alexandra
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes et à tous.voilà,j'ai 16 ans et je souffre d'anorexie depuis 4 ans avec 3 hôspitalisations. depuis un mois et demi,je revis:j'ai envie d'être avec mes copines(ce qui ne m'était pas arrivée depuis 4 ans!) j'ai envie de sortir,envie de me faire plaisir pour les repas(ce qui ne veut pas dire que je suis guéris,y a encore du boulot!!!)...mais j'ai l'impréssion que je tiends le bon bout:mais comment savoir si c'est vraiment la bonne cette fois-ci?comment faire pour que cette période reste stable?j'ai peur car j'ai déjà eu le préssentiment que ce cauchemar était fini,mais c'était pour mieux rechuter...pouvez vous me donner des conseils pour reprendre le cours de ma vie telle que je j'aie laissé il y a 4 ans?merci d'avance.gros gros bisous à tous et bon courage.
jenny
Portrait de cgelitti
salut a vous deux.(désolé,j'étais prise ces jours-ci...)
tu sais,mes trois premières hôspitalisations ne m'ont servie à rien:en tout cas,sur le moment,je me sentais forte en sortant,guéris.
mais à la troisième hôspi,(celle où j'ai été transféré à Paris)j'en ai tellement bavé que,en sortant de la maison de Solenn(Maison Des Ados)au bout de deus mois et demi seulement,j'avais vraiment envie de vivre,de ne plus souffrir comme j'avais souffert,surtout à cette hôspi.
je dis 2 mois et demi seulement car,ma 1ère hôspi à duré 3 moi et demi et ma 2ème,6 mois et demi.
à Paris,ils prennent des ados jusqu'à 19 ans mais je connaissais une fille qui avait 23 ans et qui était hôspitalisé:présente-toi,renseigne-toi:essaye quand même et si cela ne marche pas,fait toi suivre très régulièrement par ton médecin,voit quelqu'un et surtout ne te repli pas sur toi-même:éssaye de sortir,de voir du monde(je sais que c'est très difficille mais,dans cette maladie,il faut se forcer pour arriver à ses fins.)il faut que tu sois entouré le plus possible.
je n'ai pas de cours de diététiques mais,j'ai avec moi,un programme alimentaire ou tout est écrit:les équivalences;les menus équilibrés,(4 repas par jours);des aides pour manger à l'extérieur et des aussi le rôle de chaque aliments pour te redonner plus confiance face à la nourriture.je n'ai pas besoin de plus mais,si tu veux,tu peux demander à voir un(e) diététicien(ne).
les hôspi à Pris se déroulent ainsi:le premier jour où tu arrives,il te pèses,te mesure;tu vois les médecins, les psychologues,la diététicienne...
ensuite,le matin est souvent réservé au rdv;l'après-midi,tu as toute sorte d'activités:dessin,chant,phylo, relaxation,combat de cannes,danse...;tu as des cours au bout d'un certains temps:maths,français,anglais,physiques-chimie.
le mardi,il y a une estéticienne qui vient et le jeudi,le coiffeur:toites ces activités sont destinés à te redonner confiance en toi.
on peux sortir dans l'enceinte de l'hôpital après chaque repas.
il y a une salle que l'on appele,le Club,où on peut regarder la télé(dvd),jouer à des jeux de sociétés,parler entre nous ect...
depuis cette dernière hôspi,je vais beaucoup mieux:je ne crie pas victoire car tout n'est pas DU TOUT terminé mais cela va mieux:j'ai repris confiance en moi.je suis sortie et je faisais 36 kilos.maintenant,j'en fait 39. bien sur,quand je suis sortie,j'ai eu beaucoup de mal et je suis restée longtemps à 36 kilos,mais jamais plus bas!
oui,je prends des médicaments:je suis atteinte de TOCS grave depuis 4 ans(depuis le début de mon anorexie)et il y a 3 mois,ces tocs me prenais quasiment la journée entière entière,tout les jours:je n'en pouvais plus.je prenais 3 zolofts.
depuis que je suis sortie,cela va mieux(j'en ai encore bien sur)mais je ne prends que 2 zolofts et 1 calcidose(calcium pour les os)j'ai pris aussi du déroxat et,(il y a 3 ans),j'ai pris du zoloft pendant trois ans et demi. il m'ont remis sous zoloft:cela fait 8 mois.
bien sur que je suis toujours aussi obssédé par cette bouffe:tu sais,le jour où tu te diras que manger est un plaisir et pas un dilemne entre ton corps et ton esprit:là tu auras gagné !vrois à la guérison et sutout crois en toi:fais confiance à la vie et à ton corps.
je ne suis pas encore guéris mais,je suis dans la bonne voix.j'en connais pleins qui sont sortie de l'anorexie définitivement:tu as bien lus,DEFINITIVEMENT!!!alors fonce et bats-toi,tu perds les plus belles années de ta vie...
grosses bises et à bientôt j'espère...
ps:les coordonnées de la Maison des Adolescents,à Paris:
tel:01.58.41.24.30.
adresse:Hôpital Cochin, 97 boulevard de Port Royal, 75679 Paris Cedex 14.
tu peux les joindre du lundi au vendredi,de 9h à 19h. voila.bisous!

compain
Portrait de cgelitti
chères vous toutes,

Ma fille Emilie est passée par toutes ces épreuves. A peine 28 kg à l'époque, et après 3 mois passés en Angleterre, à son retour,j'ai cru mourir en voyant ce squelette à peine vivant.
Nous avons vécu ce même calvaire, malgré tout l'amour que nous pouvions lui donner. C'est grâce à notre docteur qu'elle a été hospitalisée de longs mois. Elle avait 19 ans. Le combat a été rude (séparation totale, etc...) elle s'est battue, elle a gagné !
6 ans après, elle est redevenue une vraie jeune fille (sauf que les règles ne sont jamais revenues)belle et épanouie. Elle mange bien, malgré quelques reculs encore face à certains plats, mais ne refuse plus de vivre.
La force de vivre, de vaincre la maladie, a été la plus forte. Elle n'avait pas supporté le décès de sa soeur aînée, nous l'avons surmonté ensemble, cet horrible passage.
Vivre se mérite, et ça vaut le coup.
L'anorexie est une vraie maladie, ne restez pas seules, on s'en sort,on peut vous aider, battez-vous, vivez, rêvez, agissez,il y a la vie au bout !
Je vous embrasse bien tendrement
Une maman attentive
sophie
Portrait de cgelitti
merci clem de ta réponse
donc tu ne t'en ai pas encore vraiment sorti, dommage ..
avant que tu entres à l'hopital tu pesais combien ?
et à la sortie ?

maintenant tu pèses combien ?

mais quand tu es hospitalisé ils te font quoi ?
tu fais quoi de tes journées ?
ça se passe comment concrètement ?
Raconte moi si c'est pas trop dur
Merci d'avance

Grosse bise

Sophie

jenny
Portrait de cgelitti
salut Sophie.merci pour tes encouragements et ton soutient.
voici ce que je te conseil:n'attend pas le moment où tu sera très mal en point;si tu sens que tu ne peux plus rien faire malgré tes combats quotidiens,que tu te laisses reonger par la maladie malgré toi:n'attend plus une seconde et demande une hôspitalisation:c'est vrai,ce n'est pas marrant mais cela peut-être une solution pour te sortir de cette maladie.
j'ai été hôspitalisé 3 fois dans un hôpital,en pédiatrie et cela a été la cata car,il n'était pas du tout spécialisé dans l'anorexie.si tu te fait hôspitaliser, fait tout ce que tu peux pour trouver un établissement spécialisé dans ce trouble.
ma dernière hôspitalisation,(qui date de février 2005)s'est déroulé dans la maison des adolescents,à paris et c'est depuis ce moment là que je me maintiend dans ma guérison,peut-être définitive!tu peux éssayer de contacter cet hôpital,ils sont super là-bas.bien sur,ça n'a pas toujours été facile du tout mais,parfois,il faut passer par des moments très dur pour ensuite aller mieux tu ne crois pas?
par contre,mes trois hôspi en pédiatrie ont été une horreur:ce n'était que du chantage.tu arrivais et tu était coupé de tout:pas de lettres,pas de téléphone,pas d'activités et,le plus dur,séparetion avec la famille et ce,jusqu'à ce que tu reprenne du poids.beaucoup de filles atteinte d'anorexie se sont "goinfré"pour sortir et ont repris 10 à 15 kilos en un temps record mais c'était pour mieux rechuter ensuite!
j'ai vécut des m!oments atroce là-bas:la 1ère hôspi,je n'ai pas vu ma famille pendant un mois et demi et,la 2ème hôspi,pendant presque 5 mois.
la 3ème hôspi a été différente car je savais que je ne restais pas longtemps et donc,que je n'aurai pas de contrat(nom qu'ils donnent à ce chantage!!!)mais j'en ai bavé car à peine arrivé,il m'ont posé une sonde(tuyau qui passe par le nez jusque dans l'estomac et qui te nourrit malgré toi avec un liquide spécial)
mais tout ça, c'était dans un hôpital pas du tout spécialisé pour l'anorexie alors n'ai pas peur,c'est moi qui est fait l'erreur d'allé là-bas.renseigne toi bien avant.
ces hôspi ont un avantage imense:tu fait de merveilleuse rencontre:a ma 1ère hôspi,j'ai fait la connaissance de 2 filles superbes et on continuent à se voir,à comuniquer ensemble:cela ma changé la vie de les connître et m'a rendue mon hôspi beaucoup moins dur à supporter.et dans le reste de mes hôspi,j'ai continué aà faire de super rencontre...
voila ce que je peux te dire.si tu as la moindre question,n'hésite pas et récrit moi sur ce forum.
je te souhaite beaucoup de courage et éssaye de remonter la pente tant qu'il est encore temps.
gros gros bisous.à bientôt j'espère.
(au fait,tu as quel âge?moi 16 ans.)   
Amandine
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes,
Je suis étudiante infirmière en troisième année et je fais mon travail de fin d'étude sur la différence des prises en charge de jeunes personnes anorexiques dans un milieu spécialisé et dans un hopital général.
je voudrais prendre contact avec l'une de vous afin qu'elle témoigne pour moi et m'aide ainsi à comprendre et ainsi par la suite à établir mon mémoire.
je vous laisse mon adresse e-mail afin que vous puissiez me contactez: didilamiss@aol.com
je vous remercie d'avance.
sophie
Portrait de cgelitti
Merci les filles de vos réponses

Ce week end j'ai fais des crises de boulimie énormes !!
J'ai avalé 1 gros cake, 1 pack de yaourt, des patisseries ... bref j'ai fais le plein de tout ce que je n'avais pas mangé pendant trop longtemps
Le pire c'est que je n'ai ressenti que peu ou pas de plaisir du tout !
Surtout de l'écoeurement.
Je n'ai pas réussi à vomir et je me suis rendu malade, je le suis encore d'ailleurs, mal au ventre, à la tête .. bref la totale
En 2 jours j'ai avalé autant de calories et surtout de graisse et de sucre qu'en 3 semaines au moinsn, désespérant !
Etes vous passer par là aussi ??
Qu'en pensez vous ?
Suis je sur la voie de la guérison ?
Ou deviens je boulimique ?


Donnez moi votre avis
Vos réponses à toutes les 2 me sont super utiles
Bises
clem
Portrait de cgelitti
Salut, moi j'ai 19 ans et j'ai été hospialisée pendant 8 mois pour anorexie il y a 2 ans. Cela a été très dur car j'ai été séparée de mes parents mais j'étais dans un service avec d'autres ados qui avaient d'autres troubles.
Comme le dit jenny il ne faut pas attendre que tu sois vraiment au bord^pour te faire hospitaliser. Je me sentais "bien" forte hyper forte voire résistznte alor que gt vraimen très malade. J'ai décidé d'être hospitalisée car je me rendais bien compte ke ça ne pouvai plu durer. J'étais dépressive j'avais les idées noires enfin bon je ne pouvai même plu m'asseoir en cours tellemen gt maigre. Je sui sortie de l'hopital à 40kg pour 1m70 depuis j'ai grossi et je ne me pèse plu car ça m'angoisse trop et les repas c encore l'enfer.Je suis toujours suivie, psychatre, psychologue et même kiné car je n'accepte pa mon corps.Mais il faut s'accrocher faire des projets sortir avec ses amies...
De toute manière l'hospitalisation est nécessaire et seul l'isolement permet de soigner cette maladie cela peut être plus ou moins long tout dépend de toi.
Voila jespère ke vous aller vous en sortir; J'espère k1 jour je naurai + à me posé de kestion devant mon assiette c pa gagné!
biz et bonne chance
alexandra
Portrait de cgelitti
salut je vous écrit pcq je fait un projet a lÉcole sur lanorexie et jaimerais savoir comment vous aver fais pour vous en sortir
merci beaucoup -xxx-micaus alexabdra
jenny
Portrait de cgelitti
bonjour a tous!je suis de retour après 2 semaines de vacances en Ardèche:voila pourquoi je n'écrivait plus mais je ne vous aient pas oubliés!
tout d'abord,bravo Sophie,je suis très contente pour toi car c'est un grand pas en avant et cela peux te mener à la guérison:il faut que tu continues à te battre.ne plus te faire vomir est important car tu abimes ton corps.je souhaite que ce soit le bout du tunnel pour toi,sincèrement!surtout n'hésite pas à venir sur ce forum autant de fois que tu le veux et quand tu veux!accroches-toi...
salut Justine.merci beaucoup pour tes tuyaux,je vais éssayer de les suivre mais ce qui est difficille c'est que je vois mon medecin traitant toutes les semaines ou deux semaines et elle me pèse.mais,je ne le fait jama
jenny
Portrait de cgelitti
je ne veux pas t'enfoncer mais tu n'es pas sur la voix de la guérison:pas encore du moins;tu le seras un jour je te le promets mais pour y arriver,il faut que tu veuilles et que tu te battes...
bref,tout ça,tu le sais déjà alors je vais pas t'embêter plus!lol!
je ne suis jamais passé par là car,moi,mon anorexie à commencer par la phobie de vomir.(elle me suis toujours en plus de cette saleté d'anorexie.)donc,je n'ai jamais mangé d'un coup ou beaucoup de choses de peur,toujours,de vomir.
je pense que tu es dans un dilemne entre la volonté de t'en sortir,et la volonté,(malgré toi)de rester dans cette maladie;je m'explique:tu te prive énormément pendant longtemps car tu n'as plus goût à la vie,tu te dis que personne ne te regreteras si tu t'en vas,que tu n'as pas peur de la mort puisque tu veux mourir:n'oublie pas,l'anorexie est une forme de suicide;mais de l'autre côté,tu as une trouille bleue de mourir,de perdre tous tes proches donc,tu te remplies pour combler ce vide et pour rester entre la limite de la mort et de la vie.
quand une personne faits ce genre de chose,c'est qu'elle n'est plus sûre de rien ni de personne et surtout,elle n'est plus sûre d'elle:tu ne sais pas si tu veux continuer à vivre avec cette maladie où tout laisser tomber car tu n'en peux plus,tu n'en a plus la force...
mais relève donc la tête Sophie:voit ces personnes qui t'aiment autour de toi,voit les choses de ta vie qui te font plaisir,n'importe quoi:prendre un bain pendant une heure,se prélasser au soleil,sortir avec des copines...et j'en passe!
secoues-toi!je parle cruement mais,je pense que c'est ce qu'il faut faire.
regarde devant toi,jamais derrière.
oui,si tu continues comme ça,tu deviendras boulimique et anorexique.
je sais que tout ça est très dur,je suis passée par là,et ce n'est pas fini,donc je sais de quoi je parle.
vis-tu toute seule?si oui je t'en prie reste le moins souvent seules possible pour éviter le plus possible ces crises de boulimie:va voir une diététicienne,c'est le meilleur moyen.elle te donnera des menus équillibrés,à suivre chaque jour.tu en feras ce que tu veux,je sais...
au début tu vas trouver que c'est énorme ce qu'elle te donne mais,au fond de toi,tu sais que c'est ce qu'il te faut pour vivre.le mieux pour commencer,c'est au moins manger à tout les repas,même si ce n'est pas beaucoup au début mais pour t'habituer à remanger au repas normaux.
au fur et à mesure,tu y arriveras:je crois en toi:même si je ne te connais pas,je sais que tu y arriveras et que tu en la volonté sinon,pourquoi serais-tu venu sur ce site?
au fait,as-tu contacté Paris?
tiens moi au courant surtout!
je suis heureuse que nos réponses,à Clem et moi,te sont utiles.
à bientôt.gros gros bisous.

Pages

Sujet vérouillé