xLoux
Portrait de cgelitti

Bonjour tout le monde !

Cela fait maintenant 6 jours que je souffre d'une angine blanche et comme tous ceux qui y sont confrontés je crois que je ne vais pas oublier de sitôt.

Douleur hallucinante dans la gorge, j'ai eu les deux amygdales gonflées comme des mandarines, avec impossibilité de déglutir ou de manger. Rien n'y fait : traitement antibiotique (amoxicilline), paracetamol, thym linanol en gargarisme et massage local, argile verte en masque sur la gorge.... bref j'essaye tout et presque rien ne marche.

Seule chose positive les fièvres de cheval des trois premiers jours sont retombées, et mes amygdales ont assez diminué de taille pour que je puisse manger une compote de temps en temps.

Mais la douleur reste vive, et je suis hyper fébrile : je me réveille au moins trois fois par nuit dans un délire total !

Et mes amygdales restent toutes blanches (dégueulasse), pleine de pu on dirait.

Pour info je réside dans le sud ouest et depuis mi février il semble que bcp de personnes souffrent de la même pathologie.

Là où j'enrage, maintenant que je suis renseigné, c'est qu'aucun des deux médecins que j'ai rencontré n'a été capable de procéder à un test afin de dterminer l'origine de cette abominable angine : virale ou bactérienne. Du coup je prends peut être l'antibiotique pour rien ! ! ! Que je sache on leur a distribué des kits aux médecins alors qu'ils s'en servent. Ca ne les tuera pas de savoir l'origine de la maladie, ça m'apparait même essentiel, et au final ils auront quand même leur chèque.

Toujours est il que lundi prochain je suis sensé partir à Istanbul, que vu mon état ben je vais certainement devoir m'assoir sur le voyage et les sous du voyage (en même temps c'est pas la faute du doc' si je suis tombé malade).

Mais je sais pas j'ai l'impression de m'être fait un peu ballader par ces deux médecins qui me prescrivent au cas où des antibio alors que si je n'en ai pas besoin et bien je m'en passerai volontiers, et puis ni l'un ni l'autre ne sont capables de me dire si je peux partir ou non. C'est à mon bon vouloir, il n'y a pas d'avis médical ?

Et ben voilà, super.

Toujours est il que pour celles et ceux qui souffrent des mêmes symptomes faites vous faire un test (sanguin ou ponction dans la gorge) pour déterminer l'origine de la maladie, et puis accrochez vous parce que question douleur ma mononucléose à côté c'était du jus de fruit.

Bonne continuation, en espérant me remettre vite.

PUB
PUB