Emmanuelle
Portrait de cgelitti
Bonjour, mon nom est Marianne Zurawczak, mon père débute actuellement des confusions importantes dans ce qu'il dit etpense. Sa mémoire du passé reste intaqute mais il oublie où sont ses affaires, mélange les dates actuelle, ses projets etc.

Mon Oncle, son frère est décédé de cette maladie et je crains pour moi-même.

Si vous lisez ce message, j'ai eu écho d'un livre récent : Prévenir de DR philipe Presles et DR Catherine Solano. Connaissez vous ce livre ? peut-être certaine solutions pourraient m'aider; Merci

moi
Portrait de cgelitti
bonjour,
oui je connais ce livre et effectivement un des premiers chapitres est consacré à cette maladie. Il donne des conseils simples et intéressants en matière de prévention et peut effectivement t'aider en t'apportant des réponses concrètes, notamment ce qu'il convient de faire et ou d'éviter. Il est trop documenté pour que j'en donne un résumé ici mais franchement c'est intéressant et plutôt rassurant !
Emmanuelle
Portrait de cgelitti
Bonjour caencaen,

Je comprends ta souffrance et tes questions, mais tu sais, il y a des gens chez qui cela commence bien plus tôt! Ils n'ont même pas l'âge de la retraite!

Alors oui, il n'y a pas de traitements miracle! Mais franchement, connaissant la maladie tu le refuserais? Moi non!

Entretenir sa mémoire est une façon de faire reculer l'échéance finale, pas de l'éviter. C'est idem pour les traitements actuels. Mais là encore, il y a des progrès chaque jour!

Il faut y croire!
midasech
Portrait de cgelitti
La maladie d'Alzheimer n'est pas héréditaire, il y a tout au plus des sensibilité. Il faut bien entendu se faire dépister dans un centre de la mémoire (il en existe dans toutes les régions voir le CHR le plus proche -service de neurologie) c'est important d'être dépisté très tôt car des traitements existent (ils ne sont pas curatifs) mais permettent s'ils sont prescrits assez tôt de retarder le processus du vieillissement cérébral.
oublie
Portrait de cgelitti
le cerveau se transforme parfois en coffre fort... pour garder un secret, ceci pourrait être une réponse biologique à cette maladie oublier pour ne pas se souvenir, secret de famille ou personnel le coffre fort est bien gardé et on a même perdu la clé ou la combinaison. Interrogez les malades sur des faits marquant (émotionellement parlant) de leur vie et vous verrez que soudain la mémoire leur revient, encore faut-il savoir quels sont cesfaits marquants. L'alimentation est maintenant mise en cause (glutamate, aspartame, additif alimentaire et j'en passe des meilleurs) feraient des ravage au niveau des connexions nerveuses du cerveau.
oublie
Portrait de cgelitti
connaissez vous l'aventage d'avoir une maladie d'Alzheimer?
on peut cacher ses oeufs de Pâques tout seul...
Maya
Portrait de cgelitti
Bonjour, je connais aussi ce livre qui explique bien la maladie et mentionne un test génétique qu'il est possible de pratiquer. Il y a des témoignages aussi, sur des familles concernées par cette maladie, c'est vrai que c'est intéressant d'avoir l'approche médicale mais aussi celle des premiers concernés !
Emmanuelle
Portrait de cgelitti
Bonjour zurawczak,

Je ne connais pas ce livre, mais pour ce qui est de ton papa, il faut (s'il est ok) qu'il passe des tests de mémoire.

Tu peux oublier le présent pour pleins de raisons, ce n'est pas un diagnostique suffisant.

Pour ce qui est de l'hérédité, on le retrouve plus dans certaine famille, mais ce n'est pas héréditaire ! J'en ai dans ma famille et je ne m'alarme pas !

Ce qui est sure c'est qu'aujourd'hui, il existe beaucoup de traitements pour ralentir l'évolution de la maladie et des conseils d'hygiène de vie qui vont dans le même sens.
Il est important si ton papa a des doutes qu'il se fasse dépister et traiter.

Mais je te le répète tous les troubles de la mémoire ne sont pas maladie d?Alzheimer !
caencaen
Portrait de cgelitti
"la prévention" de la maladie d'Alzheimer, excusez-moi, mais ça me fait tristement sourire... Il parait donc, à en croire certaines médecins, qu'il "suffit" de faire travailler ses neurones, d'être mince, d'éviter le cholestérol, de trop regarder la télé... Mon père a pris sa retraite d'avocat (mémoire, élocution, organisation intellectuelle fortement recommandée dans cette profession !) à 70 ans... Il était à la limite de la maigreur, ne consommait que rarement de l'alcool, et du bon, lisait énormément etc etc... et pourtant, la maladie s'est abattue sur lui vers 75 ans, les ravages ont été épouvantables.
J'ai un oncle (par alliance) qui a commnencé à montrer de graves troubles de la mémoire à 70 ans, qui prend des médicaments en principe faits pour atténuer, retarder les problèmes, hélas, 4 ans après, je ne peux que constater les dégâts... alors, pour ma part, je doute fortement de ce que disent les "spécialistes" sur cette maladie et surtout sa prévention.
Sujet vérouillé