lui l'exacte vérité , sans rien oublier , et prévenez sans honte , et vite vos amis et votre famille : ensemble , vous pourrez agir , moi , j'ai attendu 10 ans , et je suis détruite , physiquement et moralement et même mes enfants me tournent un peu le dos : j'ai parlé trop tard.... Je vous souhaite à toutes les deux bcp de courage et de détermination , la honte , on l'a au fond de soi à vie , mais il faut agir et ne pas renoncer à une vie plus sereine , comme les autres .... Je me permet de vous embrasser par solidarité .
gigi
Portrait de cgelitti
moi je fais la sourde oreille il prends 8 cachets parjours et quand je me disputes je lui dit que je vais le laisser sa seule reponses si tu n est pas la je suis perdu c est pour ca que je reste a part ca il est tres gentil quand il ni a pas d alcool je ne voulais pas le dire mais si ca p t aider temps mieux
Mél
Portrait de cgelitti
Cela fait qq jours ou il va un peu mieux... Maintenant je veux essayer de croire qu'il y a une issue mais le temps est très très très long et il faut vraiment s'armer de patience. Alors à toutes celles qui vivent ce calvère je suis de tout coeur avec vous.
Mél
Portrait de cgelitti
Merci d'avoir répondu. C'est vrai que c'est la honte surtout quand on fait tout ce que l'on peut. Allez voir le médecin me parait très difficile et ne suis pas prête pour l'instant. J'aimerai pouvoir en parlait avec qq'un de neutre car la famille je ne veux pas la mettre au courant. J'arrive pour l'instant a porter ça toute seule mais bon mes enfants étant encore en bas àge (ainé 8 ans et la dernière 20 mois) me permet de tenir. Quelle galère!!! Je ne suis pas parfaite certe mais il a tout pour être quasi heureux.Si on pouvait être solidaire et pouvoir en parler avec qq'un qui a vécu cela car dire qu'il faut de la patience c'est bien gentil mais à un moment donné ce n'est plus possible. D'ailleurs dans la maladie on se demanderait s'il veut vraiment s'en sortir. Son traitement lui correspondait jusqu'a ce que l'alcool s'en ai mêlée. Allez un peu d'entraide et de solidarité.Biz à tous.
contreprescription
Portrait de cgelitti

SVP : informez vous sur les antidépresseurs !!

http://antidepresseurs.wordpress.com

Ces drogues dures peuvent être très dangereuses !

http://lespilulesquituent.wordpress.com

 

Mél
Portrait de cgelitti
J'ai un peu le même souci que toi, prise de médicaments depuis plus de 2 ans et pas toujours tendre non plus...Pourtant moi aussi c'était le plus gentil. Le pire c'est que la boisson s'en est mêler. Quand il est alcooliser (mais pas ivre)il dit vraiment n'importe quoi alors qu'il sait que les deux (medics + alccol) sont contradictoire. Maintenant il vit la plupart de ses journées dans son atelier(quand il n'est pas au travail),je le vois presque plus et il faut quand même savoir qu'il est papa de 4 enfants, moi je fais le maximum pour toute la famille étant en congé parental repas toujours prêt aux heures, maison propre, cuisine pas trop mal... Il n'y a qu'un salaire qui rentre, donc il faut que je gère car lui dépensier, surtout pour l'alcool. J'ai caché les carnets de chèques seulement quand j'oublie de les cacher et bien il en arrache qq'un mais bon je ne peux pas rester sans carnets j'ai vraiment peur des imprévus. Maintenant la banque ne veut même plus nous en donné alors que je fais ce que je peux pour maintenir les comptes correctements.Et pour finir par moi j'arrive au point ou je ne sais plus ou j'en suis dans mes sentiments pour lui...Je sais que je l'aime encore mais là cela fait 4 jours que je ne veux plus dormir avec. Enfin je passe beaucoup d'étapes car trop long à raconter mais j'en ai tellement honte que personne de ma famille est au courant(ils habitent à 400km) heureusement mais quand je peux avoir un moment avec les enfants et lui j'essaie d'en profiter car il faut que je protège mes enfants. N'attend pas que cela aille trop loin .Prend les devants et consulte le medecin sans lui pour lui expliquer la situation moi je ne l'ai pas encore fait car je ne me sens pas prête du tout et il arrivera peut être que se soit nous qui sombreront.D'ailleurs heureusement que les enfants sont là. J'essayerai de revenir sur le forum car il faudrait vraiment que l'on se soutienne. Allez courage.
rozanna
Portrait de cgelitti

Pour Mél:

j'ai connu cette situation étant enfant: le calvaire; envie de se cacher, de tuer son père. Et quand il est mort d'alcoolisme, au bout de plusieurs années, la culpabilité.

J'ai mis des années avant d'aller sur sa tombe; 

Adulte, je suis tombée sur des hommes immatures ou ayant un problème avec l'alcool. J'ai 64 ans.

Alors je pense que tu es jeune; n'attend pas qu'il soit trop tard, les scènes ou le drame.Tes enfants ressentent

le climat, ils sont surement renfermés,manquent de confiance en eux, et tu ne tiendras pas longtemps.Ton mari avait fait un premier pas  avec le médicament; il faudrait l'accompagner chez le médecin, 

courage

Anouk
Portrait de cgelitti
mon mari aussi est devenu très très agressif à la suite de la prise d'un traitement anti-dépresseur. Je lui ai dit qu'il n'allait pas bien et j'ai pris un RV chez un psychiatre en lui disant qu'il fallait parler de ce traitement. le traitement prescrit n'était en effet pas adapté à son cas. Il faut absolument voir un psychiatre en milieu hospitalier, ils sont bien au courant de ces phénomènes. S'il est bien traité, il redeviendra comme avant.
Mél
Portrait de cgelitti
Moi aussi je l'ai menacé de rester seul... Alors il dit qu'il fera des conneries... Maintenant je lui dit que je retournerai dans le region ou nos familles respectives se trouvent car je suis seul dans la région car nous sommes à 400km de tous. Nous sommes arrivés dans cette région il y a 3 ans pour son travail et moi j'ai toujours dit que j'étais prête à le suivre car à ce moment là des soucis avec ma belle famille car mon mari travailler pour mes beaux parents, et dans un café en plus et il ne faisait plus jamais assez d'heure etc,etc...donc pas de vies de famille non plus et en arrivant par ici j'ai vraiment penser que ça irait mieux
.C'etait super quand on est arrivé et 5.6 mois plus tard!!!l'enfer à commencé. Il a déjà était suivi par un psy pendant 6 mois .Il allait tout les 15 jours pour un résultat nul. Enfin j'éspère avoir de vos nouvelles et cela fait du biens de s'extériorise un peu même si la souffrance et intense. Ce soir j'ai souper avec mes enfants, il n'est pas venu avec nous a attendu que les enfants soient couchés pour manger. Je n'ai même plus le courage de lui préparer à manger mais pour mes enfants je le fais quand même car pour moi manger c'est relativement difficile en ce moment car il y a comme une boule qui m'en empêche. Courage a tous.

Pages

Sujet vérouillé