Anguille

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 10 Août 2007 : 02h00
-A +A
L'anguille est une espèce de poisson autochtone, qui n'appartient à aucune famille. Elle est répertoriée dans la catégorie des poissons d'eau douce. L'anguille ressemble a un serpent. Elle mesure en moyenne 60 cm (les femelles sont plus grandes que les mâles). Sa tête possède une mâchoire garnie d'une multitude de petites dents. La peau de l'anguille est épaisse et très visqueuse.

Poisson mystérieux

Le mystère de la vie de l'anguille n'a toujours pas été élucidé. En effet si l'on trouve des anguilles à peu près dans tous les cours d'eau d'Europe et d'Amérique du Nord, toutes naissent dans la mer des Sargasses, au large des Bermudes. Les larves de 5 à 10 mm, transportées par le Gulf Stream, deviennent des alevins, les fameuses civelles ou pibales, qui arrivent dans les estuaires. Celles qui échappent alors à la pêche grandissent et deviennent des anguilles jaunes. Elles vivent plusieurs années en eau douce : 5 à 8 ans pour les mâles qui restent en général assez près des côtes, en eaux saumâtres ; de 10 à 12 ans pour les femelles qui remontent les cours d'eau, gagnent les ruisseaux, les fossés, les étangs, progressant, s'il le faut, à travers l'herbe humide. Au bout de toutes ces années, elles changent d'aspect, deviennent des anguilles argentées et leurs glandes génitales se développent de façon considérable. C'est alors, toujours à l'automne, que les anguilles femelles quittent fleuves et rivières, entament une migration de plus de 5000 km vers la mer des Sargasses, qui dure quatre mois. Elles vont y pondre et mourir ensuite.

Espèce en voie de disparition

L'anguille se raréfie de plus en plus pour différentes raisons. La plus importante est la pêche intensive des alevins (civelles ou pibales), très prisés des gourmets espagnols et du sud-ouest de la France et qui se vendent fort cher au moment de leur saison (300 et plus le kilo). Les autres raisons de la raréfaction des anguilles sont la pollution des cours d'eaux mais surtout les barrages et la diminution des zones humides, là où les anguilles aiment vivre. Un projet est à l'étude, à la Commission Européenne, pour sauver les anguilles.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 10 Août 2007 : 02h00
A lire aussi
Maquereau Publié le 11/08/2006 - 00h00

Le maquereau est un poisson (heureusement) bon marché et (malheureusement) assez mal aimé. Mais... il revient à la mode.

Eglefin, haddock Publié le 11/08/2006 - 00h00

L'églefin (ou aiglefin car le nom de ce poisson s'écrit de deux façons) devient du haddock quand il est fumé. Au XVIème siècle, ce poisson s'appelait "aigrefin", devenu ensuite aiglefin et églefin. En anglais, l'églefin se nomme haddock, même quand il n'est pas fumé.

Poisson Publié le 10/07/2001 - 00h00

De mer ou d'eau douce, le poisson jouit, à juste titre, d'une excellente réputation diététique, régulièrement confirmée par des études scientifiques.

Cabillaud Publié le 11/08/2006 - 00h00

Le cabillaud appartient à la famille des gadidés....

Plus d'articles