Jozette
Portrait de cgelitti
Je me lance dans un forum pour la première fois en esperant (en vain?) trouver quelqu'un qui me comprenne.

J'ai 50 ans,je me suis retrouvée divorcée et sans travail du jour au lendemain il y a de ça 4 ans.A cette époque j'ai pensé au suicide.Se retrouvée demunie à mon age, j'attendais plus grand chose de la vie.j'ai trouvé apres une longue année de chomage et une periode désertique au niveau amitiés et amour,un travail dans un service d'aide à domicile.Je tiens compagnie aux personnes agées les nuits.C'est là, il y a maintenant 18 mois que j'ai rencontré le fils d'une vieille dame.Il est élégant,attentionné et doux.lorsque j'ai vu ses gestes tendres envers sa mere mes yeux se sont posés sur lui.et nos regards se sont croisés à ce moment là.Nous nous sommes liés d'amitié.Il est devenu mon confident.j'ai remarqué que de plus en plus il était présent les jours où je venais.il passait sa soirée avec nous,partait de plus en plus tard.des matins il était là à l'aube et amené le petit déjeuner.J'ai compris qu'il préférait ma compagnie à celle de son épouse.J'ai rencontré celle ci à deux ou trois reprises et son coté hautain m'a fait comprendre qu'il était malheureux.Ses gestes se faisaient de plus en plus tendres envers moi et je les recherchais.Je suis devenue sa maitresse malgré avoir lutté.Chaque jour mon amour grandit et je sais que c'est pareil de son coté.Maintenant il me dit qu'il est malheureux avec sa femme (mais je l'avais deviné bien avant qu'il me le dise). Il parle de la quitter. Mais le lendemain ne m'en parle plus. Cela fait maintenant 8 mois que je ne sais plus ce qu'il pense de moi.Il dit m'aimer mais depuis qu'on est ensemble il semble se rapprocher de sa femme (ils sont partis en vacances à l'ile Maurice,l'initiative vient de lui pour leur cadeau d'anniversaire alors qu'ils n'avaient jamais bougé avant).Quand je lui parle de le quitter il me dit qu'il est malheureux avec sa femme,que je comble un manque,un vide, qu'il est avec moi comme il n'a jamais été avec elle et qu'un voyage ça ne veut rien dire.Il ne veut pas m'entendre parler d'autres hommes ni que je sorte dans des endroits où il pourrait y avoir beaucoup d'homme.Il dit que son amour doit me suffire.Mais lui, mon amour ne lui suffit pas?Je vis pour lui, je mange pour lui, je dors pour lui.J'ai meme changé ma coupe et et ma couleur car il m'a dit que je faisais trop vieille (il est plus jeune de 9 ans).J'ai parfois l'impression qu'il a réussi en 18 mois à m'enfermer dans son amour et que je ne vois plus ce qu'il y a autour.Je sais que je l'aime,comme je n'ai jamais aimé.Meme mon premier mari je ne l'aimais pas autant.comment faire. Aidez moi?

Micheline
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Ne croyez pas que ce que vous me dites dans ce forum me sert a rien.Je lis tous vos messages et il est bon d'entendre ce que l'on sait déjà mais de l'entendre de personnes exterieures c'est un plus vraiment utile. J'ai beau me dire les memes choses dans ma tête ça n'as pas la même importance que lorsque c'est vous qui me le dites.
Je l'ai quitté.Il y a 4 jours. Le soir, alors que dans la journée j'étais perdue.J'ai tout fait dans la foulée.Je suis allée voir mon patron, lui ai dit que je n'étais pas à l'aise de travailler chez cette dame (sa mère),que c'était une dame très gentille mais que c'est avec son fils qu'il y a un malaise.Je ne sais pas s'il a compris en tout cas il m'a regardé très attentivement puis m'a dit je vous tiens au courant.J'étais encore à coté avec la secretaire à boire le café qu'il est venue me voir (à peine 5 minutes s'étaient écoulées)en me disant "vous commencez demain chez l'autre dame. Vous êtes remplacée".Son sourire m'a donné une certaine force.C'était pas grand chose et pourtant j'avais l'impression d'avoir gagné une bataille,je me sentais forte.Quand il a eu le coup de fil de mon patron pour lui dire que ce n'était plus moi qui s'occuperais de sa mere,il m'a contactée et là je lui ai dit d'un ton net "je veux te voir". le soir même nous nous sommes vus.C'était mon dernier soir chez sa mère.J'avais emmené des petits gateaux pour feter mon départ. Il était avec nous. Silencieux.Quand j'ai couché sa mère (elle se débrouille très bien toute seule mais se sent rassurée quand quelqu'un est aupres d'elle)il est sorti fumer une cigarette.Je l'ai rejoint, je lui ai dit mes sentiments mais lui ai dit ma souffrance aussi.Il m'a écoutée sans rien dire.On s'est dit adieu.
Je me sens bien aujourd'hui. je sais que je ne suis pas vraiment bien (j'ai fait au moins 10 fois le ménage chez moi dépuis cette rupture et je regarde mon téléphone trop souvent,je crois que j'attendais quelque chose). Je sais que j'ai fait le bon choix.Mais j'ai peu de crever de solitude. J'ai des crises d'angoisse.Pas par rapport à lui,mais par rapport à mon avenir. Je ne veux pas être seule. J'ai peur de finir ma vie toute seule.Je souffre de solitude.A mon age je ne peux pas me permettre d'aller draguer comme une midinette.Lui c'était le hasard qui a fait qu'on s'est rencontrés.Ca n'arrive qu'une fois.Ce n'est pas en ne sortant pas de chez moi que je vais rencontrer quelqu'un.
Merci à vous tous.Vos conseils, vos messages m'ont été précieux.Vous m'avez beaucoup aidée.A moi maintenant de faire face à ma solitude.
Je vous embrasse
PS : petite précision : la dame chez qui je travaille n'a pas d'enfant...Aucun risque que je fasse 2 fois la meme erreur !
momo
Portrait de cgelitti
micheline

super ce rv et les fleurs...peut etre le début d'une belle histoire? tant mieux je vous le souhaite
Jozette
Portrait de cgelitti
Vous dites toutes des choses très justes !
Nous sommes toutes derrières vous Micheline !

Ma chère Micheline, cette homme est sûrement le plus beau séducteur de la terre, le plus craquant et le plus aphrodisiaque du monde !
Mais c'est une drogue. Et comme une drogue, c'est avant tout toxique. Vous serez perdante si vous devenez son objet.
Vous trouverez la solution en vous, suivez votre coeur.

Vous voulez avoir des montres ?

Vous n'en aviez pas déjà une ?
Cet homme est désespéré, il n'est pas honnête, il sait que vous le savez et il joue le tout pour le tout pour vous garder. Il ne sait pas faire autrement. Ses cadeaux ne sont la preuve que de son incapacité à aimer.
Vous aimez ses cadeaux car vous croyez que cela témoigne l'amour qu'il a pour vous, comme il est le cas pour sa femme qui croit que son voyage d'anniversaire témoigne l'amour qu'il a pour elle.
Je me répète, cet homme est perdu, aidez le non de non !
On ne lui a jamais appris, il a besoin d'une leçon de vie !
N'oubliez pas les choses réelles, vraies et sincères.
Bien sûr qu'il ne vous laissera pas partir, il n'est pas bête et ne veut pas perdre la face. Mais croyez moi, il sait très bien ce qu'il fait, les risques qu'il prend et tout le mal qu'il peut engendrer si il arrête son cinéma.
Il est encore plus prisonnié que vous !
Aidez le, et dites lui les choses, cartes sur table. Parlez à coeur ouvert n'ayez pas peur qu'il vous dise la vérité. De plus que c'est seulement ainsi que l'on construit une véritable relation ; sans mensonge. Vous monterez dans son estime si vous lui montrez qu'il n'a pas besoin de tout son cinéma pour être accepté. Il faut qu'il apprenne à dire ce qu'il pense vraiment sans être jugé et à régler un conflit à l'amiable plutôt que de mentir, fuir et d'acheter.
Méfiez vous, car s'il continue ainsi dans son cinéma, un jour il ne voudra plus de vous, et vous dira, en gentleman et menteur qu'il est : "désolé de t'avoir rendu, malgré moi, la vie si difficile..."
Et vous ne pourrez vous en prendre qu'à vous même...
C'est une cocotte minute, agissez avant qu'elle n'explose. Vous avez fait un premier pas, c'est bien, n'abandonnez pas. Je le répète. Agissez comme une mère face à un enfant. Choisissez le bien et non, le petit enfant qui fait les yeux doux pour être pardonné et obtenir ce qu'il veut.
Je le répète, vous êtes la seule à pouvoir le faire. Si vous êtes clair et sûre de vous, vous verrez, il commencera à être déstabilisé.
Il vous jouera de grandes scènes ; "si tu me quittes ma vie n'a aucun sens etc..."
Dites le lui de faire moins de mélodrame, que ce n'est pas vous qui le quittez, mais c'est lui. Vous l'avez attendu 18 mois, vous lui avez donné votre vie, et vous voulez être avec lui ! Il ne va pas en plus vous faire culpabiliser de vous protéger !
Comme je l'ai dit vous êtes une reine de l'adaptation et une amoureuse de la vie avant tout, vous ne pouvez culpabiliser pour un homme qui ne sait pas s'assumer.
C'est FACILE de quitter sa femme, surtout, comme vous dites, s'il ne l'aime pas. Ce serait même chose évidente.
Aidez le à trancher, à y voir clair, la vie est courte, alors autant donner tout ce qu'on a. Vous avez bien rompu avec toute votre vie passée, vous ? Alors pourquoi pas lui !
Restez adaptable et flexible. Cette rupture, c'est un mal pour un bien, je vous assure, prenez confiance.
Je le répète, quittez cette cours d'école, des jeunes personnes de 23 ans réagissent plus intelligemment que lui et ne gachent pas leur temps avec des mensonges et des tromperies.
Ne tombez pas dans son piège à LUI qui n'est pas le VOTRE.
Si vous l'aimez, dites lui tout, cartes sur table, que s'il continue de se mentir à lui-même, il court à la catastrophe tout seul et vous ne le suivrez pas !

Faites lui relativiser, c'est possible de s'être trompé, de quitter quelqu'un, de changer pour le bien ! Vous l'avez fait et vous n'êtes pas morte ! C'est la vie ! Et ne le laissez pas fuir le sujet !
Il vaut mieux être chiante mais juste que agréable et menteur.
Il ne vous laissera pas partir, si vous êtes là, c'est bien que vous le rassurez et que sa vie tient à flot grâce à ça et dieu sait tout ce qu'il pourra inventer pour vous manipuler comme le disent si bien Elisa et Concertina.
Cette affaire peut être réglée en 1 journée ! si vous vous exprimez clairement et fermement. Il vous sait faible, ou plutôt, il vous veut faible. Ne soyez pas son objet, restez vous même. C'est important. Ne laissez pas le doute et la passivité vous ronger. C'est par l'action que vous avancerez.
Acceptez, vous aussi, de casser ce jeu, de perdre cette séduction chronique, pour un bonheur continu.
C'était en bonne voix au début, mais là, il tourne tout à son avantage.
Sortez de là !
Ne le laissez pas faire, et malgré vos sentiments envers cet homme, pour son bien, je le répète, soyez tranchante.
Tout ce qu'il fait a des effets et tout effet, une conséquence. Ne croyez surtout pas qu'il dort bien la nuit !
Et partez avant de n'être si triste de déception que tout le bonheur et l'espoir qu'il vous a donné ne partent en fumée.
Je suis de tout coeur avec vous ma chère Micheline.
Vous devez lutter aussi contre vos démons.
Mais relativiser.
Voyez d'autres couples sains, et comment ils sont. Y'a-t-il chantage ? Y'a-t-il cadeaux à profusions ? La pluspart des couples préfèreraient ne rien recevoir en cadeau pour Noël ou autre, ou quitter le luxe, pour rester avec l'élu de leur coeur. C'est ça l'amour !
Votre amant est perdu. Ne perdez pas votre communication avec lui pour du mensonge et de la tromperie. Parlez avec lui, expliquez-vous calmement et sûrement en adultes.
Faites lui comprendre qu'il n'y peut rien à votre malaise. Vous ne voulez pas de ça, et vous mourrez si vous restez, c'est mathématique et s'il vous force à rester ; c'est lui qui veut votre mort. Faites lui comprendre ce que vous attendez ; un bonheur conjugal unique et un foyer pourquoi pas ? Sans mensonge, ni tromperie, et surtout sans tourner en rond.

S'il ne comprend pas que vous l'aimez et qu'ainsi, après votre rupture d'il y a trois jours, vous ne pouvez vous contenter d'une montre comme réponse, et bien partez.

Rendez lui sa montre, faites lui comprendre en une phrase que c'est une insulte par rapport à l'amour que vous lui portez. Et partez sans dire un mot. Ca va le faire réfléchir.

Et s'il veut parler, alors parlez cartes sur table, mais pour le moment, c'est blessant ce qu'il vous a fait.
Vous n'êtes pas sa femme et vous n'avez pas besoin que l'on flatte votre égo.
Faites lui comprendre que la vie ça ne s'achète pas, et que vous vous l'aimez pour ce qu'il est et non pour le personnage de merde qu'il incarne. Il comprendra ainsi qu'il peut être aimé pour autre chose qu'un rôle qui n'est pas lui.

Je vous souhaite bon courage, je suis sûre que vous y arriverez. Vous avez connu tellement pire...
Nous attendons toutes la suite de vos prochaines aventures !
J'espère que nous vous aidons !

Amicalement,

Jojo
Jozette
Portrait de cgelitti
Les filles,
il y a 3 questions primordiales dans la vie :
Qui j'aime ?
Qui m'aime ?
Et est-ce que je m'aime ?
Ce sont les seules 3 questions sur lesquelles vous devez vous arrêtez.
Si vous vous aimez, vous choisirez le bien pour vous. Les questions parasites s'en iront, pour vous guider vers là où vous voulez aller.
Il faut voir avec son coeur, non avec sa pensée.
Montrez toutes vos richesses dans la vie, et ne perdez pas votre temps à suranalyser les autres, ce qui compte, c'est votre vie, pas la leur.
Je ne m'inquiète pas Micheline. C'est normal après une rupture de ruminer tout ce qui s'est passé, d'y réfléchir, d'y trouver un sens. Mais ceci, ne doit pas vous alarmer. Comme vous l'avez vu, d'autres événements viendront illuminer votre vie, comme avec votre amie autour d'un verre.
Encore, une fois, tout est possible. Ce qu'il faut pour le moment, c'est reprendre confiance en vous, en vos convictions, et en votre vie.
Et pour moi, la question la plus importante dans la vie, c'est de savoir ce qu'on veut. Allez vers vos rêves, vous le pouvez, et vous en avez des tas.
J'ai confiance en vous, vous, vous n'avez juste qu'à en prendre conscience.
Il faut se dire dans la vie que nul n'a d'emprise sur vous, vous allez où bon vous semble, vous provoquez les événements, et votre vie sera comme vous le souhaitez. Vous n'attendrez pas qu'un homme vienne vous draguer, mais c'est par votre rayonnement qu'un homme tombera raide dingue de vous.
Si on peut se relever à 10 ans d'une chute, on peut se relever à 90 ans.
Je ne crois pas à l'âge comme graduation vers la viellesse. Pour moi, à partir du moment où on prend sa vie en main, l'âge compte par rapport à l'expérience que vous avez, mais pas par rapport à évolution vers l'inactivité.
Devenez responsable. Vous avez vécu une épreuve avec votre amant. Il vous a fait réaliser des choses par son comportement irrespectueux envers vous. Vous avez réalisé que vous préfériez être une femme forte, plutôt qu'une femme de secours. Et vous avez raison !
Le plus dur est fait, vous n'avez plus qu'à vous jeter à l'eau.

Tous mes encouragements, et ne devenez aps aigris poru des idiots !

BISOUS BISOUS !!!

Jojo
justine
Portrait de cgelitti
on n4e chasse pas sur d'autres terres moi a ta place micheline je n'oserais plus me regarder dans la glace et la josette qui en rajoute la c du n'importe quoi on est dans le sujet depression!!! allez dans psychologie du couple mais voir des gens se lamenter de leur malheur alors qui en sont responsable NON pas dans depression on a assez de soucis que de devoir voir encore un sujet arriver et qui na rien avoir et tu viens d'en rencontrer un essaye les femmes non mais c une honte de parler comme vous faites il n'y a plus de valeurs dans ce monde!
Jozette
Portrait de cgelitti
Tout à fait !

Jojo
Micheline
Portrait de cgelitti
bonjour,

non je ne vous abandonne pas.je viens souvent lire, j'ai voulu écrire une fois mais tout est parti avant que j'ai pu l'envoyer. Je cru ressentir beaucoup de souffrance chez momo et un gros besoin de parler alors je me suis fait un peu plus petite.Comment ça va Jozette ?Moi ça va tres bien, je me reconstruis de jour en jour et mes crises d'angoisse ont quasiment disparues.j'ai un but en me levant le matin, ça change la vie.Je suis toujours célibataire,je me laisse séduire par l'homme dont je vous ai parlé.il prend son temps mais ses sentiments sont désormais bien visibles.Il me plait beaucoup et apprendre à le connaitre (et aussi à me connaitre) me plait énormement.
Pour finir je dirais, en citant un film, que désormais mes nuits ne sont pas plus belles que mes jours. Je ne fuis plus dans me sommeil,parfois j'ai meme hate de me lever.Je sais que je suis encore fragile mais ça va.
Je vous embrasse
Jozette
Portrait de cgelitti
Micheline nous abandonne ?
Jozette
Portrait de cgelitti
Ah, oui, et n'hésitez pas à parler de votre malheur à quelqu'un. Lorsque vous êtes seule, chez vous, toute malheureuse.. Parlez en à quelqu'un pour vous faire relativiser. Rien qu epour quelqu'un au moins entende ce que vous avez à dire. Quelqu'un qui se soucit de vous, puisque vous ne pouvez trouver ce soutien chez votre amant.
Dans ces moments là, les idées noires viennent très vite...
Prenez soin de vous ma chère Micheline. Ne dramatisez pas, je ne suis pas du tout inquiète et je ne vou strouve pas perdante. Vous êtes plus forte que lui.

Avec tout mon soutien et ma confiance en votre réussite.

Jojo
Jozette
Portrait de cgelitti
A oui, et j'ai oublié momo ! ^^

Pages

Sujet vérouillé