sachita
Portrait de cgelitti
bonjour a tous,

voila bientôt 5 ans que je suis "terrassé" par cette put*** de maladie que l'on appelle l'anorexie.

Chez moi elle se traduit par des efforts sportifs 2 à 3 fois par semaine(je vais courrir environ 1heures tous les 2 jours).

Et si jamais je reste trop longtemps sans faire de sport, je commence a me sentir extrêmement mal, et j'ai l'impression d'être grosse et me sent vraiment mal dans ma peau; il faut que je transpire, c'est plus fort que moi!

Je pense que certaines personnes sur ce forum se reconnaitrons également dans ce que j'ecris et peuvent donc comprendre cet enfer.

Aussi, j'aurai aimé savoir si des personnes sont passé par cet enfer dans leur vie, et si aujourd'hui elles s'en sont "complètement" sorti? si oui, comment avez-vous procédé?

Car moi, même si je suis en suivi psychologique actuellement, je n'y crois plus trop et me demande si je ne ferai pas mieux de quitter ce monde...car je n'en peux plus, c'est trop fatiguant!

D'autant plus que comme je suis etudiante dans une nouvelle ville, je m'en sent très seule et ne pense qu'a cela toute la journée :(

Pour ce qui est des repas, je ne me retiens pratiquement jamais, je mange matin, midi et soir sans problème, mais il faut tout de même que je mange des légumes de temps en temps, car je me dis que c'est bon pour mon equilibre.

voila, si quelqu'un pourrait me répondre et m'aider un peu ca serait vraiment sympa.

a+

Kahina
Portrait de cgelitti
Bonjour je m'appelle Kahina j'ai 26 ans, je fait un régime depuis 1an au début un régime normal trois repas équilibré un peu de sport deux fois par semaines, je mangeait pas entre les repas en quantité normal, des écart de temps en temps rien d'alarmant

Puis au fur et à mesure j'ai baisser mes quantité

Ma journée

Matin
- Café/Thé avec deux biscuits ou un croissant
Deux heures de sport (abdos, jogging, marche, musculature)

Midi
- Riz ou pâtes ou lentilles nature
Marche pendant 1heures

- Soir
Une tasse de Muesli avec un biscuit spécial K

Je dépasse pas 680 Calories, et quand je fait un écart ce qui m'arrive trés rarement je fais tris heures de sport (jogging, marche, muscle, courses, ménage)

Je suis passé de 1100 calories à 800 calories pour finir à 680 calories et en ce moment j'en suis à 600 calories

Je pesais 60 kilos et maintenant 43Kilos pour 1m57

Tout le monde me dit que je mange pas assez, que je suis obsédé par mon poids, je fait une liste de ce que je vis manger la semaine, pas d'écart j'y arrive à la fin de la journée je suis fatiguer aujourd'hui j'ai pas arrêter de pleurer je vais mal je le sais mais j'y peut rien
Reynaud Gary
Portrait de cgelitti
Bonjour,


Je m'appelle Gary et je suis en dernière année de licence STAPS science du sport mention APA (activités physiques adaptées). Et pour cette dernière année j'effectue un memoire sur l'anorexie et la boulimie.

Je cherche entre autre à prouver que ces maladies sont encore trop peu connues du grand public qu'elles sont très compliquées et que la société préfère incriminer le mannequina et autres ''spots'' télévisés au lieu d'aider des personnes qui ne demande qu'à s'en sortir...
Je veux aussi montrer qu'il existe un lien trés marqué entre la pratique sportive et ces maladies.

Je recherche donc des temoignages, de personnes anorexiques ou boulimiques (ou de leurs proches) qui pourraient m'aider à répondre à quelques questions ou tout simplement me faire part de leur ''éxpérience''.

-Comment devient-on anorexique ou boulimique?
-Quels rapports au sport durant la maladie?
-sentiments ressentis etc....
-La place des proches et leur rôle dans l'evolution de la maladie.
-Plus tout autres chose sur l'anorexie et/ou la boulimie.

Pour tout renseignements sur mon travail n'hésité pas à me contacté. Les temoignages sont bien sur anonymes et des noms d'emprunts seront utilisés lors de la retranscription. De plus un exemplaire de mon memoire sera envoyé à toutes les personnes y ayant contribuées...
Voila n'hésité pas à me contacter via msn à m'envoyer vos diverses histoires et autres temoignages.

Je vous laisse mon adresse msn:
Reynaud-Gary@hotmail.fr

Une partie de mon mémoire est sur le rôle des proches, leur sentiments (impuissance?, sentiment de pouvoir aider? etc...) vous l'aurez compris je me pause beaucoups de questions auxquelles j'ai déjà beaucoups de réponses de par mon experience personnelle qui toutefois venant de moi même n'a aucun crédit dans mon travail...

Etant donné que plus les témoignages seront nombreux plus mon travail pourra être approfondi n'hésité pas à témoigner même si vous pensé que sa ne va pas m'aider tout peu me servir.... De la même maniére vous pouvez sans problémes transmettre mon adresse mail à d'autres personnes suceptibles de pouvoir m'aider

Mail: Reynaud-Gary@hotmail.fr

Merci d'avance passez une gréable journée
sachita
Portrait de cgelitti

BONJOUR

ET AUJOURD'HUI ??

sach
Portrait de cgelitti

bonsoir

et aujourd'hui comment vas tu ?

moi voilà 10 ans que je cours tous les jours, jusqu'à en être à 3h par jour depuis quelques années...courir pour la drogue, courir pour avoir le droit de manger, et finalement ne manger que très peu, light et toujours quoi qu'il en soit culapbiliser. Je n'ai plus de vie...

 

ange
Portrait de cgelitti
bonjour je m apelle nnnn
ca fait un moi que je suis anorexique
sach
Portrait de cgelitti

je ne te comprends que trop bien

lorenamayorga@neuf.fr

inka
Portrait de cgelitti
salut je me reconnait exactement dans ce que tu dis! Moi aussi je me sent obligée de faire sans arret du sport, en ce moment c'est une heure de VTT par jour, et quasimment autant de marche à pied, plus quelques abdos. J'en ai marre de ça, j'aimerai rester tranquille chez moi, ne iren faire, mais je ne peux pas, sinon je culpabilise trop. Je me pèse tous les jours et malgré le fait que je soit déja bien trop maigre, je supoorte très mal de reprendre ne serait-ce que 200 grammes!!
Je calcule toujours les calories que je mange puis après celles que je dépense, et si il en reste un ppeu trop ça me rend furieuse après moi.
C'est un enfer, j'ai l'impression de plus avoir de vie à coté de ça!! Je pense qu'à la bouffe tout le temps!!!
J'espère que je pourrais m'en sortir un jour...
escargot
Portrait de cgelitti
Bonjour, Tout a commencé quand j'ai commencé la course à
pied, il y a 5 ou 6 ans.
J'ai 30 ans.Au départ, je faisais 57 kg pour 1m60,
j'avais donc quelques kilos superflus, selon mes
critères. Même si mon compagnon me trouvait jolie, en
"formes". Effectivement j'ai toujours eu de belles
rondeurs d'après ce qu'on me disait, un joli visage...Je
pense que j'ai voulu prouver que j'étais autre chose
qu'une jolie fille avec des gros seins, pour parler
simplement.
Donc je me suis mise à courir...
J'avais atteint un poids de 52 kg environ.
Mais la course à pied est devenue mon obsession, presque
tous le jours, 1 h puis 1 h 30, voire 2 h, à jeûn
etc...Mais je mangeais encore en conséquence de toute
cette suractivité, l'alimentation n'était pas encore un
problème même si je commençais déjà à faire "attention"
par ci par là...
Et il y a environ 3 ans, suite à un voyage à l'étranger
assez "baroudeur", je suis revenue avec un poids de 47
kg...Et là tout s'est enchaîné, je me sentais bien avec
ces formes en moins, plus à l'aise, plus sûre de moi, je
surveillais mon alimentation pour ne pas reprendre de
poids, au fur et à mesure, moins de féculents, moins de
graisses, moins de tout, mais toujours autant de sport...
Puis il y a maintenant plus d'un an, je suis tombée à
moins de 40 kg, j'avais le regard vide, j'étais tout le
temps fatiguée, mais personne n'osait me dire quoique ce
soir..et moi je me sentais bien comme ça mais
heureusement que mon compagnon était là pour me faire
voir la réalité.
Et malgré toutes ces années ou je mentais aux autres et à
moi-même j'ai pris la décision d'aller voir un médecin,
puis un psychiatre qui a décidé de me mettre en arrêt de
travail...A cause de cette anorexie sportive ou mentale,
je ne sais pas bien mettre un mot sur cette f** maladie,
j'ai fait une dépression, dans laquelle je suis toujours
actuellement.
J'ai actuellement retrouvé un poids "normal" de 53 kg
surtout grâce à des crises de boulimie entre autres , ou
je mange jusqu'à épuisement, tout en essayant de le
cacher à mon ami, mais il n'est pas dupe non plus...Puis
je culpabilise et fais tout pour éliminer, je cours, ou
je m'active... J'arrive à trouver un équilibre entre
l'anorexie et la boulimie. Mais même si je sais et suis
consciente que je ne suis pas "grosse", mon miroir me
renvoie l'inverse.je suis mal dans ma peau, dans mes
vêtments, je sens bien que ma santé n'est pas au top et
mes analyse non plus, je manquais de fer, dû à la paerte
de poids, je n'avais plus mes règles...maitenant je fais
du choléstérol, quelle ironie!
Moi qui faisais attention à la moindre goute d'huile en
trop
Heureusement pour moi, je ne me suis jamais mise à vomir
mais mon poids peut varier de +ou-5 kg selon mon état
moral.
Aujourd'hui, j'ai vraiment envie d'être "normale", et de
ne plus faire subir cette maladie à mon ami, mais j'ai
des périodes ou je me bat, je combat et des périodes de
dépression et de larmes ou je me dis que je n'y arriverai
pas, que je ferais mieux de partir de ce monde, et ne
plus embêter personne, même si au final je ne crie pas ce
qui m'est arrivé sur les toits.Mais je crois bien que je
n'ai pas assez de courage pour ça.
J'essaye de la cacher au maximum, j'en ai honte...car le
pire n'est pas de souffrir de tout ça, d'être consciente
de tout ce qui cloche... j'y suis habituée maintenant,
mais d'en faire souffrir mon ami, que j'aime plus que
tout, mais d'un autre côté j'ai l'impression de ne pas
mériter tant d'amour...et j'essaye parfois de tout faire
pour qu'il me quitte...
Et pour répondre à Raynaud Gary , le lien familial joue
également...Mais tant de critères rentrent en compte,
qu'il est difficile d'établir une liste
Bref, je suis sur la bonne voie pour m'en sortir, mais
là, par exemple, je suis en train de reperdre du poids et
j'en suis contente...Je sais bien que c'est stupide, mais
c'est plus fort que moi, comme si il y avait 2 personnes
en moi.Voilà ,je ne sais pas si quelqu'un est dans le
même cas que moi, mais j'avoue que j'ai parfois
l'impression d'être seule...mais j'essaye de garder
espoir, il y quand même de belles choses à faire durant
notre court passage sur terre! et je souhaite plein de
courage et d'espoir à celles ou ceux qui se
reconnaîtraient à travers ce message.

nat
Portrait de cgelitti
Tu dis que tu es anorexique alors qu'à la fin de ton message tu écris que tu "manges matin, midi et soir" c'est déjà une bonne nouvelle. Donc tu manges, mais les quantités ??? faire du sport c'est très bien ! mais pour avoir la force d'en faire je suppose que tu prends des féculents ? Le seul conseil serait augmente tes rations petit à petit ! courrir 1 h tous les 2 jours ! bravo !!! quand tu auras trouvé des amis (voire même un petit ami) dans ta nouvelle ville tu sortiras peut être de ce monde où tu ne te sens pas bien ! et ne dis jamais que tu veux le quitter !!! on est toujours aimé par quelqu'un quelque part ! donc ne soit pas égoïste et pense à l'âme soeur qui t'attend !!! bon courage
biz

sahra
Portrait de cgelitti
encore une chose, je voulais dire a kelvie quelle ne sinquiète pas, 1h de footing 3 fois par semaine, c'est lidéal, tant quelle salimente bien. Le fait que tu te sente mal quand ten fait pas c'est normal paskia une dépense physique au sport, a cause de la sécrétion de différente hormones de bien être, mais aussi pasque courir donne la forme.Tu tévacue, tu te sen bien, et tu tentretien, c parfait, vaut mieu une petite dépendance au footing qua une autre drogue!

Pages

Sujet vérouillé