cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonsoir.

Je m'interroge sur moi.

Il y a quelques temps suite à une dépression, je me suis mis à boire de l'alcool.

J'étais devenu consommateut habituel et obeissais à une accoutumence.

Cela s'est mal terminé puisque finissant un soir aux urgences en coma éthilique.

Depuis, j'ai réduit fortement ma consomation d'alcool avec l'aide de médicament comme le CERESTA.

Je n'ai plus envie de boire.

Mais plus du tout.

Toutes les boissons me dégoutent, eaux, jus de fruit...

Je bois peu, des fois juste une tasse de café le matin.

Des fois, je jette la moitié de ma tasse.

Peu à peu c'est même la nouriture qui ne m'interesse plus.

Alors que j'étais un gros mangeur avant.

Rien que le fait d'en parler par écrit me met mal à l'aise.

Je sais que ce n'est pas normal mais c'est comme si je me sentais mieux comme ça et pas autrement.

Quel risque est ce que je courre dans cette situation?

J'arrive pas à en parler même à mon psy.

En fait je ne lui en ai jamais parlé.

PUB
PUB