mona
Portrait de cgelitti
Bonjour, la grand mère de mon mari a été diagnostiqué alzheimer il y a 3 ans, à son entrée dans un foyer, dans lequel elle est rentrée par sa propre décision.

Elle n'a eu que 1 fils, le père de mon mari, décédé peu après la naissance de celui-ci. Elle a aussi élevé le fils de son mari, qui était veuf.

Légalement donc, elle n'a plus que mon mari comme famille, puisque son mari est aussi décédé.

Or, nous avons un gros problème : elle se trouve à 250km de nous. Nous nous sentons par ailleurs, responsable, mais notre champ d'action est très limité : jusqu'à présent, c'est une amie à elle qui l'aidait et s'occupait de ses affaires, évitant donc la mise sous tutelle, si contraignante parfois.

La directrice du foyer parle depuis l'arrivé de la grand mère dans on établissement de mise sous tutelle et d'inscription en maison de retraite dans la ville ou elle se trouve.

Nous ne cessons de dire que si elle doit quitter le foyer, nous souhaiterions qu'elle se rapproche de nous; mais la directrice de l'établissement argue que ce n'est pas le souhait de la grand mère.

Une personne atteinte de 86 ans atteinte de cette maladie depuis 3 ans, qui ne sait plus ce qu'est un frigo ou une télécommande peut-elle vraiment savoir ce qui est le mieux pour elle ?

Bien sur que si on lui demande si elle veut partir d'où elle est, elle ne veut pas, elle ne veut déjà plus partir pour les vacances ou même pour noel....

Nous ne savons plus quoi faire et avons bien du mal à savoir ce qui est le mieux pour elle.

Aidez-moi.

PUB
PUB