Les animaux de compagnie : bons pour notre santé ?
La France compte 61,6 millions d'animaux de compagnie. Plus d'un foyer sur deux possède un chien, un chat, un poisson rouge ou un rongeur. Quels sont les risques, mais surtout quels sont les bénéfices ? Ces derniers sont immenses et vont bien plus loin qu’on ne pourrait le penser. Outre l’affection et la compagnie qu’ils procurent, nos amis les animaux nous apportent encore beaucoup plus et jouent souvent un rôle important dans notre état de santé.
Les animaux de compagnie : bons pour notre santé ?

Articles

Le myélome multiple ou maladie de Kahler : un cancer des os

Le myélome multiple ou maladie de Kahler est une tumeur osseuse maligne, donc un cancer des os... Il a pour origine les cellules de la moelle osseuse, lesquelles produisent les cellules sanguines.

La femme enceinte en voyage

Si les voyages ne sont pas interdits aux femmes enceintes, elles doivent cependant prendre certaines précautions afin de ne pas s'exposer à des risques inutiles, et emporter avec elles quelques médicaments de base pour parer aux désagréments les plus courants.

Vos gencives s'affolent, réagissez !

80 % des adultes souffrent d'inflammation aux gencives. Des signes à ne pas prendre à la légère car les gencives inflammées sont le premier stade des maladies du parodonte, tissus de soutien de la dent.

Quels sont les vrais risques des piercings et des tatouages ?

La pratique des piercings et des tatouages s'est considérablement accrue dans les pays industrialisés. Les risques sont mieux connus. En voici une liste, non exhaustive, qui pourrait servir à inciter à la plus grande prudence les adolescents, adultes ou proches candidats au piercings ou au tatouage…

L'allaitement favorise la perte de poids...

Voici une raison supplémentaire de choisir l'allaitement : nourrir son enfant au sein favorise la perte de poids après l'accouchement.

Insuffisance rénale chronique

Quand et comment diagnostiquer une insuffisance rénale chronique ? Quels sont les signes annonciateurs et révélateurs ? Quelles sont les complications d'une maladie rénale ? Réponses à toutes ces questions.

Piercing et tatouage : l'urgence d'une réglementation

La pratique des piercings et des tatouages continue à progresser et s'accompagne d'une multiplication des accidents et incidents. L'Académie de médecine souligne l'urgence de mettre en place une réglementation ou un encadrement rigoureux. Ses recommandations sont précises et sévères. Certaines portent sur les mesures d'hygiène, d'autres vont beaucoup plus loin : formation obligatoire des perceurs, responsabilité juridique, piercings des organes génitaux fortement déconseillés, signature d'un consentement écrit avec délai de réflexion de 15 jours, etc.

En plus de son rôle évident de plaisir et de divertissement, le jeu apporte à votre ami canin une compréhension de sa place dans la hiérarchie familiale. Il contribue donc d'une manière agréable à son éducation.

La fausse couche correspond à un avortement spontané. La grossesse s'arrête de façon naturelle au cours des 12 premières semaines de grossesse, mais parfois aussi plus tardivement. Le plus souvent, aucune cause précise n'est identifiée. La fausse couche est un phénomène assez courant puisqu'elle survient à la suite de 10 à 20% des grossesses confirmées.

Mesdames, comment préserver votre capital fécondité ?

La fécondité est un capital inestimable auquel on ne pense pas forcément lorsque l'on est jeune. Or il faut veiller à le préserver très tôt. Chez les filles, c'est une préoccupation qui est précoce et qui coïncide avec la puberté. Alors que faire ou ne pas faire pour prendre soin de sa fécondité ? Réponses du Dr David Elia*.

La pilule est le mode de contraception le plus utilisé. L'inconvénient de cette méthode vient de la contrainte d'une prise quotidienne, tout écart risquant de mener à une grossesse non désirée, voire à une interruption volontaire de grossesse. Le stérilet présente une alternative très intéressante, mais méconnue en raison de certaines idées fausses qui perdurent à tort.

Don du sang : risque de pénurie à Noël !

L'Etablissement français du sang (EFS) se mobilise pour un appel urgent aux dons du sang. Les conséquences des grèves du mois de novembre vont au-delà de ce que l'on imagine. Si les malades ont eux aussi souffert du manque de transport, nombre d'entre eux risquent d'être pénalisés encore pour longtemps. En effet, la baisse du nombre de donneurs s'accompagne d'un risque alarmant de pénurie d'ici Noël !

Messieurs, comment préserver votre capital fécondité ?

On doit veiller à préserver sa fécondité très tôt.

Or lorsque l'on est très jeune, on ne pense pas toujours à son capital fécondité, et les garçons encore moins que les filles.

Pourtant, au sein d'un couple, cette question se posera à un moment ou à un autre.

Alors que peuvent faire les garçons pour préserver leur fécondité ? Réponses du Dr David Elia*.

Infestation par les puces: en hiver aussi!

L'hiver approche à grand pas et les températures commencent à diminuer. Mais il convient de rester vigilant, vos chiens et chats ne sont pas à l'abri des larves de puces qui les attendent patiemment dans la maison!

Grippe : asthmatiques, faites-vous vacciner !

Les personnes âgées de 65 ans et plus ne sont pas les seules pour lesquelles la vaccination contre la grippe est fortement recommandée. C'est le cas aussi de toutes les personnes fragilisées par une maladie chronique, dont l'asthme. Pourquoi le vaccin est-il remboursé à 100% par l'Assurance maladie aux asthmatiques ?

Protégez vos animaux contre la rage!

C'est un virus qui est à l'origine de la rage, une maladie le plus souvent mortelle qui se transmet via la salive d'un animal infecté. Il est possible, à l'aide d'un vaccin, de protéger votre chien ou votre chat contre la maladie.

Plus d'années grâce à la vitamine D ?

Le débat santé sur la vitamine D est récent et animé. Selon des chercheurs européens, s'assurer un apport suffisant en cette précieuse vitamine permettrait bel et bien d'augmenter notre espérance de vie…

La cohabitation entre vos petits animaux domestiques

Chiens, chats, furets, rongeurs et lapins ne cohabitent pas dans la nature et ont des modes de vie totalement différents. Est-il néanmoins possible de les héberger ensemble au sein de votre maison ?

Effets secondaires: un risque lors de la vaccination de votre chat?

La vaccination de votre chat est importante pour le prémunir contre de nombreux virus. Dans certains cas, cet acte médical peut être responsable de l'apparition d'effets secondaires souvent peu dangereux pour la santé de votre ami.

Chiens et chats : Vomissements chroniques

Des vomissements persistant plusieurs semaines peuvent être le signe d'une maladie de votre ami mais constituent parfois un moyen de nettoyage de l'estomac chez un animal en bonne santé.

L'ulcère gastro-duodénal : une nouvelle maladie ?

La prise en charge de l'ulcère gastro-duodénal a changé radicalement avec le développement de molécules anti-ulcéreuses puissantes et le traitement de la composante bactérienne. Mais, si le quotidien de cette maladie a été transformé, ses complications restent graves. De plus pour les ulcères localisés strictement à l'estomac, il faut garder à l'esprit la possibilité d'un cancer de l'estomac débutant sous une forme ulcéreuse.

Diarrhée chronique du chien : un check up s'impose!

Les selles de votre chien sont anormales depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois ? Cette situation traduit un dysfonctionnement qu'il convient d'identifier: une diarrhée chronique altère peu à peu la santé de votre ami.

Mycose : surveillez vos ongles de pieds !

L'onychomycose (mycose des ongles) désigne la plus fréquente des maladies des ongles. Près de 4 millions de Français en souffrent. Or seuls 10% bénéficient d'une prise en charge, alors qu'il existe des traitements spécifiques et efficaces. Pourquoi ? La mycose des ongles est une maladie infectieuse méconnue.

Le complexe granulome éosinophilique félin

Une accumulation de globules blancs nommés éosinophiles dans la peau du chat peut induire différents ulcères ou lésions cutanées rassemblées sous le vocable de «granulome éosinophilique félin» dont la cause primaire reste mystérieuse à ce jour…

BCG : la fin d'une obligation vaccinale

La vaccination des nourrissons contre la tuberculose par le BCG n'est plus obligatoire. La prochaine version du calendrier vaccinal en tiendra compte. Quels sont les faits à l'origine d'une telle décision ?

Deux fois moins de rhumes grâce à une plante dénommée Echinacea

Nous ne disposons d'aucune arme pour prévenir ou traiter les rhumes. D'où l'intérêt de cette plante dont les propriétés anti-rhumes se confirment. Echinacea réduit le risque de rhume de 58% et fait baisser de 1,4 jour la durée de la maladie.

Voyageurs : quand faut-il prendre un traitement contre le paludisme ?

On recommande systématiquement aux "voyageurs exotiques" un traitement prophylactique contre le paludisme. Mais au final, peu de personnes se plient à cette recommandation. Est-ce vrai qu'il est contraignant et qu'il s'accompagne d'effets secondaires ? Le Pr Olivier Bouchaud nous renseigne sur ces questions essentielles de la prévention du paludisme.

Senior attitude

Excepté leur corps qui leur joue des tours, la plupart des seniors se considèrent encore jeunes. Et cette sensation est un excellent moteur. Reste qu'il faut se plier à de nombreuses règles mais celles-ci permettent de rééquilibrer la balance des avantages et des inconvénients : dépistage, médicaments, examens, suivi, alimentation, exercice physique, de mémoire…

Poissons, lapins, araignées, serpents... quels sont les risques infectieux ?

Les animaux de compagnie constituent un lien social et jouent un rôle indéniable sur le plan affectif et éducatif. Ils peuvent cependant être à l'origine de problèmes médicaux et notamment de diverses infections. Connaître ces risques permet justement de les limiter, particulièrement en ce qui concerne les nouveaux animaux de compagnie : lapins, rats, écureuils, poissons exotiques, reptiles, araignées…

Les traitements de la polyarthrite rhumatoïde

Du simple traitement de la douleur aux biothérapies en passant par le traitement de fond, la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde a considérablement évolué. Mais cette maladie auto-immune étant très évolutive, les efforts de recherche doivent perpétuellement se poursuivre, avec la mise au point de nouvelles biothérapies.

Pages

PUB